Qualifications : Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007

Les matchs qualificatifs en vue de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007, ont commencé l’an dernier. À l’exception du pays organisateur, la Chine, tous les autres pays devaient passer par l’étape de la qualification afin de réserver leur place pour le tournoi final. Même l’équipe championne du monde en titre, l’Allemagne (Deutschland), devait obtenir sa place en réussissant les qualifications européennes.



Les places pour le tournoi final de Chine 2007 ont été réparties comme suit : le pays organisateur, la Chine, a obtenu son billet d’office; les autres pays asiatiques (de l’AFC) avaient droit à trois places, les pays africains (de la CAF) à deux places, les pays de la CONCACAF à deux places, les pays sud-américains (de la CONMEBOL) à deux places, les pays de l’Océanie (de l’OFC) à une place et les pays européens (de l’UEFA) à cinq places.

Les matchs qualificatifs en vue de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007, ont commencé l’an dernier. À l’exception du pays organisateur, la Chine, tous les autres pays devaient passer par l’étape de la qualification afin de réserver leur place pour le tournoi final. Même l’équipe championne du monde en titre, l’Allemagne (Deutschland), devait obtenir sa place en réussissant les qualifications européennes.



Les places pour le tournoi final de Chine 2007 ont été réparties comme suit : le pays organisateur, la Chine, a obtenu son billet d’office; les autres pays asiatiques (de l’AFC) avaient droit à trois places, les pays africains (de la CAF) à deux places, les pays de la CONCACAF à deux places, les pays sud-américains (de la CONMEBOL) à deux places, les pays de l’Océanie (de l’OFC) à une place et les pays européens (de l’UEFA) à cinq places.



Pour obtenir deux des trois places attribuées aux pays de l’AFC (Asie), les équipes devaient participer au championnat féminin de l’AFC, qui s’est déroulé en 2006 en Australie. Ce tournoi, la Women’s Asia Cup, Australia 2006 de l’AFC, a eu lieu à Adélaïde, en Australie, il y a plus d’un an, à savoir du 16 au 30 juillet 2006. La Chine a également participé à la Women’s Asia Cup, Australia 2006, même si elle n’avait pas besoin d’y prendre part, étant déjà qualifiée comme pays organisateur du tournoi final. Le 30 juillet, l’Australie a été couronnée championne de la confédération et a réservé sa place pour le tournoi de Chine 2007. La Chine s’est emparée de la deuxième place, donc la deuxième place de qualification est passé à la RPD Corée, vainqueur du match de classement pour déterminer les 3e et 4e places.



En ce qui concerne la troisième place asiatique, l’équipe de 4e place, la perdante du match contre la RPD Corée, devait affronter l’équipe de troisième place dans les qualifications de la CONCACAF, soit le Mexique. Le Mexique avait obtenu le troisième rang de la Gold Cup de la CONCACAF, organisée du 19 au 26 novembre. Au cours du match de barrage opposant l’AFC à la CONCACAF, c’est le Japon qui a eu raison du Mexique.



Pour les deux places attribuées aux équipes de la CAF, le Nigeria et le Ghana ont obtenu les deux premiers rangs de la Coupe d’Afrique Féminine de la CAF, qui s’est déroulée du 28 octobre au 11 novembre. En Amérique du Sud, l’Argentine a surpris le Brésil par un score de 2 à 0 pour remporter le Championnat Sud-américain de Football Féminin de la CONMEBOL, disputé à Mar del Plata, en Argentine, du 10 au 26 novembre 2006. Les deux pays se sont qualifiés pour le tournoi en Chine.



En Europe, les matchs de qualification ont eu lieu entre mars et septembre 2006. Les cinq pays européens qui ont réussi à se qualifier pour le tournoi final étaient la Norvège (Norge), la Suède (Sverige), l’Allemagne (Deutschland), le Danemark (Danmark) et l’Angleterre (England). L’Italie (Italia) et la France, deux participants au dernier tournoi de Coupe du Monde Féminine de la FIFA, n’ont pas réussi à se qualifier.



Finalement, l’OFC a organisé ses Oceania Women’s Championships du 9 au 13 avril 2007 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, peu avant le tirage au sort officiel de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, le 22 avril. C’est la Nouvelle-Zélande qui est sortie championne de la confédération.



Le 22 avril dernier, tous les 16 pays ont procédé au tirage au sort officiel. Les quatre têtes de série, à savoir l’Allemagne, les États-Unis, la Norvège et la Chine, ont été placées dans quatre groupes différents et les douze autres pays ont été placés selon le tirage officiel. Le Canada fait partie du même groupe que la Norvège, l’Australie et le Ghana dans le Groupe C.



À l’issue d’une phase de qualification fort chargée en 2006-2007, les équipes ont bénéficié d’une période de quatre mois depuis le tirage au sort officiel pour se préparer en vue d’affronter leurs adversaires de la phase des groupes. À partir du 10 septembre, les pays entameront une nouvelle forme de processus de « qualification », puisque les deux meilleures équipes de chaque groupe avanceront à l’étape des quarts de finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA.

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.