Les Canadiennes sont de retour à leurs clubs après une semaine à Toronto

Les joueuses de l’équipe nationale sont maintenant revenues à leurs clubs respectifs suite après avoir passer une semaine d’entraînement à Toronto sous la direction de Carolina Morace, l’entraîneuse-chef de l’équipe. Les 21 joueuses de l’équipe étaient toutes à l’appel hier soir lors du match amical international contre les États-Unis qui a lieu au BMO Field. L’équipe canadienne a perdu avec un score de 0-4 contre les États-Unis, dont la meilleure équipe du monde et championnes olympiques en titre.



« Je préfère perdre 4-0 contre une équipe de calibre plutôt que de gagner 3-0 contre une adversaire facile, » disait Morace à la fin du match. « Je ne crois pas qu’il avait réellement une différence de quatre buts [entre les équipes].… Je ne crois pas que le résultat final représentait le niveau de jeu des joueuses. »

Les joueuses de l’équipe nationale sont maintenant revenues à leurs clubs respectifs suite après avoir passer une semaine d’entraînement à Toronto sous la direction de Carolina Morace, l’entraîneuse-chef de l’équipe. Les 21 joueuses de l’équipe étaient toutes à l’appel hier soir lors du match amical international contre les États-Unis qui a lieu au BMO Field. L’équipe canadienne a perdu avec un score de 0-4 contre les États-Unis, dont la meilleure équipe du monde et championnes olympiques en titre.



« Je préfère perdre 4-0 contre une équipe de calibre plutôt que de gagner 3-0 contre une adversaire facile, » disait Morace à la fin du match. « Je ne crois pas qu’il avait réellement une différence de quatre buts [entre les équipes].… Je ne crois pas que le résultat final représentait le niveau de jeu des joueuses. »



La feuille de match canadienne a inclus six joueuses de la Ligue professionnelle féminine, dont cinq qui faisait partie des onze titulaires. Karina LeBlanc, gardienne de but, et Martina Franko, défenseur, retournent toutes les deux au Los Angeles Sol. Candace Chapman (défenseur) retourne au Boston Breakers, Kelly Parker (demi) retourne au Sky Blue FC, Christine Sinclair (capitaine et attaquante) retourne au FC Gold Pride et Melissa Tancredi (attaquante) retourne au St. Louis Athletica.Tancredi a joué comme remplaçante lors de la deuxième demi quand Morace est passé d’une formation 4-4-2 à une formation de 4-3-3.



Certaines joueuses rentrent en Europe, incluant trois qui doivent se rendre à Pitea en Suède (Kaylyn Kyle, Stephanie Labbe et Brittany Timko), tandis que deux iront à la Norvège (Diana Matheson et Rhian Wilkinson). Les dix autres joueuses retournent a des clubs situés en Amérique du Nord, soit au Canada ou bien aux États-Unis.



Le Canada (dont le commanditaire en titre est Winners et le commanditaire présentateur est Teck) détient l’un des meilleurs programmes de soccer féminin au monde. L’an passé, Le Canada en a fait baver aux États-Unis lors des quarts de finales du Tournoi de football olympique féminin, car les Canadiennes ont forcé le match en prolongation avant de céder devant les éventuelles Championnes olympiques. Au mois de février, l’équipe a commencé une nouvelle ère sous la direction d’une nouvelle entraîneuse-chef, dont Carolina Morace. L’équipe a mérité deux victoires, un match nul et deux défaites jusqu’à ce jour.


Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.