Le destin de l’équipe canadienne se décidera mardi

Pour de plus amples renseignements au sujet du match opposant le Canada à la Suède, veuillez suivre ce lien.



Ce sera peut-être difficile de ne pas regarder les autres matchs, ce mardi 12 août, au cours du Tournoi Olympique de Football Féminin, en Chine. Si le Canada est déjà pratiquement assuré de sa place dans les quarts de finale, c’est ce jour-là que son adversaire sera désigné. Donc, si les favoris sortent victorieux de leurs matchs de mardi, les dépisteurs de l’équipe nationale canadienne féminine senior auront à se concentrer sur quatre équipes au cours de trois matchs différents.



Il est évident que le résultat du match opposant le Canada à la Suède (également mardi) aura un effet déterminant sur quel sera l’adversaire contre qui le Canada se mesurera trois jours plus tard. Avec une victoire pour le Canada ou un match nul, la sélection canadienne terminera à la première ou deuxième place du Groupe E ; cela dépendra du résultat de l’équipe féminine chinoise face à l’Argentine. Si la Chine remporte ce match face à l’Argentine, le Canada devra gagner son dernier match tout en obtenant un meilleur écart de buts pour s’emparer de la première place du Groupe E. Si le Canada fait match nul et que les Chinoises gagnent leur match, le Canada terminera alors à la deuxième place du groupe.

Pour de plus amples renseignements au sujet du match opposant le Canada à la Suède, veuillez suivre ce lien.



Ce sera peut-être difficile de ne pas regarder les autres matchs, ce mardi 12 août, au cours du Tournoi Olympique de Football Féminin, en Chine. Si le Canada est déjà pratiquement assuré de sa place dans les quarts de finale, c’est ce jour-là que son adversaire sera désigné. Donc, si les favoris sortent victorieux de leurs matchs de mardi, les dépisteurs de l’équipe nationale canadienne féminine senior auront à se concentrer sur quatre équipes au cours de trois matchs différents.



Il est évident que le résultat du match opposant le Canada à la Suède (également mardi) aura un effet déterminant sur quel sera l’adversaire contre qui le Canada se mesurera trois jours plus tard. Avec une victoire pour le Canada ou un match nul, la sélection canadienne terminera à la première ou deuxième place du Groupe E ; cela dépendra du résultat de l’équipe féminine chinoise face à l’Argentine. Si la Chine remporte ce match face à l’Argentine, le Canada devra gagner son dernier match tout en obtenant un meilleur écart de buts pour s’emparer de la première place du Groupe E. Si le Canada fait match nul et que les Chinoises gagnent leur match, le Canada terminera alors à la deuxième place du groupe.



Si le Canada termine à la première ou deuxième place du Groupe E, il devrait ensuite affronter un adversaire du Groupe F, groupe réputé être le plus difficile du tournoi. Le Brésil, l’Allemagne et la RPD Corée disposent d’une dernière journée de compétition pour déterminer le classement final du groupe. Le Brésil devrait battre le Nigeria, mais le résultat du match opposant la RPD Corée aux Allemandes, championnes du monde en titre, sera très difficile à prédire. Si le Brésil l’emporte, comme prévu, les Allemandes devront remporter leur match pour terminer en tête du groupe et donc « éviter » la sélection d’Even Pellerud.



Les deux matchs du Groupe F auront lieu à 17 h 00, mardi, bien avant les derniers matchs du Groupe E et du Groupe G. Le coup d’envoi de ces quatre matchs des Groupes E et G aura lieu simultanément à 19 h 45, heure locale (07 h 45, Heure de l’Est, et 04 h 45 (Heure du Pacifique).



Que peut-on donc dire du Groupe G? Le Canada peut-il prendre pour acquis que les États-Unis battront la Nouvelle-Zélande et que la Norvège battra le Japon ? La Norvège est en passe de terminer en tête du groupe et pourra devancer les Américaines en gagnant son match ou en faisant match nul. Si la Norvège termine à la première place, elle affrontera l’équipe de troisième place du Groupe E, le groupe du Canada.



Évidemment, si la Norvège s’incline face au Japon, ce qui n’est pas impossible, il faudrait peut-être oublier toutes les prédictions pour les quarts de finale. Le Japon se trouvait au 10e rang du dernier Classement mondial féminin de la FIFA (à une longueur du Canada qui se trouvait au 9e rang), alors que la Norvège était classée cinquième. Cependant, le Japon se trouve dans une situation où il devra absolument remporter ce match et obtenir trois points ou il sera éliminé du tournoi.



En ce qui concerne le Canada, il pourrait officiellement être qualifié au prochain tour avant même de prendre le terrain face à la Suède. Si l’Allemagne bat la RPD Corée dans l’un des premiers matchs de la journée, le Canada sera qualifié quels que soient les résultats des quatre derniers matchs.



Face à la Suède, le Canada devra se mesurer à une équipe qui est classée troisième à l’échelle mondiale. Sur un plan positif, il ne faut pas oublier que le Canada a remporté le dernier match international amical opposant les deux équipes, le 18 juillet 2006, sur le score de 4 à 2. De plus, le Canada a terminé devant la Suède dans le cadre de la dernière édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007. Enfin, la Suède a déjà subi une défaite au cours de ce tournoi, s’inclinant face à la Chine, classée pourtant 14e à l’échelle mondiale, sur le score de 1 à 2.



Quoi qu’il en soit, la Suède sera un adversaire de taille, ce mardi. Aussi impressionnante qu’ait été la prestation de la sélection canadienne, marquer un point face aux Suédoises sera très difficile. En fait, le Canada n’a obtenu que quatre points au cours de ses 11 derniers matchs face à la Suède. Le bilan historique de la sélection nationale canadienne féminine senior face à la Suède est 1-1-9 (une victoire, un match nul et neuf défaites).



En fin de compte, malgré l’intérêt que peuvent présenter les autres matchs il est probable que l’attention sera centrée sur la partie qui se déroulera au Stade des Travailleurs de Beijing, opposant le Canada à la Suède. Le match sera retransmis en direct à la télévision sur les ondes de la CBC et sur l’Internet à CBCSports.ca. Quels que soient les résultats des autres matchs, le Canada devra viser une bonne performance pour se préparer pour les quarts de finale du Tournoi Olympique de Football Féminin en Chine.

Canada Soccer Nation Podcast

The Canada Soccer Nation Podcast hosted by Jason deVos, features engaging Canadian soccer guests speaking about a range of grassroots, coach education and club development topics. Check out all available episodes now!