Le Canada se prépare pour le premier match face à l’Argentine

L’équipe nationale canadienne féminine senior est arrivée à Suwon, en République de Corée, en vue de disputer le premier match de l’édition 2008 de la Peace Queen Cup. Le Canada débutera son tournoi face à l’Argentine, le samedi 14 juin, au Stade de Coupe du Monde de Suwon.



« Notre effectif de 20 joueuses est arrivé sain et sauf à Suwon après un trajet de Vancouver qui était long, mais sans problèmes, a déclaré l’entraîneur-chef de la sélection nationale féminine senior Even Pellerud. Dans notre poule, nous devons nous mesurer à trois équipes qui ont réussi à se qualifier pour les Jeux Olympiques à Beijing, à savoir l’Argentine, la Nouvelle-Zélande (représentant de l’Océanie), et le pays hôte, la République de Corée. Si on considère ses performances récentes, la République de Corée sera peut-être l’adversaire le plus difficile. »

Pour de plus amples renseignements au sujet du match, veuillez suivre ce lien.



L’équipe nationale canadienne féminine senior est arrivée à Suwon, en République de Corée, en vue de disputer le premier match de l’édition 2008 de la Peace Queen Cup. Le Canada débutera son tournoi face à l’Argentine, le samedi 14 juin, au Stade de Coupe du Monde de Suwon.



« Notre effectif de 20 joueuses est arrivé sain et sauf à Suwon après un trajet de Vancouver qui était long, mais sans problèmes, a déclaré l’entraîneur-chef de la sélection nationale féminine senior Even Pellerud. Dans notre poule, nous devons nous mesurer à trois équipes qui ont réussi à se qualifier pour les Jeux Olympiques à Beijing, à savoir l’Argentine, la Nouvelle-Zélande (représentant de l’Océanie), et le pays hôte, la République de Corée. Si on considère ses performances récentes, la République de Corée sera peut-être l’adversaire le plus difficile. »



Le Canada affrontera l’Argentine, le 14 juin (à 17 h 00, heure locale), la République de Corée, le 16 juin (à 14 h 00) et la Nouvelle-Zélande, le 18 juin (à 14 h 00).



« Nous avons bénéficié d’une séance d’entraînement plus longue, jeudi après-midi, et les joueuses semblaient en pleine forme et très concentrées, a continué Pellerud. Notre objectif principal sera de retrouver le niveau consistant de rendement que nous avons eu au cours du Tournoi qualificatif olympique féminin de la CONCACAF. Nous devons consolider notre formation défensive et nous assurer que nous entamons le mois de juillet – et avant tout le tournoi olympique à Beijing – avec le plus grand niveau de confiance possible. »



Le capitaine de la sélection Christine Sinclair (avec 115 sélections en équipe nationale féminine senior) et le défenseur Randee Hermus (105 sélections) sont les deux joueuses les plus expérimentées de l’effectif. La joueuse avec le moins d’expérience à ce niveau est Emily Zurrer, qui ne compte que trois sélections. À noter, Amber Allen est de retour au sein du groupe de joueuses après s’être rétablie d’une blessure l’an dernier.



« Nous avons hâte de revoir Amber Allen dans l’effectif. Amber n’a pas eu de chance avec ses blessures avant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA – aux États-Unis en 2003 et en Chine en 2007. Nous aimerions compter au cours des Jeux Olympiques sur la vitesse, la maîtrise du ballon et l’aptitude devant les filets qui sont les siens.»

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.