Le Canada fera face au Brésil lors de la finale à Natal 2015

L’approche du Canada sera de continuer à construire des partenariats clés dans la ligne de défense et d’exécuter des tactiques spécifiques face à l’attaque du Brésil.

L’équipe nationale féminine du Canada a obtenu un billet pour la finale du Torneio Internacional de Natal 2015 dimanche, mais pour ramener le trophée à la maison, l’équipe devra battre le Brésil, trois jours après avoir perdu 2-1 contre lui en phase de groupe. Si la rencontre ressemble un peu à la bataille de mercredi, chaque équipe donnera tout ce qu’elle a sur le terrain.

L’entraîneur-chef John Herdman ne s’attend pas à beaucoup de surprises du côté brésilien lorsqu’il le rencontrera en fin de semaine à l’Arenas das Dunas. En fait, il sait exactement à quoi le Canada fera face alors que la nation se prépare à essayer d’obtenir sa seconde victoire au tournoi annuel des quatre nations au Brésil.

« Nous nous attendons à ce que ça se ressemble beaucoup, explique-t-il en faisant référence au match de mercredi. Le Brésil est en camp depuis janvier, elles sont à temps plein en résidence, donc nous nous attendons beaucoup à voir le même genre d’alignement. Ce sont les mêmes joueuses qui jouent et qui utilisent les mêmes tactiques; elles travaillent seulement à être bonnes à ce qu’elles font et nous devons essayer de défaire cela. »

L’approche du Canada face à la finale sera de continuer à construire des partenariats clés dans la ligne de défense et d’exécuter des tactiques spécifiques face à la capacité attaquante formidable du Brésil.

« J’espère que notre équipe aura la même discipline défensive lors du match, seulement avec une plus grande prise de conscience des menaces brésiliennes, incluant ce long tir venant de l’arrière. Nous devons faire mieux avec cela et arrêter leurs principales menaces : les deux milieux de terrain centrales et Marta. L’équipe l’a vraiment bien fait au dernier match. »

Le Canada a utilisé ce tournoi comme terrain d’essai pour les qualifications olympiques à venir et ce terrain d’essai a fourni des occasions de tests, mais aussi des moments pour briller. Alors qu’Herdman continue à surveiller l’équipe qu’il a réunie, il est conscient des endroits où du travail est nécessaire, mais il met l’accent sur faire ressortir le meilleur des joueuses.

« À l’approche du prochain match, nous avons parlé de juste jouer plus vite. Le dernier match a été très physique et les joueuses qui essayaient de jouer à trois touches ont été dépassées en milieu de terrain, donc nous allons jouer plus rapidement. J’espère aussi que Sinclair amène le même niveau de leadership qu’au dernier match. Lorsqu’elle a réuni l’équipe et a dit quelques mots inspirants après le but, ça a tout changé. »

La défenseure centrale Kadeisha Buchanan, meilleure joueuse canadienne cette année et une sélection de l’équipe des étoiles de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, affirme que la stratégie défensive du Canada est bâtie sur la coopération.

« Évidemment, le Brésil est une bonne équipe attaquante, explique-t-elle. Je me sens comme si, en tant que groupe, nous devons faire vraiment bien à la défense et identifier des joueuses clés comme Marta et Formiga. Elles sont vraiment techniques avec le ballon et elles sont vraiment bonnes individuellement, donc nous devons nous assurer que nous leur faisons face et toujours nous assurer que nous sommes là pour nous soutenir les unes et les autres. »

Pour Janine Beckie, qui a joué en tant qu’attaquante aux côtés de Christine Sinclair pendant le tournoi, le succès viendra en prenant des chances au bon moment. Le duo travaille bien ensemble, créant des liens qui pourraient fort bien les amener aux Jeux olympiques l’été prochain.

« Pouvoir passer derrière elles est critique, explique Beckie. Nous ne les avons pas exposées assez lors du dernier match, mais nous pouvons les menacer avec notre vitesse et notre capacité de finition. »

La victoire du Canada contre le Brésil a été une opportunité importante pour Herdman et l’équipe d’en apprendre plus sur un adversaire auquel l’équipe fera face à répétition au cours des prochains mois menant aux Jeux olympiques de Rio. La finale de dimanche peut signifier le début d’une grande rivalité alors que les deux équipes participeront à la Coupe d’Algarve en mars 2016, avec le Canada dans le Groupe A et le Brésil dans le Groupe B, signifiant que les deux équipes pourraient se retrouver dans la phase éliminatoire.

Au cours de ses sept éditions, le tournoi au Brésil a vu l’équipe hôte être couronnée gagnante de six de ces éditions, la seule autre équipe gagnante étant le Canada en 2010.

La finale aura lieu à 17h45, heure locale (15h45 HE) et sera télédiffusé sur Band Sports au Brésil.

Suivez Canada Soccer sur Twitter pour les mises à jour sur le match à twitter.com/CanadaSoccerFR

Schedule & Results

Check out Canada Soccer’s Schedule & Results page where you can find upcoming match schedules and past results leading to highlights, photos, match data, and more.