Le Canada en fait assez pour le sommet du groupe A et attend son adversaire pour la ronde des 16

un match nul 1:1 contre les Pays-Bas devant une foule de 45420 bruyants spectateurs au Stade Olympique de Montréal

Bien que l’équipe nationale féminine n’a pas tout à fait déchaîné les prouesses attendues par les partisans, l’escouade en a fait assez pour s’accaparer du 1er rang du Groupe A et pour poursuivre à la ronde des 16 de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ grâce à un match nul 1:1 contre les Pays-Bas devant une foule de 45 420 bruyants spectateurs au Stade Olympique de Montréal (Québec).

VOIR FAITS SAILLANTS DU MATCH

« Jouer dans cette ambiance est le genre de rêve que tu convoites en tant que joueur, » a souligné l’entraîneur-chef du Canada John Herdman lors de la conférence de presse d’après-match. « Ç’a certainement motivé les filles à tout donner. Si c’est l’appui que nous recevrons tout au long du tournoi, l’équipe va continuer à se battre. »

Le Canada a brillé en début de match et a vraiment soulevé la foule lorsque la jeune Ashley Lawrence a marqué son premier but senior international A pour son pays à la 10e minute en redirigeant calmement un tir dévié au coin inférieur gauche derrière les mains étendues de la gardienne néerlandaise Geurts.

« Je suis très fier de ces jeunes joueuses, » mentionne Herdman au sujet du rôle des jeunes lors du match. « De jouer dans ce genre d’ambiance te transporte ou te ralentit, et ces jeunes filles ont été transportées. Lawrence a vraiment allumé le milieu de terrain en ajoutant un peu de vitesse puis en ayant assez de maîtrise de soi pour compléter le but. Elle a eu quelques chances de marquer ce soir. »

Mais les Néerlandaises sont revenues de la mi-temps en force voulant leur part d’action. McLeod a tenu sans trop de difficulté jusqu’à ce que Van de Ven s’échappe pour battre la gardienne et égaliser le pointage à la 87e minute de jeu.

« Les Néerlandaises étaient très bonnes ce soir et les quatre attaquantes étaient au niveau de nos attentes, » a résumé Herdman. « Mais notre défensive était très déterminée. Du point de vue de l’attaque, je crois que le Canada, avec sa combinaison de jeunes joueuses et de vétérantes, a fait un bon spectacle pour la foule montréalaise. »

Avec ce résultat, Le Canada termine la phase de groupe avec une victoire et deux matchs nuls pour un total de cinq points. C’est suffisant pour le sommet du Groupe A au-dessus de la Chine et des Pays-Bas qui ont tous deux terminé avec quatre points. « En tout et partout, le sommet du groupe et cinq points était le plan. Nous aurions aimé neuf points, mais le travail est accompli et nous en sommes ravis, » a conclu Herdman.

Le Canada se dirigera maintenant dans l’ouest à Vancouver (Colombie-Britannique) ou il attend toujours qui terminera troisième du groupe C, D ou E. Le match aura lieu le dimanche 21 juin dès 16.30 heure locale (19.30 heure de l’est) à BC Place. Les billets pour le prochain match du Canada sont disponibles à fifa.com/canada2015.

Les partisans peuvent suivre l’équipe nationale féminine sur Twitter @CanadaSoccerFR grâce au mot-clic #canWNT et en partageant leurs messages et photos accompagnés de #CanadaRED. Plus de détails sur les déplacements de l’équipe et les prochains adversaires du Canada seront partagés sur les médias sociaux de Canada Soccer.

LIRE LE COMPTE RENDU DU MATCH : Canada 1:1 Pays-Bas
 

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.