Le Canada dépasse la phase des groupes

Pour le troisième tournoi de la FIFA d’affilé, l’équipe nationale canadienne féminine senior a terminé la phase des groupes en affichant un bilan de 1-1-1 (une victoire, un match nul, une défaite). Il y a cinq ans, dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003, le Canada a remporté son dernier match de la phase des groupes pour se qualifier à aux quarts de finale. Les « Canucks » ont enchaîné avec une belle victoire face à la Chine, pourtant grande favorite. Suite à ce match, le Canada a terminé quatrième, son meilleur placement au cours d’un tournoi international senior. L’année dernière, dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007, le Canada a fait match nul au cours de son dernier match de groupe, ce qui n’a pas suffi aux Canadiennes pour se qualifier à l’étape suivante. Cette fois-ci, le Canada n’a pu se hisser qu’au neuvième rang du classement.

Pour le troisième tournoi de la FIFA d’affilé, l’équipe nationale canadienne féminine senior a terminé la phase des groupes en affichant un bilan de 1-1-1 (une victoire, un match nul, une défaite). Il y a cinq ans, dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003, le Canada a remporté son dernier match de la phase des groupes pour se qualifier à aux quarts de finale. Les « Canucks » ont enchaîné avec une belle victoire face à la Chine, pourtant grande favorite. Suite à ce match, le Canada a terminé quatrième, son meilleur placement au cours d’un tournoi international senior.
L’année dernière, dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Chine 2007, le Canada a fait match nul au cours de son dernier match de groupe, ce qui n’a pas suffi aux Canadiennes pour se qualifier à l’étape suivante. Cette fois-ci, le Canada n’a pu se hisser qu’au neuvième rang du classement.
Cette année, au cours du Tournoi Olympique de Football Féminin, qui se déroule également en Chine, le Canada est à nouveau qualifié pour les quarts de finale. Le Canada devra affronter son grand rival, les États-Unis, dans le cadre de l’un des quatre matchs des quarts de finale qui auront lieu le vendredi, 15 août. Le coup d’envoi de ce match aura lieu à 06 h 00 (Heure de l’Est) ou 03 h 00 (Heure du Pacifique). Aux vainqueurs, le prix ! L’équipe qui remporte ce match avancera en demi-finale du tournoi pour y affronter la Chine ou le Japon, le 18 août prochain. Bien entendu, le vainqueur sera également assuré de terminer dans les quatre premiers rangs du classement.
Au dernier Classement féminin mondial de la FIFA, parrainé par Coca-Cola, les États-Unis ont été classés premiers à l’échelle mondiale. Il y a cinq ans, dans le cadre de la Coupe du Monde aux États-Unis, les Américaines l’ont emporté sur le Canada sur le score de 3 à 1 au cours du match de classement pour déterminer la 3e place du tournoi. Pourtant, l’équipe américaine d’il y a cinq ans était nettement supérieure à celle de 2008. Il s’agissait de la quatrième médaille consécutive pour la sélection américaine dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (tournoi qui est organisé tous les quatre ans).
Le grand écart de performance séparant les Américaines des autres équipes s’est beaucoup réduit au cours des dernières années. Ainsi le Canada, classé 9e à l’échelle mondiale, peut-il se préparer en toute confiance pour ce match de quart de finale du Tournoi Olympique de Football Féminin.
Selon le capitaine de la sélection nationale canadienne féminine senior, Christine Sinclair : « Nous avons affronté les Américaines à de nombreuses reprises. On s’attend à un match très serré, car pour les deux équipes, la rivalité est énorme. »
En effet, les deux pays se sont affrontés souvent, à 43 reprises pour être exact, y compris les quatre matchs qui ont déjà été disputés cette année ! À ce jour, le Canada n’affiche qu’un maigre bilan de 3-4-36 face à ses voisines du Sud : trois victoires, quatre matchs nuls et 36 défaites sur ses 43 matchs. Par contre, la qualité des deux dernières performances réalisées contre les Américaines dans les six derniers matchs laisse entrevoir de meilleures perspectives.
Le 12 avril dernier, le Canada a réussi un bon match nul sur le score de 1 à 1 face aux États-Unis dans le cadre du Tournoi qualificatif olympique féminin de la CONCACAF. Il a fallu 108 minutes aux Américaines pour percer la ligne défensive du Canada, Carli Lloyd marquant à l’issue d’un coup franc. Cependant, le Canada est revenu rapidement au score. Melissa Tancredi a marqué suite à un coup de pied de coin. Malheureusement, le Canada a perdu le match à l’issue d’une séance de tirs au but du point de réparation pour départager les deux équipes.
Le 21 juin, le Canada a bien failli réussir un nouveau coup face aux États-Unis. Cette fois, il a fallu 92 minutes avant que les Américaines ne trouvent le chemin des filets. C’est Angela Hucles qui a brisé les cœurs des Canadiennes ce jour-là, permettant du coup à son équipe de remporter la Peace Queen Cup, en République de Corée.
Les Canadiennes savent bien qu’elles sont passées très près de la victoire– et elles savent également qu’elles sont capables de dompter ces Américaines. Dès le coup d’envoi du choc de vendredi prochain, les amateurs de soccer peuvent s’attendre à une bataille acharnée entre les deux équipes de la CONCACAF, qui se donneront à fond pour obtenir leur place aux demi-finales.

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.