Le Canada affrontera l’Australie dans son premier match du tournoi olympique de Rio 2016

En direct sur Radio-Canada

Le tournoi olympique de football féminin de Rio 2016 commence le 3 août, deux jours avant la cérémonie d’ouverture, et six matchs seront disputés dans trois villes hôtes.

L’équipe nationale féminine du Canada fera face à l’Australie lors du jour d’ouverture du tournoi à 15h, heure locale (14h HE) à l’Arena Corinthians à São Paulo, Brésil.

« Nous allons devoir être à notre meilleur à chaque match afin d’avancer dans ce tournoi olympique, a affirmé l’entraîneur-chef, John Herdman. Nous voulons causer la surprise à ces Olympiques et nous aurons à livrer notre meilleure performance à chaque jour pour obtenir des résultats. L’Australie sera notre premier test, mais nous sommes prêts. »

Obtenir des points lors de ce premier match contre l’Australie est important pour assurer que le Canada soit en bonne position pour obtenir une place en quarts de final. Le Canada fera ensuite face au Zimbabwe, qui participe aux Olympiques pour la première fois, le 6 août à São Paulo, avant de se diriger vers Brasilia pour faire face à la championne européenne, l’Allemagne, le 9 août.

Les deux meilleures équipes de chacun des trois groupes plus les deux meilleures terminant en troisième position avanceront en quarts de finale de la compétition olympique.

Les partisans canadiens peuvent s’attendre à un match physique et serré mercredi. Les deux équipes ne se sont pas affrontées depuis 2008, mais l’entraîneur-chef connaît bien l’Australie puisqu’il a été entraîneur de sa voisine, la Nouvelle-Zélande, jusqu’en 2011. Les deux équipes se sont aussi affrontées lors d’un entraînement à Chypre l’an dernier avant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™.

« L’Australie a une équipe solide et leur performance aux Championnats asiatiques, où elles ont remporté le titre pour la deuxième fois, les place comme de sérieuses candidates pour une médaille. J’ai toujours admiré le jeu physique des Australiennes et leur esprit compétitif et nous allons devoir être prêts pour être à leur niveau lorsque nous allons les rencontrer. Honnêtement, je crois que nos joueuses ont vraiment hâte à cela. »

Depuis sa sixième position à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ l’an dernier, Canada Soccer a ajouté quelques nouvelles joueuses à l’alignement de l’équipe nationale féminine, augmentant la vitesse de la ligne offensive et ajoutant un peu d’énergie juvénile aux joueuses d’expérience.

« C’est une équipe canadienne qui est en transition. C’est une équipe jeune mais avec un bon esprit, des techniciennes enthousiasmantes et beaucoup de mordant, ce dont vous avez besoin pour remporter des tournois majeurs. Pour plusieurs joueuses, ce seront leurs premiers Jeux olympiques, mais nous ne sommes pas vraiment inquiets que ce sera un facteur, puisque nous avons aussi plusieurs joueuses d’expérience qui les guident dans cette aventure. Il y a une belle dynamique qui se forme sur le terrain et à l’extérieur et nous avons vu des signes récemment qu’elles font ressortir le meilleur les unes des autres. »

L’équipe canadienne revampée est ensemble depuis le début de juin, lorsque le Canada a accueilli le Brésil à Toronto et Ottawa. L’équipe s’est soudée pendant ce temps et a impressionné sur le terrain.

« Ce qui fait que cette équipe est spéciale est que dans un court laps de temps, elles ont construit les bases d’une confiance solide et avec cela, elles sont entièrement engagées dans un processus de s’encourager à donner le meilleur d’elles-mêmes. Le courage et la résilience que j’ai vues au cours de nos matchs au Canada face au Brésil et la solide performance face à la France il y a quelques semaines a démontré que nous avons les joueuses et l’esprit d’équipe qui peut représenter une menace dans ce tournoi olympique. »

Le premier match du Canada face à l’Australie sera télédiffusé à Radio-Canada et à CBC à partir de 13h30 HE. Il sera aussi diffusé sur l’application de CBC en français et en anglais (disponible pour iOS et Android).

Sélection du Canada pour le Tournoi olympique de football féminin :
CANADA

GK – Stephanie Labbé, October 10, 1986 (âge 29). De: Edmonton, AB
GK – Sabrina D’Angelo, August 24, 1992 (âge 23). De: Welland, ON
D – Kadeisha Buchanan, November 5, 1995 (âge 20). De: Brampton, ON
D – Rebecca Quinn, August 11, 1995 (âge 20). De: Toronto, ON
D – Shelina Zadorsky, October 24, 1992 (âge 23). De: London, ON
D – Josée Bélanger, May 14, 1986 (âge 30). De: Coaticook, QC
D – Allysha Chapman, January 25, 1989 (âge 27). De: Courtice, ON
D – Rhian Wilkinson, May 12, 1982 (âge 34). De: Baie-d’Urfé, QC
D – Ashley Lawrence, June 11, 1995 (âge 21). De: Caledon, ON
M – Jessie Fleming, March 11, 1998 (âge 18). De: London, ON
M – Diana Matheson, April 6, 1984 (âge 32). De: Oakville, ON
M – Sophie Schmidt, June 28, 1988 (âge 28). De: Abbotsford, BC
M – Desiree Scott, July 31, 1987 (âge 29). De: Winnipeg, MB
F – Janine Beckie, August 20, 1994 (âge 21). De: Highlands Ranch, CO
F – Nichelle Prince, February 19, 1995 (âge 20). De: Ajax, ON
F – Christine Sinclair, June 12, 1983 (âge 33). De: Burnaby, BC
F – Melissa Tancredi, December 27, 1981 (âge 34). De: Ancaster, ON
F – Deanne Rose, March 3, 1999 (âge 17). De: Alliston, ON

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.