Le Canada affronte le Brésil lors du 3e match de groupe et en finale à Natal 2015

L’équipe nationale féminine du Canada s’est garanti une place contre le Brésil à la finale du Torneio Internacional de Natal

L’équipe nationale féminine du Canada s’est garanti une place contre le Brésil à la finale du Torneio Internacional de Natal. Mais avant que le Canada affronte l’hôte lors de la finale, il doit jouer contre lui lors du dernier match de la phase de groupe plus tard aujourd’hui (mercredi, le 6 décembre 2015 à 20h45, heure locale – 18 :45 HE / 15h45 HP).

Le Canada affiche un blanchissage pour tout le tournoi et a marqué sept buts, notamment grâce à Christine Sinclair qui a compté son 158e avec l’équipe nationale. Avec trois buts contre le Mexique et quatre contre Trinité-et-Tobago, le Big Red a gagné une expérience précieuse contre deux équipes qu’il pourrait affronter lors du tournoi de qualification olympique de la CONCACAF. Le Canada fera face à Trinité-et-Tobago le 14 février et pourrait faire face au Mexique le 19 février en phase éliminatoire.

Alors que le Canada a trouvé le fond du filet fréquemment pendant ce tournoi, l’équipe ne s’attend pas à ce que ce soit facile contre le Brésil, une équipe de classe mondiale qui joue à domicile devant une foule amicale.

« Ce sera un test, affirme l’entraîneur-chef John Herdman. Nous n’avons pas joué contre une équipe comme celle-là, nous ne nous sommes même pas préparés pour jouer contre une équipe comme celle-là depuis la Coupe du Monde. Ce sera difficile, mais nous avons adapté nos tactiques en sachant cela et nous allons présenter un alignement d’équipe qui donne ce respect au Brésil. »

Alors qu’Herdman se prépare à affronter une équipe sud-américaine habile, il continue à s’assurer que les jeunes joueuses de son équipe gagnent de l’expérience en affrontant différent type d’opposition pendant ce tournoi. « Nous planifions que certaines joueuses vont jouer pendant ce match, et ces joueuses auront du temps. Des jeunes joueuses vont jouer et vont être testées devant une vraie équipe de premier plan qui est en pleine forme. »

Les fiches récentes du Canada contre le Brésil démontrent une véritable rivalité. À leur dernière rencontre lors de ce même tournoi à Brasilia deux ans plus tôt, les deux équipes ont obtenu une nulle 0:0, alors que chaque équipe a obtenu une victoire 2:1 lors des deux matchs précédents. Avant cela, elles ont obtenu un match nul à chacune de leur rencontre, allant jusqu’en 2007.

Herdman a suivi le progrès de l’équipe brésilienne et s’attend à faire face à une défense brésilienne difficile.

« Nous savons qu’elles peuvent bien se défendre et qu’elles sont des joueuses athlètiques, mais n’importe quelle équipe avec Marta, Débora, Formiga et Thaisa, des joueuses de première classe, poussera notre équipe à ses limites techniques. »

C’est le défi auquel John Herdman espérait que le Canada allait faire face en venant au Brésil – deux matchs contre l’équipe la plus fructueuse de l’Amérique du Sud.

« Nous avons encouragé les joueuses à regarder certaines faiblesses du Brésil et à essayer de les exploiter, explique-t-il. Ce match servira à exposer les jeunes joueuses à ce genre de vitesse et de niveau d’habileté, et, si possible, d’assurer que notre transition d’attaque amène le tout à niveau que nous n’avons pas vu pendant la Coupe du Monde. »

Alors qu’Herdman continue à évaluer ses joueuses avant le parcours vers les Jeux olympiques de Rio 2016, il est confiant de ce qui attend l’équipe.

« Nous sommes sur la voie de réaliser les résultats escomptés pour cette tournée. Je veux que les filles continuent à pousser avec leur espace d’attaque (contre le Brésil), mais ça va laisser à découvert et certaines erreurs seront commises et nous pouvons en être punis, mais nous ne sommes pas encore aux Olympiques et nous pouvons encore mettre l’accent sur certains résultats. »

Pour Jessie Fleming, récemment nommée Joueuse canadienne U-20 de l’année 2015, il s’agit d’une opportunité excitante de jouer contre une excellente équipe et de gagner de l’expérience additionnelle.

« Ce sera une bataille, affirme-t-elle. Je crois qu’il en s’agit toujours d’une lorsqu’on joue contre des pays comme le Brésil, mais nous sommes excitées et prêtes pour le défi. Nous nous sommes vraiment préparées pour la bataille et nous avons seulement hâte qu’elle commence. »

À la fin de la journée, les résultats comptent pour Herdman et l’équipe canadienne : « Nous ne nous cacherons pas du côté attaquant pour finalement nous replier afin de nous défendre contre le Brésil. Nous espérons gagner le match. »

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.