Le Canada affronte l’Allemagne en demi-finale olympique avec le match pour la médaille d’or en jeu

Le match débutera à 16h, heure locale (5h HE / 12h HP)

Alors qu’il ne reste plus qu’un match entre le Canada et la possibilité d’obtenir une médaille d’or, les partisans peuvent s’attendre à voir une équipe canadienne déterminée lorsqu’elle affrontera l’Allemagne dans la demi-finale du Tournoi olympique de football féminin à Rio 2016 mardi le 16 août à Belo Horizonte.

Le match des demi-finales olympiques débutera à 16h, heure locale, et sera diffusé en direct au Canada à partir de 15h HE / 12h HP (détails de diffusion disponibles à jeuxolympiques.ici.radio-canada.ca)

Le Canada est toujours invaincu, ayant remporté tous ses matchs de la phase de groupes et ayant éliminé la France en quarts de finale. Comptant sept buts et en concédant deux, le Canada a démontré à ses adversaires, et au monde entier, qu’il était au Brésil pour jouer au plus haut niveau.

Demi-finale Canada v Allemagne

Alors que les quatre équipes finales se rencontreront en demi-finales, le succès dépendra de plus d’une compétence – ça prendra de la résilience, de la détermination et du cran.

« Ça se résume à un peu de volonté après quatre ou cinq matchs dans un tournoi et je crois que nous en avons beaucoup, a affirmé l’entraîneur-chef John Herdman. C’est la réalité de ces tournois, les matchs sont difficiles et rapides et vous devez vous donner en entier lorsque vous avez déjà tout donné. Si nous nous préparerons pour ça, nous allons être sur le podium – c’est aussi simple que ça pour nous. »

Le Canada a certainement démontré beaucoup du cran canadien dans ce tournoi olympique, ayant défait la troisième équipe mondiale (la France) et la cinquième (l’Australie). Lorsque le Canada a battu la deuxième équipe mondiale, l’Allemagne, lors du troisième match de la phase de groupes, le Canada a fait l’histoire et propulsé l’équipe sous les projecteurs comme ayant un potentiel de remporter une médaille.

Mais même si elle est invaincue, l’équipe sait que le travail difficile n’a pas encore été fait.

« Ça va être difficile de faire face à l’Allemagne une nouvelle fois, l’une des meilleures équipes du monde, mais nous avons tout ce dont nous avons besoin dans ce groupe de joueuses, a affirmé Janine Beckie. Nous avons l’une des meilleures équipes défensives au monde. »

Herdman, de son côté, a mis au défi l’équipe de pousser l’attaque du jeu canadien.

« Nous avons misé sur la défense et les jeux de transition, mais je crois qu’il y a une limite à jusqu’où ça peut nous mener dans un tournoi. À un certain point, nous allons devoir en faire plus du côté de l’attaque, et je crois que ce moment est maintenant. »

Pour la demi-finale mardi, Herdman s’attend à ce que l’Allemagne mette de la pression dès le début du match sur le Canada, une chose qu’elle n’a pas fait dans le match de la phase de groupes.

« Je crois qu’ils vont placer (Alexandra) Popp dans l’alignement partant, donc on ne retrouvera aucune joueuse sur le banc qui ne devrait pas y être. J’ai toujours dit que l’Allemagne devient plus forte à mesure que les tournois avancent, et nous allons devoir être prêts pour ça. »

Avec quatre victoires à Rio 2016, le Canada a maintenant une fiche de 14 victoires et quatre défaites en 18 matchs internationaux cette année. Depuis sa sixième place à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™, le Canada a enregistré une fiche de 16-0-6 en 22 matchs, incluant une deuxième place aux qualifications olympiques de la CONCACAF et une première place à la Coupe d’Algarve.

Le Canada est la seule nation des quatre demi-finalistes olympiques à être de retour pour la chance de remporter une médaille, quatre ans après avoir remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Londres 2012.

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.