L’ACS se met à la recherche d’un nouvel entraîneur-chef pour l’équipe féminine

C’est cette semaine que l’Association canadienne de soccer (ACS) s’est officiellement lancée à la recherche d’un(e) nouvel(le) entraîneur(e)-chef de l’équipe nationale canadienne féminine senior. La date limite pour le dépôt des candidatures est le 15 octobre 2008. La personne retenue pour le poste de nouvel(le) entraîneur(e)-chef sera responsable de la gestion et de la direction globales du programme de l’équipe nationale féminine. Parmi ses responsabilités, citons la préparation de l’équipe nationale canadienne féminine senior et la sélection des joueuses qui en feront partie. L’entraîneur(e)-chef aura pour tâche de perfectionner et de documenter l’ensemble des aspects liés au fonctionnement de l’équipe nationale canadienne féminine senior, y compris le leadership technique, l’entraînement de haut niveau et sa planification, les exigences en matière de sciences du sport, ainsi que l’évaluation et l’analyse des résultats et repères. Le candidat ou la candidate retenu(e) devra détenir une licence « A » d’entraîneur canadien (ou son équivalence) et avoir de l’expérience en entraînement au niveau international.

C’est cette semaine que l’Association canadienne de soccer (ACS) s’est officiellement lancée à la recherche d’un(e) nouvel(le) entraîneur(e)-chef de l’équipe nationale canadienne féminine senior. La date limite pour le dépôt des candidatures est le 15 octobre 2008. La personne retenue pour le poste de nouvel(le) entraîneur(e)-chef sera responsable de la gestion et de la direction globales du programme de l’équipe nationale féminine. Parmi ses responsabilités, citons la préparation de l’équipe nationale canadienne féminine senior et la sélection des joueuses qui en feront partie. L’entraîneur(e)-chef aura pour tâche de perfectionner et de documenter l’ensemble des aspects liés au fonctionnement de l’équipe nationale canadienne féminine senior, y compris le leadership technique, l’entraînement de haut niveau et sa planification, les exigences en matière de sciences du sport, ainsi que l’évaluation et l’analyse des résultats et repères. Le candidat ou la candidate retenu(e) devra détenir une licence « A » d’entraîneur canadien (ou son équivalence) et avoir de l’expérience en entraînement au niveau international.
L’équipe nationale canadienne féminine senior se trouve au dixième rang du dernier Classement mondial féminin de la FIFA, parrainé par Coca-Cola. En début d’année, l’équipe s’est qualifiée pour le Tournoi Olympique de Football Féminin pour la première fois. Le Canada a atteint le stade des quarts de finale avant de s’incliner, en prolongations, face aux États-Unis, classés premiers à l’échelle mondiale. Le Canada a terminé l’année en affichant un bilan de 10-7-7 (10 victoires, 7 matchs nuls et 7 défaites). Ce n’est que la troisième fois de son histoire que l’équipe nationale canadienne féminine senior a gagné dix matchs au cours d’une saison (cela s’est également produit en 2003 et 2006).
L’équipe nationale canadienne féminine senior, dont le commanditaire en titre est Winners et le commanditaire présentateur est Teck Cominco, a participé aux quatre dernières éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, obtenant la quatrième place au cours du tournoi de 2003 aux États-Unis, et à la neuvième place du tournoi de 2007 en Chine. Le programme des équipes féminines a connu également une certaine réussite aux niveaux juniors, se qualifiant pour chaque édition de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA (en 2002, 2004, 2006 et 2008) et de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA (en 2008) au cours des dix dernières années.
Offre d’emploi:: Poste d’entraîneur chef – Équipe canadienne féminine senior

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.