Even Pellerud tirera sa révérence du programme canadien en décembre

Even Pellerud ne garde peut-être pas beaucoup de souvenirs sportifs de sa longue carrière sur les murs de sa maison à Vancouver, en Colombie-Britannique, mais il lui reste tout de même de la place pour une chose qui lui a échappé jusqu’à présent dans sa carrière d’entraîneur : une médaille d’or des jeux Olympiques.



Pellerud a remporté presque tout ce que l’on pourrait imaginer au cours de sa carrière d’entraîneur de soccer féminin en Norvège et au Canada. Quoi qu’il en soit, la tentative de remporter le Tournoi Olympique de Football Féminin, qui aura lieu à Beijing cet été, sera sa dernière direction de l’équipe nationale canadienne féminine senior. Pellerud a annoncé aujourd’hui qu’il prendra sa retraite du programme canadien féminin à la fin de la saison en décembre.

Even Pellerud ne garde peut-être pas beaucoup de souvenirs sportifs de sa longue carrière sur les murs de sa maison à Vancouver, en Colombie-Britannique, mais il lui reste tout de même de la place pour une chose qui lui a échappé jusqu’à présent dans sa carrière d’entraîneur : une médaille d’or des jeux Olympiques.



Pellerud a remporté presque tout ce que l’on pourrait imaginer au cours de sa carrière d’entraîneur de soccer féminin en Norvège et au Canada. Quoi qu’il en soit, la tentative de remporter le Tournoi Olympique de Football Féminin, qui aura lieu à Beijing cet été, sera sa dernière direction de l’équipe nationale canadienne féminine senior. Pellerud a annoncé aujourd’hui qu’il prendra sa retraite du programme canadien féminin à la fin de la saison en décembre.



« Nous avons de grands objectifs et nous travaillons fort pour réussir aux Jeux Olympiques, dit Pellerud. Je serais déçu si nous ne nous rendions pas au moins à l’étape des quarts de finale. »



Pellerud est entraîneur-chef de l’équipe nationale canadienne féminine senior depuis la tenue de la Coupe d’Algarve, en 2000. Au cours de ces neuf années, il a transformé l’équipe, contribuant à la réputation actuelle de la sélection canadienne comme étant l’une des meilleures à l’échelle mondiale. L’équipe a terminé en quatrième place dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003, et plus récemment, elle s’est qualifié pour le Tournoi Olympique de Football Féminin pour la première fois de l’histoire du programme canadien. En tant que directeur du programme féminin, il a également supervisé les deux qualifications de l’équipe nationale canadienne féminine des moins de 20 ans (U-20) à la Coupe du Monde U-20 Féminine de la FIFA, au cours de laquelle le Canada a remporté une médaille d’argent dans le cadre du championnat inaugural en 2002.



Au cours de ses 129 matchs internationaux « A » en tant qu’entraîneur-chef, il a affiché un bilan de 61 victoires, 19 matchs nuls et 49 défaites. En plus de la quatrième place obtenue au cours de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003, il a mené le Canada à la neuvième place au cours du tournoi de 2007, organisé en Chine. Il a également obtenu une médaille de bronze au cours des XVe Jeux Panaméricaines organisés à Rio de Janeiro, au Brésil, en 2007. Au sein de sa propre confédération, la Confédération des associations de football de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF), Pellerud a obtenu une médaille d’argent aux éditions 2002 et 2006 de la Gold Cup féminine de la CONCACAF.



Avant de venir au Canada, il a remporté une médaille d’or et une médaille d’argent à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA : la médaille d’argent au cours de la toute première édition du tournoi en Chine, en 1991, et la médaille d’or au cours du deuxième tournoi, organisé en Suède en 1995. Il a également remporté une médaille de bronze au cours du Tournoi Olympique de Football Féminin de 1996, à Atlanta, aux États-Unis. Dans le cadre du Championnat d’Europe, il a remporté une médaille d’argent en 1991, une médaille d’or en 1993, et une médaille de bronze en 1995.



Pellerud détient le record pour avoir été l’entraîneur-chef au cours du plus grand nombre de matchs dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 21 matchs entre 1991 et 2007. Il est non seulement le premier et seul entraîneur-chef à avoir mené deux équipes différentes à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, mais il est également le récipiendaire du prix d’Entraîneur de l’année en Norvège (en 1995) et au Canada (en 2003). Il a également été élu Leader de l’année en Norvège en 1995 et il fait l’objet d’un livre, publié en 2005, intitulé « Even Pellerud on Coaching and Leadership in Women’s Soccer » (Even Pellerud sur le rôle de l’entraîneur et du leadership dans le soccer féminin).



Les objectifs de Pellerud pour la sélection canadienne sont assez clairs en ce qui concerne le Tournoi Olympique de Football Féminin : au pire, une place dans les quarts de finale du tournoi, et au mieux, l’une des trois médailles disponibles dans le cadre de ce tournoi à douze équipes. L’équipe nationale canadienne féminine senior, dont le commanditaire en titre est Winners et le commanditaire présentateur est Teck Cominco, débute ce tournoi de 2008 avec trois matchs de premier tour face à l’Argentine (le 6 août), à la Chine (le 9 août) et à la Suède (le 12 août). Le Tournoi Olympique de Football Féminin se déroule du 6 au 23 août 2008, à Beijing, en Chine.

Canada Soccer Nation Podcast

The Canada Soccer Nation Podcast hosted by Jason deVos, features engaging Canadian soccer guests speaking about a range of grassroots, coach education and club development topics. Check out all available episodes now!