Coupe d’Algarve 2016 : L’Équipe nationale féminine du Canada bat la Belgique 1-0 à son deuxième match

Coupe d’Algarve 2016 : Canada 1:0 Belgique

L’Équipe nationale féminine du Canada a travaillé dur pour obtenir le résultat qu’elle désirait, et dont elle avait besoin lors de la deuxième journée de compétition au tournoi de la Coupe d’Algarve.

Après avoir lutté contre un gros vent de face durant toute la première demie et contre une équipe de Belgique très axée sur la défensive et déterminée à maintenir le score vierge, le Canada a été forcé de pousser lors des dernières minutes de la rencontre pour finalement marquer le but nécessaire pour rester dans la course pour une place en finale.

Après 20 minutes de jeu offensif déterminé, une mêlée devant le but a ouvert la porte au Canada alors que la joueuse de 20 ans Summer Clarke s’est retrouvée avec le ballon au pied à moins d’un mètre de la ligne de but et une minute à faire au temps règlementaire. Elle a poussé le ballon derrière la ligne pour la victoire à son premier match avec l’Équipe nationale féminine du Canada.

LIRE COMPTE RENDU DU MATCH – Canada 1:0 Belgique

« Nous avons travaillé très dur près du but et honnêtement je crois que six joueuses de chaque équipe ont touché au ballon avant qu’il entre dans le filet. C’était comme une grosse mêlée et le ballon s’est retrouvé à mes pieds et je n’ai eu qu’à le pousser dans le but », racontait Clarke après le match. « C’était du bon travail par tout le monde d’avoir poussé pendant 90 minutes de ce match parce que c’était un match difficile alors tout le monde a offert une belle prestation. »

L’entraîneur-chef John Herdman a effectué une série de substitution durant la deuxième demie pour assurer la présence de joueuses en forme devant quand l’occasion s’est finalement présentée.

« Nous avons eu une belle sortie aujourd’hui malgré les conditions météo et le vent puissant qui convenait au style de jeu de la Belgique », indiquait Herdman. « Le plan était de les épuiser et je crois que nous y sommes parvenues. Elles n’ont pas su résister à la pression que nous avons appliquée dans les 20 dernières minutes, particulièrement quand nous avons ajouté la vitesse des Nichelle Prince et Janine Beckie. »

Après avoir accordé un premier départ international à deux recrues, Herdman a remarqué que les nouvelles venues au sein du groupe pour la Coupe d’Algarve faisaient une différence sur le terrain pour le Canada.

« J’étais plutôt heureux », dit-il. « Clarke et D’Angelo se sont bien débrouillées à leur premier match et la jeune Gabrielle Carle a aussi été impressionnante. »

La gardienne Sabrina D’Angelo attendait ce premier match avec l’Équipe nationale du Canada et cette expérience a été accrue avec son premier jeu blanc à ce premier match.

« J’étais un peu nerveuse au début, mais quand j’ai trouvé mon rythme, je me suis bien sentie sur le terrain », raconte D’Angelo. « J’étais un peu émue lors de l’hymne national réalisant que c’était mon premier match, mais nous avons réalisé le travail en groupe, nous avons respecté la structure et nous avons bien joué alors c’est certainement palpitant. »

Alors que le Canada battait la Belgique, l’Islande a vaincu le Danemark 4 à 1, mettant la table pour un duel épique entre les Islandaises et les Canadiennes le 7 décembre dans un match qui pourrait déterminer l’identité de l’équipe finaliste dans le Groupe A.

« Nous sommes revenues dans la course alors c’est superbe », a lancé Herdman. « Je crois que nous avons manqué de chance en perdant contre le Danemark et nous avons obtenu un résultat ici aujourd’hui alors l’Islande nous donne l’occasion d’aller en finale, nous devrons donc faire le travail contre elles. »

Herdman est sûr que le Canada peut offrir une performance gagnante contre l’Islande à son troisième match en combinant la vitesse de ses jeunes joueuses avec l’expérience et le talent des vétérans. Une partie de la stratégie du tournoi de Herdman a été d’inclure la capitaine Christine Sinclair dans le groupe de façon progressive après qu’elle se soit étiré un muscle de la jambe lors des qualifications olympiques. Sinclair a démarré le match contre la Belgique et elle devrait être une joueuse d’incidence pour le Canada au cours des deux prochains matchs.

« Aujourd’hui elle a disputé 45 minutes dans des conditions difficiles et contre le vent alors nous allons la ramener en condition et en santé contre l’Islande », estime Herdman. « J’ai jeté un coup d’œil aux joueuses qui ont vraiment impressionné alors nous allons aligner un groupe solide pour nous pousser en finale. Avec l’Islande, on s’attend à un match difficile. Elles ont une bonne équipe forte et nous devrons être au meilleur de notre forme, mais je crois qu’on peut y arriver. »

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.