Les Reds s’imposent à la maison

Le Toronto FC a entamé l’édition 2014 du Championnat canadien Amway en signant une victoire de 2:1 sur les Whitecaps de Vancouver dans le match aller de la ronde demi-finale mercredi soir au BMO Field de Toronto en Ontario.

Le Toronto FC a entamé l’édition 2014 du Championnat canadien Amway en signant une victoire de 2:1 sur les Whitecaps de Vancouver dans le match aller de la ronde demi-finale mercredi soir au BMO Field de Toronto en Ontario.

Jermain Defoe et Michael Bradley ont chacun inscrit leur premier but à leur premier match dans la compétition pour concrétiser ce qui a été pour la majeure partie un match à sens unique en faveur des locaux.

Par contre, les Torontois ne sortent de ce match aller qu’avec un avantage d’un but puisque le substitut Kekuta Manneh a évité le jeu blanc aux siens en inscrivant une importante réalisation en déplacement dans la reprise du temps arrêté.

Defoe a ouvert la marque à la 28e minute quand il s’est amené seul sur la gauche devant le gardien Marco Carducci après avoir reçu une passe derrière la défensive de son coéquipier Gilberto. Defoe a frappé le ballon du pied droit dans le petit filet opposé, déjouant le gardien des Whitecaps sorti à sa rencontre.

Dès les premières minutes de la rencontre, les Torontois se sont imposés et il aura fallu la vigilance du défenseur Christian Dean qui a repoussé un ballon de la tête sur la ligne de but à la quatrième minute pour maintenir l’égalité après quelques coups de tête des Reds qui ont déjoué le gardien Carducci suite à un coup de pied de coin.

Encore à la 11e minute, la défensive des Caps est venue éteindre une poussée sur la droite de Gilberto, qui a su se défaire de Carducci sorti pour le contrer, mais les visiteurs ont étouffé l’attaque en dégageant le ballon derrière leur gardien.

Dix minutes plus tard, les Reds ont à nouveau cogné à la porte, mais sans prendre les devants. Le jeu a démarré quand Jermain Defoe a rejoint Alvaro Rey sur la gauche avant que ce dernier centre le ballon au deuxième poteau alors qu’il était dans la surface de réparation des Whitecaps. Le ballon a atteint Gilberto qui l’a tout de suite redirigé de la tête, mais il a raté la cage de Carducci.

L’attaque des Whitecaps a donné signe de vie à la 43e minute quand Russell Teibert a forcé le gardien Joe Bendik à briller sur un tir provenant tout juste de l’extérieur de la surface des Torontois. Sur le retour, le deuxième tir des visiteurs a passé le gardien, mais Doneil Henry a sauvé les meubles en arrêtant le ballon sur la ligne de but.

Outre cette séquence, Toronto a largement dominé la première demie à plusieurs points de vue, notamment au chapitre des tirs au but, des duels remportés et des occasions de marquer, mais le pointage est demeuré 1-0 au coup de sifflet de l’arbitre Mathieu Bourdeau indiquant la mi-temps.

Joe Bendik a frustré des Whitecaps revigorés à deux occasions à la 75e minute sur une belle montée du substitut Omar Salgado. Bendik a accordé un long retour sur le premier tir puissant de Salgado et alors que le ballon se trouvait sur la gauche, un deuxième tir a forcé le gardien de la formation torontoise à se laisser choir pour repousser la frappe cadrée.

Pressant le jeu en fin de période pour se donner un coussin plus confortable en vue du deuxième match, les Reds ont finalement doublé leur avance grâce au travail de Michael Bradley à la 89e minute dont le tir puissant au deuxième poteau a trompé le jeune Carducci.

Passé la 90e minute, les Whitecaps ont ramené l’écart à un but alors qu’Omar Salgado a sorti le gardien Bendik de sa position sur une première attaque, puis le long retour bondissant dans l’axe a été habilement tiré à raz le sol par un Kekuta Manneh qui a placé le ballon dans les cordages dans le coin inférieur droit.

Pour cette entrée en matière, l’entraîneur Ryan Nelsen a désigné Joe Bendik pour démarrer la rencontre devant le filet, derrière les défenseurs Doneil Henry et Steven Caldwell avec Justin Morrow sur la gauche et Mark Bloom à droite. En milieu de terrain de gauche à droite, on retrouvait Issey Nakajima-Farran, Michael Bradley, Kyle Bekker et Alvaro Rey, puis Gilberto et Jermain Defoe à l’attaque.

Dwayne DeRosario a remplacé son compatriote Nakajima-Farran à la 79e minute pour la première et seule substitution des locaux.

Chez les Whitecaps, l’entraîneur Carl Robinson a envoyé le gardien Marco Carducci derrière une formation en 4-2-3-1 avec Carlyle Mitchell et Johnny Leveron dans l’axe, puis Nigel Reo-Coker et Christian Dean sur les flancs. Rusell Teibert, Bryce Alderson ont démarré en milieu de terrain derrière Kianz Froese, Nicolas Mezquida et Marco Bustos avec Erik Hurtado en pointe.

Omar Salgado a été envoyé dans la mêlée comme le premier substitut de la rencontre à la 64e minute à la place de Bustos. À la 77e minute, Hurtado et Froese ont cédé leur place à Kekuta Manneh et Sebastien Fernandez.

Les deux équipes se retrouveront à Vancouver le mercredi 14 mai à 22.30 HE / 19.30 HP à l’occasion du match retour. Le gagnant au total des buts accédera à la finale contre le gagnant de l’autre demi-finale qui oppose l’Impact de Montréal au FC Edmonton. Cette finale sera aussi disputée en format aller-retour au total des buts, le 28 mai et le 4 juin. Rappelons que le gagnant de cette finale représentera le Canada à l’édition 2014-2015 de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

Rapport de match : Toronto FC 2:1 Vancouver Whitecaps FC

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.