Le Canada deuxième du Groupe A après un revers de 3-1 contre le Mexique à la Gold Cup de la Concacaf 2019

Le Canada reste au deuxième rang du Groupe A après une défaite de 3-1 aux mains du Mexique à son deuxième match de la phase de […]

Le Canada reste au deuxième rang du Groupe A après une défaite de 3-1 aux mains du Mexique à son deuxième match de la phase de groupes, mettant ainsi fin à une séquence de six victoires consécutives qui remontait à l’an dernier. Avec l’occasion d’affronter les champions de la Concacaf pour la première fois depuis 2016, la jeune formation canadienne a fait le plein d’expérience devant 52 874 spectateurs, le mercredi 19 juin au stade Mile High de Denver au Colorado. Lucas Cavallini a été l’unique buteur du Canada, trouvant le fond du filet en deuxième demie.

Les Canadiens devront ainsi obtenir un résultat contre Cuba, à son dernier match de phase de groupes le dimanche 23 juin au stade Bank of America de Charlotte en Caroline du Nord. La rencontre Canada-Cuba démarrera dès 18 h HE/ 15 h HP sur RDS et TSN. La couverture prolongée de ce match sera disponible sur les comptes de médias sociaux de Canada Soccer, notamment sur Facebook, Twitter et Instagram. Les partisans sont encouragés à suivre l’équipe nationale masculine de Canada Soccer à chaque étape du parcours en utilisant le mot-clic #CANMNT. 

Après deux matchs, les Canadiens ont une fiche d’une victoire et un revers avec cinq buts marqués contre trois concédés. En plus du but de Cavallini, Jonathan David (deux fois), Junior Hoilett et Scott Arfield ont trouvé le fond du filet pour le Canada. Mercredi soir, le jeune David a aussi amassé une passe décisive sur le but de Cavallini.

Le Canada s’est retrouvé en position défensive dès les premières minutes de la première demie. Le Mexique a passé les 15 premières minutes en possession sans toutefois profiter de véritables occasions. Le Canada évoluait en position compacte en 5-4-1, gardant les joueurs mexicains sa ligne défensive et limitant les tirs à l’extérieur de sa surface. Devant, les Canadiens ont trouvé de l’espace en milieu de terrain, obtenant des coups francs dans des zones dangereuses, mais sans toutefois parvenir à tromper la vigilance du gardien Ochoa. Alors que les Canadiens se retrouvaient brièvement à court d’un bomme alors que Derek Cornelius était écarté par une blessure, Robert Alvarado a ouvert la marque à la 40e minute suite à une mêlée défensive sur le flanc et un dégagement raté.

« Je crois que nous étions bien organisés sur le plan collectif et nous avons eu le malheur d’accorder le premier but avant la pause, ce qui a en quelque sorte ouvert le jeu, raconte Atiba Hutchinson. « Dans le dernier quart d’heure de jeu, nous avons créé davantage et nous pouvons en soutirer beaucoup de plus positifs. En général, nous avons appris notre leçon de ce match et nous sommes impatients de nous remettre au boulot. Pour la suite du tournoi, nous devons continuer de jouer de la façon que nous l’avons fait et nous serons prêts. »

« C’était un bon test pour le Canada et bien que nous soyons jamais heureux d’avoir perdu, nous avons beaucoup appris à propos de nous-même et à propos des Mexicains », affirme John Herdman, entraîner-chef de l’équipe nationale masculine de Canada Soccer. « Nous aurons une formation de joueurs frais contre Cuba et nous serons prêts à aller chercher le résultats qui nous poussera en quarts de finale. »

La meilleure occasion de marquer des Canadiens en première période est survenue quelques minutes plus tard après un arrêt par Milan Borjan. La longue relance vers Lucas Cavallini a envoyé l’attaquant canadien au filet, mais son tir a été arrêté. 

Après un début de deuxième demie semblable à la première, soit avec une position canadienne compacte et des Mexicains qui cherchaient à protéger la possession du ballon, Alphonso Davies a trouvé de l’espace pour obtenir la meilleure occasion canadienne à ce moment. Quelques minutes plus tard, le Mexicain Andres Guardado a procuré une avance de deux buts aux siens sur un tir du pied gauche de l’extérieur de la surface. Avec 30 minutes à jouer, l’arrivée des substituts Jonathan David, Scott Arfield et Jonathan Osorio combinée à l’adoption d’un autre déploiement tactique a offert plus d’occasions aux Canadiens.

Jonathan Osorio s’est créé de l’espace sur un drible à la 65e minute, puis le jeu défensif d’Arfield près du centre du terrain a provoqué une contre-attaque à quatre contre trois avant que Jonathan David ne perde la possession du ballon à la 67e minute. Osorio est à nouveau passé bien près à la 73e minute, plaçant un ballon tout juste à l’extérieur de la cage du gardien Ochoa. Jonathan David a forcé un revirement à la 75e minute, attirant le gardien Ochoa loin de sa ligne de but, puis glissant une passe vers Lucas Cavallini qui a logé le ballon dans une cage béante pour réduire l’écart de moitié. Les célébrations ont toutefois été des courtes durées puisque le Mexique a repris une avance de deux buts une minute plus tard sur le deuxième de la soirée de Guardado. Sur ce jeu, le tir a été dévié par la jambe d’Alphonso Davies et sur le poteau avant de battre Borjan à la 77e minute.

MATCH CENTRE, QUOTES & PHOTOS : http://canadasoccer.com/?t=match&gid=1536

Le Canada a démarré le match avec le gardien Milan Borjan, Zachary Brault-Guillard comme arrière droit puis, Derek Cornelius, Doneil Henry et le capitaine Atiba Hutchinson en défensive centrale, puis Russell Teibert comme arrière gauche. Mark-Anthony Kaye, Will Johnson, Russel Teibert, Alphonso Davies, Cyle Larin, et Lucas Cavallini complétaient la formation des joueurs de champ. L’entraîneur-chef John Herdman a remplacé Larin par Jonathan David (57e) puis Teibert et Johnson (60e) ont été relevés par Jonathan Osorio et Scott Arfield.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!