Canada Soccer débute ses qualifications olympiques masculines de la Concacaf à Guadalajara

#CMOQ

En s’appuyant sur l’élan positif du programme de l’équipe nationale masculine de Canada Soccer, le Canada affrontera ses rivaux pour obtenir l’une des deux places de la Concacaf aux Jeux olympiques de cet été. Le Canada, l’une des huit nations participant au Tournoi masculin de qualification olympique de la Concacaf, cherchera à débuter sur une note positive face au Salvador, avec comme objectif de progresser au-delà des trois matchs de groupe à Guadalajara au Mexique du 19 au 25 mars.

« Nous avons travaillé fort pour construire un rythme et une fluidité avec l’objectif de progresser dans la phase de groupes au Tournoi masculin de qualification olympique de la Concacaf, a affirmé Mauro Biello, entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine olympique de Canada Soccer. Il est important que nous progressions pendant la compétition et nous avons déjà commencé cela pendant notre camp d’avant-tournoi à Guadalajara. À partir de maintenant, il faut poursuivre sur notre élan et rester précis pendant toute la compétition. »

En phase de groupes du tournoi de la Concacaf, le Canada affrontera le Salvador le 19 mars (18h HE), puis Haïti le 22 mars (18h HE) et le Honduras le 25 mars (21h30 HE). Chaque match du Canada au tournoi sera webdiffusé en direct sur OneSoccer et une couverture accrue sera offerte tout au long du tournoi sur les comptes de médias sociaux de Canada Soccer, notamment sur YouTube, Facebook, Instagram et Twitter, utilisant les mots-clics #canm23 et #CMOQ.

L’équipe canadienne se préparera pour la compétition avec l’objectif de devenir la première canadienne juvénile à se qualifier pour les Jeux olympiques. Seuls les joueurs nés en 1997 ou après sont admissibles pour le tournoi de qualification, alors que jusqu’à trois joueurs au-delà de la limite d’âge pourront être inclus au sein de la formation pour le tournoi olympique. Contrairement aux qualifications précédentes, les nations peuvent seulement inscrire 17 joueurs de champ au sein de leur formation (et non pas 18) ainsi que trois gardiens.

Le Tournoi masculin de qualification olympique et les Jeux olympiques devaient avoir lieu en 2020, mais ils ont été reportés en raison de la pandémie mondiale de COVID-19. Ainsi donc, les qualifications olympiques masculines de la Concacaf, mettant en vedette les joueurs canadiens de moins de 24 ans et les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA pour l’équipe nationale masculine de Canada Soccer seront disputées pendant la même période au mois de mars 2021.

Grâce à un programme harmonisé avec l’équipe nationale masculine, la formation de 20 joueurs du Canada comprend 10 joueurs comptant une expérience au sein de l’équipe nationale masculine, notamment les récents joueurs internationaux juvéniles de l’année au Canada Derek Cornelius (2018) et Tajon Buchanan (2020), ainsi que l’ancien Joueur U-20 de l’année au Canada, Ballou Tabla (2016).

Diyaeddine Abzi et Mohamed Farsi  ont été ajoutés à l’équipe canadienne avant le match d’ouverture alors que Thomas Meilleur-Giguère et Kris Twardek ne sont pas disponibles pour le tournoi pour des raisons médicales. Abzi et Farsi s’entraînent avec l’équipe canadienne depuis le début du camp d’avant-tournoi  à Guadalajara.

Le Tournoi masculin de qualification olympique de la Concacaf est une étape importante pour les jeunes joueurs canadiens sur leur parcours vers l’équipe nationale masculine. La compétition offrira une occasion d’emmagasiner une expérience internationale de grande valeur dans le cadre de leurs progrès vers l’équipe nationale masculine. Puisque le tournoi sera précédé par un camp de préparation tout juste à l’extérieur de la fenêtre de matchs internationaux de la FIFA, plusieurs joueurs n’étaient pas admissibles pour le tournoi officiel puisqu’ils n’ont pas été libérés par leurs clubs professionnels. Les nations ne peuvent pas remplacer de joueurs une fois le tournoi commencé, à l’exception de joueurs blessés qui peuvent être remplacés avant le premier match.

Contrairement au dernier tournoi de la Concacaf en 2015, seulement deux (et non pas trois) nations sortiront de cette qualification olympique masculine de la Concacaf. Les demi-finales du 28 mars seront donc la seule et unique occasion pour le Canada de se qualifier pour les Jeux olympiques. Le Canada a accédé les demi-finales de la Concacaf à chacun des trois dernières occasions de qualification (2008, 2012 et 2015), mais ne s’est pas qualifié pour le tournoi olympique depuis les Jeux de Los Angeles en 1984, ou l’équipe senior « A » a atteint les quarts de finale. Cette même formation s’est ensuite qualifiée pour la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1986 l’année suivante.

« Le Tournoi masculin de qualification olympique de la Concacaf offre au Canada l’occasion de poursuivre sur la lancée d’un programme harmonisé de l’équipe nationale masculine, estime Biello. C’est une occasion pour nos jeunes joueurs d’aider le Canada à se qualifier pour les Jeux olympiques et d’acquérir une expérience sur leur parcours vers l’équipe nationale masculine. »

LES ADVERSAIRES DU CANADA
Le Canada a affronté ses trois adversaires de groupe dans des éditions précédentes du Tournoi masculin de qualification olympique de la Concacaf, mais pas depuis 2012 lorsque le Canada et le Salvador avait fait match nul 0:0 dans le match d’ouverture de la phase de groupes (le Canada et le Salvador avaient progressé au-delà de la phase de groupes cette année-là). Alors qu’Haïti n’a pas encore atteint les demi-finales de la compétition, le Honduras est la seule nation à avoir atteint les demi-finales de la Concacaf dans cinq éditions consécutives depuis 2000. Le Honduras a aussi été champion de la Concacaf en 2008.

Aux deux derniers tournois U-20 de la Concacaf en 2017 (qui présentait des joueurs nés en 1997) et en 2018 (joueurs nés en 1999), le Honduras a enregistré une fiche de 9-2-2, le Salvador une fiche de 5-0-6 et Haïti une fiche de 4-0-3. Le Honduras a terminé au deuxième rang en 2017.

LE GROUPE A DE LA CONCACAF
Dans l’autre groupe, le Costa Rica, les États-Unis et le Mexique se sont déjà qualifiés aux Jeux olympiques avec leurs équipe juvéniles au cours des 20 dernières années, le Mexique ayant été le champion olympique en 2012. La République dominicaine complète le groupe.

Au cours des deux derniers tournois en 2017 et en 2018, les États-Unis ont enregistré une fiche de 12-1-1, le Mexique une fiche de 9-2-1, le Costa Rica une fiche de 6-2-3 et la République dominicaine une fiche de 3-0-2. Les États-Unis ont remporté le tournoi en 2017 et en 2018 alors que le Mexique a terminé deuxième en 2018.

PROGRAMME DE L’ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE
Le programme masculin EXCEL de Canada Soccer place les joueurs exceptionnels de notre nation dans les meilleurs environnements de soccer. Le parcours de Canada Soccer fonctionne en collaboration avec nos partenaires provinciaux et territoriaux de même que les clubs professionnels et les académies. Pour les joueurs élites du Canada, le programme met l’emphase sur le développement du joueur en route vers l’équipe nationale masculine du Canada.

En 2019, le Canada a atteint les quarts de finale à deux Gold Cups de la Concacaf pour la toute première fois depuis 2009 et a terminé deuxième de son groupe en Ligue des Nations A de la Concacaf (à égalité avec les États-Unis, mais deuxième en raison du différentiel de buts). En plus d’une victoire historique 2:0 à Toronto, le Canada s’est aussi qualifié pour la Gold Cup de la Concacaf en 2021 et pour la prochaine saison de la Ligue des Nations A de la Concacaf. Au niveau juvénile, le Canada a terminé dans le top quatre du Championnat masculin U-17 de la Concacaf (après avoir éliminé le Costa Rica) et du Championnat masculin U-15 de la Concacaf (après avoir éliminé le Mexique).

Les équipes nationales masculines juvéniles du Canada ont remporté deux titres de la Concacaf : aux Championnats masculins juvéniles de la Concacaf en 1986 et en 1996. Le Canada s’est qualifié à 15 tournois masculins juvéniles de la FIFA : huit éditions de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA et sept éditions de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA. Le Canada a participé à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Brésil 2019.

CANADA
1- GK- James Pantemis | CAN / CF Montréal
2- FB- Zachary Brault-Guillard | CAN / CF Montréal
3- FB- Zorhan Bassong | CAN / CF Montréal
4- FB- Diyaeddine Abzi | CAN / York United FC
5- CB- Derek Cornelius | CAN / Vancouver Whitecaps FC
6- M- Michael Baldisimo | CAN / Vancouver Whitecaps FC
7- W- Tajon Buchanan | USA / New England Revolution
8- M- David Norman | CAN / Cavalry FC
9- F- Charles-Andreas Brym | BEL / Royal Excel Mouscron
10- M- Aidan Daniels | USA / Oklahoma City Energy
11- F- Ballou Jean-Yves Tabla | CAN / CF Montréal
12- F- Mohamed Farsi | CAN / Cavalry FC
13- FB- Marcus Godinho | GER / FSV Zwickau
14- M- Ryan Raposo | CAN / Vancouver Whitecaps FC
15- F- Theo Bair | CAN / Vancouver Whitecaps FC
16- CB- Callum Montgomery | USA / Minnesota United FC
17- M- Patrick Metcalfe | CAN / Vancouver Whitecaps FC
18- GK- Matthew Nogueira | POR / CS Marítimo
19- GK- Sebastian Breza | ITA / FC Bologna
20- F- Lucas Dias | POR / Sporting CP U-23

CANADA A-Z
Nom de famille | Âge | Ville d’origine | Début actif
Abzi, Diyaeddine | 22 | Montréal, QC, CAN | FS Salaberry
Bair, Theo | 21 | Ottawa, ON, CAN | Ottawa Royals
Baldisimo, Michael | 20 | Burnaby, BC, CAN | Wesburn SA
Bassong, Zorhan | 21 | Montréal, QC, CAN | CS Longueuil
Brault-Guillard, Zachary | 22 | Montréal, QC, CAN & Lyon, FRA | Club Sportif Lagnieu
Breza, Sebastian | 23 | Montréal, QC, CAN | FS Salaberry
Brym, Charles-Andreas | 22 | Saguenay, QC, CAN | CS Jonquière (Mistral)
Buchanan, Tajon | 22 | Brampton, ON, CAN | Brampton YSC
Cornelius, Derek | 23 | Ajax, ON, CAN | Ajax SC
Daniels, Aidan | 22 | Ajax, ON, CAN | Ajax Azzurri SC
Dias, Lucas | 18 | Toronto, ON, CAN | 
Farsi, Mohamed | 21 | Montréal, QC, CAN | CS Boucaniers Montréal
Godinho, Marcus | 23 | Toronto, ON, CAN | North York Azzurri
Metcalfe, Patrick | 22 | Richmond, BC, CAN | Richmond FC
Montgomery, Callum | 22 | Nanaimo, BC, CAN | Nanaimo SA
Nogueira, Matthew | 23 | Toronto, ON, CAN | Sporting Toronto
Norman, David | 22 | Coquitlam, BC, CAN | Coquitlam Metro Ford SC
Pantemis, James | 24 | Montréal, QC, CAN | Pierrefonds
Raposo, Ryan | 22 | Hamilton, ON, CAN | Mount Hamilton YSC
Tabla, Ballou Jean-Yves | 22 | Montréal, QC, CAN | 

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.