Will Johnson ramène Toronto FC au sommet!

Toronto FC gagne la Coupe des Voyageurs

Un but de l’international canadien Will Johnson dans la reprise du temps arrêté a conduit le Toronto FC à une cinquième conquête du Championnat canadien Amway mercredi soir devant 19 376 spectateurs au Stade BC Place de Vancouver en Colombie-Britannique.

En retard 2 à 0 dans le match et 2 à 1 au total des buts et à quelques secondes d’une défaite, Johnson s’est jeté sur un ballon libre suite à une collision entre le gardien David Ousted des Whitecaps et un de ses défenseurs pour y aller d’un tir du désespoir sous la barre transversale qui a créé l’égalité au total des buts. Toronto FC remporte ainsi la Coupe des Voyageurs en vertu de ce but en déplacement après une égalité de 2-2 au total des buts.

C’était pour Johnson un premier but à son troisième match en carrière dans le tournoi national. Absent de la scène continentale depuis 2012, le Toronto FC obtient ainsi son billet pour l’édition 2017-2018 de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

Auteur du seul but dans le match aller, Sebastian Giovinco a sonné la première alerte du match à la 33e minute sur un coup franc de l’extérieur de la surface, après qu’une montée en zone offensive ait fait reculer la défensive des Whitecaps et forcé Kendall Waston d’écoper d’un carton jaune pour une faute qui a interrompu la course de l’attaquant torontois. Sur son coup franc, Giovinco a envoyé le ballon près du poteau de droite, mais le gardien David Ousted a jailli pour stopper le ballon et mettre fin à la menace.

Les locaux ont profité d’une occasion à la 45e minute sur un tir de Matias Laba dans l’axe à l’entrée de la surface de réparation grâce à un immense travail d’Erik Hurtado pour placer le ballon grâce à un deuxième effort suite à une superbe passe de Kekuta Manneh. Le tir de Laba a bien été paré par le gardien Alex Bono, qui en était à une première participation à ce tournoi.

Chaque équipe avait dirigé six tirs notamment un cadré après les 45 premières minutes de jeu.
Le substitut Nicolas Mezquida des Whitecaps n’a pas perdu de temps pour faire sentir sa présence, inscrivant le premier but du match seulement deux minutes après être entré dans le match, se faufilant entre deux défenseurs de Toronto au point de penalty, pour prolonger un long centre de la gauche de Jordan Harvey d’un coup de tête au-dessus du gardien Bono à la 47e minute.

C’était pour Mezquida son deuxième but à son septième match en carrière dans cette compétition.

Tout juste avant l’heure de jeu, les visiteurs sont passés près de créer l’égalité dans le match retour et de se redonner une priorité d’un but dans cette finale. Une séquence de huit passes consécutives qui a démarré en zone défensive suite à un revirement a conduit à l’entrée sur la droite avant que le ballon soit envoyé dans l’axe ou Mo Babouli a laissé partir un boulet d’une trentaine de mètres que le gardien Ousted a claqué au-dessus de sa cage.

Sur un jeu découlant d’un coup de pied de coin à la huitième minute, les Whitecaps ont maintenu le ballon en territoire adverse et une longue remise de Laba vers Tim Parker au point de penalty lui a permis de magistralement amortir le ballon à ses pieds puis de loger un tir sous le gardien Alex Bono dans le coin inférieur gauche.
C’était le deuxième but de Parker en sept matchs du tournoi national canadien.

Toronto a ensuite profité de trois coups de pied de coin et d’un coup franc dans les quatre minutes qui ont suivies, mais sans produire le but qui aurait pu faire la différence.
À l’autre bout, Blas Perez avait la victoire au bout du pied après une minute de reprise du temps arrêté, mais son tir de la droite de la surface de réparation dans un angle fermé a battu le gardien Bono, mais a frappé le poteau à gauche pour ensuite s’éloigner du but torontois. L’international panaméen en fera sûrement des cauchemars.

Les Whitecaps ont conclu le match avec 16 tirs, notamment six cadrés contre 15 tirs pour Toronto, notamment quatre cadrés. À noter que le milieu de terrain français Benoît Cheyrou du Toronto FC a remporté le trophée George Gross décerné au joueur par excellence du tournoi.

20160629_Toronto_FC_XI_byShaw

Pour les Whitecaps de Vancouver, David Ousted était le gardien partant derrière les défenseurs Tim Parker, Andrew Jacobson, Kendall Waston et Jordan Harvey, les milieux de terrain Matias Laba, Russell Teibert, Christian Bolanos, Pedro Morales et Kekuta Manneh, ainsi que l’attaquant Erik Hurtado.

Nicolas Mezquida a relevé Teibert au retour de la mi-temps, puis l’entraîneur Carl Robinson a envoyé le joueur de 15 ans Alphonso Davies sur le terrain à la 70e minute à la place de Manneh, puis Blas Perez a conclu le match à partir de la 83e minute à la place de Hurtado.

Du côté du Toronto FC, Alex Bono était devant le filet au début de la rencontre avec les défenseurs Nick Hagglund, Eriq Zavaleta, Drew Moor et Justin Morrow, les milieux de terrain Benoit Cheyrou, Will Johnson, Marco Delgado et Jonathan Osorio ainsi que les attaquants Mo Babouli et Sebastian Giovinco.

Jordan Hamilton a relevé Mo Babouli à la 73e minute. À la minute suivante, l’entraîneur Greg Vanney a envoyé Tsubasa Endoh à la place de Cheyrou, puis à la 86e minute, RaheemEdwards a relevé Osorio.

Malgré cette défaite crève-cœur, les joueurs des Whitecaps pourront se consoler avec le début de la phase de groupes de la Ligue des Champions de la CONCACAF 2016-2017, le mardi 2 août alors qu’ils rendront visite au Central FC, une formation de Trinité-et-Tobago. Vancouver figure au sein du Groupe C qui comprend aussi le Sporting Kansas City de la MLS. Toronto FC participera à l’édition 2017-2018 du tournoi continental.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.