Vers un plus grand but : Canada Soccer réalise le meilleur résultat de son histoire aux Jeux olympiques

#CANWNT

L’histoire de succès de Canada Soccer au cours des trois derniers Jeux olympiques et le fruit de l’investissement permanent de l’organisme national dans le soccer féminin, tel qu’illustré cette année par le meilleur résultat de l’histoire du programme aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. Le Canada est seulement la troisième nation au monde à remporter trois médailles olympiques au soccer féminin (après les États-Unis et l’Allemagne) et seulement une de deux nations au monde à remporter des médailles au cours des trois derniers Jeux olympiques (le Brésil au soccer masculin et le Canada au soccer féminin.

La réalisation d’un résultat record ou de remporter « une médaille d’une autre couleur » a été l’initiative stratégique décrite dans le Plan stratégique 2019-2021 – Nation Canada Soccer. Ce plan a orienté les efforts de l’organisation dans le développement, la gouvernance et la croissance, mettant en vedette une série de programmes et d’initiatives pour faire progresser le sport, notamment une harmonisation de sa structure du programme des équipes nationales, des investissements dans un Registre national de soccer, le lancement du Programme de licence de clubs juvéniles de Canada Soccer et le lancement de la plateforme d’apprentissage en ligne du Programme de formation de base des entraîneurs .

« Les joueuses de notre équipe nationale féminine étaient engagées à changer la couleur de la médaille et elles ont réalisé l’objectif en offrant la meilleure performance de l’histoire de Canada Soccer aux Jeux olympiques, affirme le Dr Nick Bontis, président de Canada Soccer. Nous sommes fiers des succès de notre équipe nationale féminine et nous sommes inspirés par l’héritage qu’elle continue de créer pour la prochaine génération d’étoiles canadiennes. »

L’investissement continu du Canada et la croissance du sport féminin sont aussi un héritage important de l’accueil réussi de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. Dans le cadre de l’Héritage de la Coupe du Monde de la FIFA, Canada 2015, Canada Soccer a appuyé directement le développement de possibilités de jeu dans les rangs professionnels pour le soccer féminin en participant à la fondation de la Ligue nationale de soccer féminin (NWSL) avec le Mexique et les États-Unis, avec déjà 40 joueuses canadiennes qui ont évolué dans le circuit au cours de ses huit premières saisons d’existence, de 2013 à 2020. Aussi, dans le cadre de l’Héritage de Canada 2015 visant à appuyer meilleures jeunes joueuses, Canada Soccer a établi les Centres régionaux EXCEL et les Centres Super EXCEL d’un bout à l’autre du Canada, comptant déjà plus de 500 joueuses juvéniles qui sont passées par le programme depuis 2013.

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ a produit des retombées économiques de 493,6 millions de dollars en production industrielle et l’événement a été vu par 750 millions de spectateurs à travers le monde, notamment 20,8 millions au Canada. Le tournoi de 52 matchs a attiré 1,35 million de spectateurs, un record de la FIFA, qui est aussi le tournoi de la FIFA qui a attiré le plus de spectateurs à l’extérieur de la Coupe du Monde de la FIFA™. Autre héritage important de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014 et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™, l’investissement de plus de six millions de dollars ans les infrastructures de soccer au Canada avec plus de 21 terrains de qualité FIFA PRO bâtis ou mis à niveau.

Le système coordonné et centralisé de Canada Soccer a assuré le développement de joueuses de talent qui ont remporté des médailles à trois Jeux olympiques consécutifs, avec maintenant 41 joueuses différentes qui ont remporté des médailles olympiques au cours des 10 dernières années. De l’équipe de cette année, les 22 joueuses ont profité d’occasions professionnelles dans la NWSL ou de possibilités de perfectionnement au sein des équipes nationales juvéniles féminines de Canada Soccer et des Centres Super EXCEL/régionaux EXCEL, aux Jeux du Canada ou dans les anciens Centres nationaux d’entraînement basés à travers le pays. Le programme des équipes nationale de Canada Soccer a aussi bénéficié du leadership et de la direction technique de l’organisme À nous le podium dans la poursuite de médailles olympiques pour le Canada.

La joueuse la plus expérimentée de l’équipe canadienne est la capitaine Christine Sinclair, qui a disputé plus de 300 matchs internationaux ‘A’ depuis 2000, soit le quatrième total par une joueuse au niveau international. Sinclair est la buteuse la plus prolifique de l’histoire du soccer international. Les deux plus jeunes joueuses de l’équipe canadienne, Jayde Riviere et Jordyn Huitema, sont nées l’année qui a qui suivi l’entrée sur la scène internationale de Sinclair et faisaient partie de la récente quatrième place du Canada à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Uruguay 2018.

Dans le cadre de l’initiative Femmes leaders de Canada Soccer, autre héritage de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA’ Canada 2015™, d’anciennes joueuses de l’équipe nationale féminine ont profité d’occasions de contribuer au sport sur le terrain comme à l’extérieur. Parmi les joueuses qui ont remporté la médaille de bronze olympique à Londres en 2012, Brittany Timko Baxter est maintenant membre du conseil d’administration de Canada Soccer, Robyn Gayle est gestionnaire de la santé mentale et de la culture de Canada Soccer (programmes masculin et féminin) et la Dre Melissa Tancredi, chiropraticienne, fait partie du personnel de soutien de l’équipe nationale féminine.

De plus, Karina LeBlanc est chef du football féminin à la Concacaf tandis que les anciens membres du personnel d’entraîneurs de Canada Soccer Carmelina Moscato et Rhian Wilkinson poursuivent leur développement à l’étranger (Moscato au club FC Nordsjælland au Danemark et Wilkinson avec l’Angleterre et la Grande-Bretagne aux Jeux olympiques). Parmi les autres médaillées de Londres 2012 qui ont depuis travaillé avec le programme des équipes nationales de Canada Socer, au sein de comités de Canada Soccer, dans les médias ou dans la gestion du sport, il y a Melanie, Booth, Marie-Eve Nault, Kaylyn Kyle, Diana Matheson et Chelsea Stewart.

Bev Priestman, la seule femme entraîneur-chef à remporter une médaille olympique au Tournoi Olympique de Football Féminin de cette année était une des architectes à la fondation du Programme EXCEL de Canada Soccer. Sous sa direction, les joueuses U14 à U20 de Canada Soccer ont été outillées et orientées pour les prochaines étapes de leur parcours au sein de l’équipe nationale féminine. Aux Jeux olympiques au Japon, Priestman était entouré par un personnel exceptionnel qui comprend 13 femmes, soit le plus grand nombre de femmes au sein d’une équipe de Canada Soccer dans un tournoi international majeur.

Marquant le 35e anniversaire de la fondation de l’équipe nationale féminine, Canada Soccer célèbre l’adoption hâtive et le soutien du soccer féminin ainsi que l’investissement à l’échelle du système en tant qu’organisme national de sport dans notre programme de l’équipe nationale féminine. Établie en 1986, l’équipe nationale féminine de Canada Soccer a joué plus de 400 matchs internationaux ‘A’ tandis que le programme de l’équipe nationale féminine a aligné plus de 900 joueuses des équipes nationales juvéniles à l’équipe nationale féminine.

MÉDAILLÉES OLYMPIQUES ET CHAMPIONNES DE LA CONCACAF
Le Canada a remporté deux fois la médaille de bronze olympique (2012 et 2016) et est deux fois champion de la Concacaf (1998 et 2010). En tout, le Canada a participé à sept éditions consécutives de la Coupe Féminine du Monde de la FIFA™ (de 1995 à 2019) et à quatre éditions consécutives du Tournoi olympique de football féminin (de 2008 à 2021). À Rio 2016, l’équipe nationale féminine de Canada Soccer a été la toute première équipe canadienne de sport collectif à remporter des médailles consécutives à des Jeux olympiques d’été en plus d’un siècle.

Les équipes féminines juvéniles de Canada Soccer ont remporté quatre titres de la Concacaf : le Championnat féminin U-20 de la Concacaf en 2004 et 2008, le Championnat féminin U-17 de la Concacaf en 2010 et le Championnat féminin U-15 de la Concacaf en 2014. Le Canada s’est qualifié à sept éditions de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA (et a remporté une médaille d’argent à Canada 2002) et à six éditions de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA (et a terminé en quatrième position à Uruguay 2018).

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.