Tout simplement la meilleure: Christine Sinclair établit un nouveau record pour les buts marqués à l’échelle internationale

La joueuse de Canada Soccer Christine Sinclair se distingue de toutes les autres joueuses dans l’histoire du foot après avoir réédité le record mondial pour le […]

La joueuse de Canada Soccer Christine Sinclair se distingue de toutes les autres joueuses dans l’histoire du foot après avoir réédité le record mondial pour le plus grand nombre de buts marqués à l’échelle internationale. La capitaine de l’équipe canadienne a marqué son 185e but, celui qui lui a permis d’établir une nouvelle marque, mercredi le 29 janvier à l’occasion du Tournoi de qualification olympique féminin de la Concacaf 2020 à Edinburg, au Texas.

Alors qu’elle dispute présentement sa 21e saison à titre d’internationale, Christine Sinclair a inscrit plus de buts au niveau international « A » que toutes les autres joueuses dans l’histoire du soccer. Elle a dépassé l’Américaine Abby Wambach durant la première demie du match du 29 janvier contre Saint-Kitts-et-Nevis. Au fil de sa carrière, Sinclair a marqué 185 buts en 290 matchs internationaux.

« La Canadienne Christine Sinclair est la plus grande buteuse à l’international dans le sport le plus aimé sur la planète, a déclaré Steven Reed, président de Canada Soccer. Nous l’avons regardée grandir, alors qu’elle est passée du statut de jeune vedette adolescente sur les terrains locaux à celui de super étoile mondiale qu’on aime partout dans le monde. Pendant plus de 20 ans, elle a agi comme ambassadrice mondiale pour notre pays, plaçant la barre de plus en plus haut dans notre sport en raison de ses réalisations sur le terrain et de la modestie qu’elle affiche en dehors du terrain. »
 
Après avoid donné l’avance 1-0 sur un penalty, Sinclair a marqué son 185e but à la 23e minute pour donner une avance 4-0 au Canada. Sur le jeu, Jessie Fleming a récupéré le ballon puis l’a fait parvenir à Adriana Leon, puis Leon l’a envoyé vers Sinclair qui l’a enfoui dans le fond du filet.

 « Christine Sinclair, un précieux joyau pour le Canada et le sport canadien, mérite vraiment d’avoir réalisé cet exploit en établissant le record mondial de tous les temps pour les buts marqués à l’échelle internationale, a déclaré Peter Montopoli, secrétaire général de Canada Soccer. Elle a écrit l’histoire tout au long de sa carrière, jouant son rôle de chef de file du Canada avec talent, détermination, fierté et honneur à l’échelle internationale. Il n’y a qu’une Christine Sinclair et elle est tout simplement la meilleure de tous les temps. »

Les partisans canadiens auront l’occasion de fêter le remarquable exploit de Christine Sinclair à l’occasion du match international à domicile à venir, le mardi 14 avril prochain au stade BC Place de Vancouver (début du match à 19h30, heure locale). On peut se procurer des billets pour cette rencontre opposant le Canada à l’Australie pour seulement 20 $ sur Ticketmaster.ca (ou en appelant au 1.855.985.5000). Pour tous les détails sur les billets, consultez CanadaSoccer.com/tickets.  

RECORD DU MONDE DES BUTS MARQUÉS À L’INTERNATIONAL
Sinclair est la première Canadienne à marquer des buts à l’échelle internationale « A » dans trois décennies différentes, elle qui a inscrit son premier filet pour le Canada le 14 mars 2000 à l’occasion de la Coupe d’Algarve à Albufeira, au Portugal. Elle est devenue la plus jeune joueuse à s’aligner avec le Canada à ses débuts, deux jours plus tôt, et la plus jeune buteuse dans l’histoire du Canada, le 14 mars dans la défaite contre la Norvège (le Canada a mené 1-0 tôt dans la rencontre après que Sinclair eut battu Bente Nordby à la huitième minute de jeu). Trois mois plus tard, elle a marqué son premier but dans un match compétitif, le 24 juin contre le Mexique, à l’occasion de la Gold Cup de la Concacaf, peu après avoir célébré son 17e anniversaire de naissance.

Trois ans plus tard, elle a marqué après moins de cinq minutes de jeu à son premier match en carrière à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, une reprise de tête qui a donné les devants 1-0 au Canada quand elle a eu raison de la gardienne de but allemande Silke Rottenberg à l’édition de 2003 aux États-Unis. L’Allemagne a remporté le match et le tournoi, tandis que le Canada a obtenu le meilleur classement de son histoire à une Coupe du Monde, une quatrième place, alors que l’équipe alignait une Sinclair âgée de 20 ans à l’avant. C’était là aussi la première des cinq éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA d’affilée où Sinclair a trouvé le fond du filet, un record qu’elle partage avec la Brésilienne Marta.

Nommé Joueuse canadienne de l’année à 14 reprises, Sinclair a été la meneuse ou la co-meneuse du Canada au chapitre des buts 16 fois, atteignant la dizaine à neuf occasions. Elle a brisé le record des buts marqués en une saison qui appartenait à Silvana Burtini à sa première année en 2000 (15 buts), puis elle a réédité sa propre marque en 2007 (16 buts) et encore en 2012 (23 buts). Le 14 juillet 2007, elle a surpassé Charmaine Hooper au rang de meilleure buteuse dans l’histoire du soccer canadien quand elle a inscrit son 72e filet à l’échelle internationale. Trois ans plus tard, le 20 février 2010, elle est devenue la première joueuse du Canada à atteindre le cap des 100 buts, le même match où elle a surpassé Andrea Neil au chapitre des sélections « A » à l’échelle internationale avec l’équipe nationale féminine (133).

Au fil de sa carrière, Sinclair a trouvé le fond du filet à des moments importants. Notamment quand elle a marqué à l’occasion des matchs d’ouverture de la Coupe du monde féminine de la FIFA en Allemagne en 2011 (sur coup franc contre l’équipe hôte devant 73 680 spectateurs) et au Canada en 2015 (but vainqueur sur penalty à la 92e minute devant 53 058 partisans au stade du Commonwealth contre la Chine), en huitième de finale à Canada 2015 (foule de 54 027, un record canadien, contre la Suisse), aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing (contre l’équipe hôte devant 52 600 spectateurs) et dans le match pour la médaille de bronze aux Jeux olympiques de 2016 à Rio (but vainqueur contre l’équipe hôte devant 39 718 partisans).

Elle a par ailleurs réussi un tour du chapeau inoubliable contre les États-Unis en demi-finales des Jeux olympiques de 2012 à Londres, alors qu’il y avait 28 828 personnes dans les gradins à Coventry et une audience record de 2,4 millions de téléspectateurs qui suivaient le match au pays sur les ondes de TSN et RDS. Les exploits de Sinclair ont eu des répercussions sur à peu près tous les grands moments que l’équipe nationale féminine a connus au cours de sa carrière, au moyen de buts vainqueurs qui ont confirmé la médaille de bronze olympique à Rio 2016 et le Championnat féminin de la Concacaf en 2010, mais aussi de buts qui ont permis au Canada de se qualifier pour trois éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (Chine 2007, Allemagne 2011, France 2019) et pour trois Jeux olympiques (2012 et 2016).

Elle a marqué 10 buts dans les matchs de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA (21 matchs au fil de cinq éditions), 19 buts en Championnat féminin de la Concacaf (17 matchs en quatre tournois de qualification pour la Coupe du monde féminine de la FIFA), 11 buts aux Jeux olympiques (15 matchs en trois tournois) et 18 buts en Championnat de qualification olympique féminine de la Concacaf (17 matchs en cinq tournois). Elle a été la meilleure buteuse aux Jeux olympiques de 2012 à Londres avec six filets, et elle a alors été choisie pour être le porte-drapeau du Canada à la cérémonie de clôture.

Un peu partout dans le monde, elle a marqué des buts dans 21 pays différents et elle a trouvé le fond du filet contre 41 adversaires différents. Outre ses records au chapitre des buts, elle détient aussi les records canadiens à l’échelle internationale pour les matchs disputés (289 avant mercredi, le troisième total dans le monde), les minutes disputées (25 026), les passes décisives (55) et les victoires (155). Au cours de sa carrière, le Canada a remporté un incroyable pourcentage des matchs dans lesquels elle a marqué, soit 76 % (98 sur un total de 129 matchs, avant mercredi).

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!