Toronto FC conclut la conquête de son titre en beauté

L’honneur était le seul enjeu du dernier match de l’édition 2010 du Championnat canadien Nutrilite, mercredi soir au BMO Field de Toronto, et les doubles champions en titre ont livré un verdict nul de 0 à 0 aux Whitecaps de Vancouver.

L’honneur était le seul enjeu du dernier match de l’édition 2010 du Championnat canadien Nutrilite, mercredi soir au BMO Field de Toronto, et les doubles champions en titre ont livré un verdict nul de 0 à 0 aux Whitecaps de Vancouver.



Dès la quatrième minute, les Whitecaps ont profité de la chute de Joseph Nane pour générer une première attaque. L’attaquant Philippe Davies a toutefois raté une occasion en or d’ouvrir la marque en remettant le ballon en retrait. Le défenseur torontois s’est blessé sur la séquence et rapidement remplacé par Maxim Usanov.



À la 31e minute de jeu, l’attaquant des Caps, Marcus Haber, a joué de façon combative et tardive sur un défenseur des Reds, ce qui lui a valu un carton rouge immédiat. L’arbitre a dû calmer les ardeurs des deux adversaires avant la pause, décernant trois cartons jaunes.



La première menace de la rencontre n’est survenue que dans la reprise des arrêts de jeu de la première période. Le milieu de terrain Johnny Steele de Vancouver a hérité d’un ballon dans le coin de la surface de réparation des hôtes et a effectué un tir dans le coin supérieur droit. Le gardien Milos Kocic a réussi un arrêt spectaculaire pour préserver l’égalité.



La deuxième demie a été largement dominée par les Torontois, quoiqu’ils n’ont jamais pu trouver le fond du filet. Leur avantage numérique leur a quand même permis de conserver le ballon et de temporiser le déroulement du jeu.



Le meilleur marqueur de l’histoire de ce tournoi, Dwayne de Rosario a fait son entrée à la 66e minute de jeu. Il a vite frappé à la porte des buts avec un tir de plus de 35 mètres, mais le ballon a raté la cible de peu.



Pour le dernier match de ce tournoi, l’entraîneur Preki du Toronto FC a envoyé dans la mêlée les défenseurs Doneil Henry, Ty Harden, Joseph Nane et Raivis Hscanovics, les milieux de terrain Sam Cronin, Martin Saric, Julian de Guzman et Gabe Gala ainsi que les attaquants Fuad Ibrahim et Allando Matheson. C’était le troisième gardien de l’équipe, Milos Kocic, qui a obtenu le départ pour cette rencontre.



Chez les visiteurs, Teitur Thordarsson a fait appel aux défenseurs Wes Knight, Luca Bellisomo, Nelson Akwari et Zurab Tsiskaridze, aux milieux de terrain Philippe Davies, Johnny Steele, Ricardo Sanchez et Nizar Khalfan ainsi aux attaquants Marcus Haber et Cornelius Stewart pour entreprendre le match. Devant le filet, Jay Nolly amorçait une 12e rencontre en Championnat canadien Nutrilite, un record dans la courte histoire de ce tournoi. Nolly affiche maintenant un dossier à vie de 4-3-5 avec une moyenne de buts alloués à 0,75.



Au terme de la rencontre, la Coupe des Voyageurs a été remise au Toronto FC, équipe championne pour une deuxième année de suite du Championnat canadien Nutrilite.



Grâce à sa conquête du titre canadien, le Toronto FC accède maintenant à la ronde préliminaire de la Ligue des Champions de la CONCACAF 2010-2011 et affrontera le CD Montagua du Honduras, dans une série aller-retour qui démarrera à Toronto le 26 juillet.



En cas de victoire dans cette série, le club canadien se joindra au Groupe A de la phase de groupe de la Ligue des Champions de la CONCACAF avec le Real Salt Lake (MLS), la formation panaméenne Arabe Unido et le gagnant de la série aller-retour de la ronde préliminaire opposant le club de San Francisco Panama et le club mexicain Cruz Azul, finaliste de la Ligue des Champions de la CONCACAF au cours des deux dernières éditions du tournoi.



Rappelons qu’au cours de la saison 2008-2009, l’Impact de Montréal a atteint les quarts de finale de la compétition continentale face au club mexicain Santos Laguna, tandis qu’en 2009-2010, le Toronto FC a été éliminé en ronde de qualification par les Islanders de Porto Rico.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.