Samuel sera intronisé au Temple de la renommée du soccer canadien

Vaughan, Ontario, le 5 décembre 2005 – Samedi, le 29 avril 2006, neuf nouveaux membres seront intronisés au Musée et au Temple de la renommée du soccer canadien, situés au Centre de soccer de l’Ontario, à Vaughan. L’objectif du Temple de la renommée du soccer canadien est de reconnaître et d’honorer les Joueurs et les Bâtisseurs qui ont contribué à la grandeur du soccer au Canada et en Ontario par leurs actions sur et en dehors du terrain.



Randy Samuel, qui compte plus de sélections en équipe nationale senior que tout autre joueur, sera un des neuf nouveaux membres du Temple de la renommée du soccer à Vaughan, en Ontario, en 2006.



Samuel sera intronisé à titre de Joueur, tout comme les autres joueurs internationaux Alex Bunbury, Brian Robinson et David Stothard. Bob Bearpark, ancien entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine, Sylvie Béliveau, ancienne entraîneure-chef de l’équipe nationale féminine, Fred Stambrook, ancien président de l’Association canadienne de soccer, John Buchanan, l’entraîneur vétéran de l’Université Simon Fraser, et George Gross, journaliste, feront tous leur entrée au Temple de la renommée dans la catégorie des Bâtisseurs. Depuis sa fondation, le temple de la renommée du soccer canadien a intronisé 86 membres dont 6 femmes.

Vaughan, Ontario, le 5 décembre 2005 – Samedi, le 29 avril 2006, neuf nouveaux membres seront intronisés au Musée et au Temple de la renommée du soccer canadien, situés au Centre de soccer de l’Ontario, à Vaughan. L’objectif du Temple de la renommée du soccer canadien est de reconnaître et d’honorer les Joueurs et les Bâtisseurs qui ont contribué à la grandeur du soccer au Canada et en Ontario par leurs actions sur et en dehors du terrain.



Randy Samuel, qui compte plus de sélections en équipe nationale senior que tout autre joueur, sera un des neuf nouveaux membres du Temple de la renommée du soccer à Vaughan, en Ontario, en 2006.



Samuel sera intronisé à titre de Joueur, tout comme les autres joueurs internationaux Alex Bunbury, Brian Robinson et David Stothard. Bob Bearpark, ancien entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine, Sylvie Béliveau, ancienne entraîneure-chef de l’équipe nationale féminine, Fred Stambrook, ancien président de l’Association canadienne de soccer, John Buchanan, l’entraîneur vétéran de l’Université Simon Fraser, et George Gross, journaliste, feront tous leur entrée au Temple de la renommée dans la catégorie des Bâtisseurs. Depuis sa fondation, le temple de la renommée du soccer canadien a intronisé 86 membres dont 6 femmes.

t

Samuel, un défenseur central, a disputé 84 matchs compétitifs entre 1983 et 1997 pour l’équipe nationale, y compris la Coupe du Monde 1986 au Mexique où il a disputé les trois matchs de l’équipe canadienne. Après la Coupe du Monde, Samuel a signé chez PSV Eindhoven, célèbre club néerlandais, où il a passé deux saisons. Il a également joué pour deux autres clubs aux Pays-Bas, Volendam et Fortuna Sittard, avant de revenir au Canada en 1983 pour jouer chez les Eagles d’Edmonton dans la Ligue canadienne de soccer professionnel. Il a été repêché par les Whitecaps de Vancouver mais n’a pas joué dans la Ligue nord-américaine de soccer. Parmi ses 84 matchs internationaux, Samuel a disputé 35 matchs de compétition en Coupe du Monde. Il a terminé sa carrière chez les Roads Mariners de Hampton dans la United Soccer League.



La carrière d’Alex Bunbury compte 65 matchs internationaux pour l’équipe nationale senior. Il a débuté sa carrière de club chez les Steelers de Hamilton dans la Ligue canadienne de soccer, où il a marqué 28 buts en quatre saisons avant de signer avec le Blizzard de Toronto et puis la Supra de Montréal. En 1992, il est parti pour l’Angleterre et a joué sous les couleurs de West Ham United, avant d’être transféré au Maritimo, club de première division portugaise. Il a terminé sa carrière avec les Wizards de Kansas City dans la Ligue majeure de soccer aux États-Unis.



Brian Robinson est né à Victoria et a disputé 21 matchs internationaux pour le Canada à une époque où l’équipe nationale disputait moins de matchs qu’aujourd’hui. Il a disputé les matchs de qualification de la Coupe du Monde 1972 et a marqué un but mémorable au Stade Azteca de Mexico. Dans sa carrière de club, il a remporté une médaille de championnat canadien avec le London Boxing Club de Victoria, en 1975, avant de signer chez les Whitecaps de Vancouver dans la Ligue nord-américaine de soccer, en 1976. Au cours de sa carrière, il s’est reconverti d’arrière latéral en libero et a disputé sa deuxième série de matchs de qualification de Coupe du Monde, également en 1976.



David Stothard était membre de la toute première équipe de Coupe du Monde canadienne, en 1957. Il a aussi disputé 13 matchs pour l’équipe d’étoiles de la Colombie-Britannique. En 1955, il a remporté une médaille de championnat canadien avec les Royals de Westminster, et en 1960, il a participé à la tournée de l’Union soviétique avec l’équipe nationale du Canada. Stothard devient le neuvième membre de l’équipe de Coupe du Monde de 1957 à se faire introniser au Temple de la renommée du soccer canadien.



Dans la catégorie des Bâtisseurs, Bob Bearpark était entraîneur de l’équipe amateur du Canada lors du tournoi de la Grande Muraille de Chine, en 1984. Il a été aussi entraîneur adjoint de la grande équipe des Jeux Olympiques en 1984 et, successivement, entraîneur de l’équipe nationale junior qui a participé au Championnat du Monde de la FIFA en Union soviétique en 1986, professeur agrégé en Éducation physique à l’Université McMaster à Hamilton (Ontario), Directeur technique à l’Association de soccer de l’Ontario, et finalement, en 1990, Directeur des Sports et Loisirs pour le gouvernement de la Colombie-Britannique. Bob Bearpark est décédé en 1996.



Sylvie Béliveau a été entraîneure de l’équipe nationale féminine lors de la Coupe du Monde de Football Féminin de la FIFA en Suède, en 1995. Elle a été la seule femme du tournoi à occuper le poste d’entraîneure-chef. Ancienne joueuse junior, elle a entraîné avec succès des équipes de niveaux provinciaux et nationaux et a été la première Directrice d’un Centre national de haute-performance. Sylvie est actuellement membre du personnel des entraîneurs nationaux auprès de l’Association canadienne de soccer avec la responsabilité du développement des entraîneurs au niveau communautaire. Elle est aussi membre du Comité technique de la FIFA pour qui elle a conduit un cours FUTURO en Afrique du Sud. Elle est la sixième femme à être intronisée, la deuxième Québécoise d’affilée, et la troisième femme dans la catégorie des Bâtisseurs.



John Buchanan a été l’entraîneur de l’équipe de l’Université Simon Fraser au Championnat NAIA aux États-Unis, en 1976, 1982 et 1983. En 1981, il a été gérant de l’équipe canadienne junior au tournoi junior de la CONCACAF au Guatemala et a développé un nombre de joueurs pour l’équipe nationale senior et pour des équipes de la Ligue nord-américaine de soccer. En 1986, John Buchanan a été intronisé membre de la charte du Temple de la renommée de l’Université Simon Fraser, à Vancouver.



Fred Stambrook a été président de l’Association canadienne de soccer de 1986 à 1992 ainsi que président de l’Association de soccer du Manitoba pendant six ans. Il a été élu membre à vie des deux associations et a été intronisé au Temple de la renommée du sport du Manitoba. Il est décédé en juillet 2005.



George Gross a été récemment intronisé au Temple de la renommée des sports du Canada et a aussi été honoré par le Temple de la renommée du hockey et le Temple de la renommée olympique. Il a eu une présence importante dans le monde du soccer canadien, en tant que joueur et journaliste. Il a porté les couleurs de Pannonia dans la Ligue de soccer senior de Toronto et a publié un hebdomadaire du soccer dans les années 1950. Dans les années 1960, il a non seulement été journaliste pour le Toronto Telegram mais aussi Directeur général de Toronto City Soccer Club, équipe de la Ligue de soccer professionnel de l’Est du Canada.



L’Équipe à distinction de 2006 est l’équipe des Toronto Scottish de 1933. Cette année-là, les Scottish, en tant que champions canadiens, avaient affronté l’équipe de Stix, Bear et Fuller de St. Louis, les champions américains, pour le Championnat nord-américain, au stade de Soldier Field, à Chicago. Les Scottish l’avaient emporté par un score de 2 à 1. Cette équipe comptait parmi son nombre des joueurs célèbres tels qu’Andy Stevens, qui était la vedette de l’équipe et a marqué, par la suite, plus de 150 buts pour les équipes de Boston et de New Bedford dans la Ligue de soccer américain, le défenseur Jimmy Noke, qui a porté le maillot du club pendant onze saisons, le milieu de terrain Harry Phillips, qui a évolué chez les Greenbacks de Toronto, club professionnel, en 1947, et Davie Weir, qui avait évolué chez les Rangers de Glasgow dans les années 1920.



Source : www.thesoccerhalloffame.ca

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!