Revue de l’année 2012 : Les 10 meilleures histoires du soccer canadien

Un retour en arrière sur les 10 histoires qui ont défini l’année

Dans ce qui a été une année de hauts et de bas pour les équipes nationales et les clubs canadiens, 2012 a été ponctué par un nombre de moments clés qui ont aidé à faire du centenaire de l’Association canadienne de soccer une année excitante.

Mais au-dessus de tout, l’année sera gravée dans la mémoire pour son niveau de support inégalé.

L’équipe nationale féminine canadienne a reçu un support incroyable des fans de la côte est et la côte ouest lors des matchs à domicile à Moncton et Vancouver. Les fans de Toronto ont transformé le BMO Field en forteresse où l’équipe masculine nationale est demeurée invaincue tout au cours de la saison. Pendant ce temps, les clubs professionnels canadiens ont profité d’un certain nombre de journées spéciales permettant de garder le soccer canadien à l’avant-plan tout au cours de l’année.

Maintenant que nous prenons un dernier moment de réflexion sur la saison passée, nous voulons exprimer nos sincères remerciements à vous, nos fans, qui avez supporté le Canada et le soccer canadien lors du centenaire de l’Association.

Voici les 10 meilleurs moments qui ont défini cette saison remarquable pour le soccer canadien.

10 | Le centenaire

Avec la présence de l’équipe nationale féminine et de héros canadiens, l’équipe masculine canadienne a bataillé contre les États-Unis lors d’un match nul de 0:0 au BMO Field le 3 juin alors que l’Association canadienne de soccer célébrait son 100e anniversaire.

9 | Fortresse Toronto

Le Toronto FC a su profiter de la vague de support à domicile pour ce rendre aux demi-finales de la Ligue des Champions CONCACAF 2011-2012. Lors du match le plus spécial de la campagne, plus de 50 000 fans ont rempli le Rogers Centre de Toronto alors que l’équipe locale a bataillé contre le LA Galaxy dans un match nul de 2:2.

8 | À la maison

C’est devant une foule de plus de 22 000 partisans au BC Place de Vancouver que l’équipe nationale féminine a confirmé sa place pour les Jeux olympiques de Londres 2012 avec une victoire convaincante de 3:1 sur le Mexique. Christine Sinclair et Melissa Tancredi ont marqué lors de cette soirée remplie d’émotion et qui sera inscrite dans notre mémoire pour longtemps.

7 | Bienvenue Montréal

L’Impact de Montréal a fait ses débuts dans la MLS à grands coups d’éclats en accumulant les grosses foules et d’excellentes performances. Mené par le Canadien Patrice Bernier, le joueur le plus utile de l’équipe en 2012, l’Impact a fait sa marque à Montréal et est resté en lice pour une place en série jusqu’aux dernières étapes de la saison.

6 | Succulente rivalité

Doneil Henry et Lucas Cavalinni ont amené l’équipe masculine U-23 à une victoire choquante de 2:0 contre leur rival les États-Unis à Nashville, TN à l’occasion des qualifications olympiques de la CONCACAF. Ce résultat a joué un rôle crucial pour la jeune troupe de Tony Fonseca puisqu’il a éliminé les Américains du tournoi et a permis au Canada de poursuivre aux prochaines rondes de qualifications.

5 | Finitions argentées

Le Canada s’est rendu en finale des championnats féminins de la CONCACAF autant pour le groupe U-20 et U-17. Malgré des défaites serrées contre les États-Unis, leur performance pour la médaille d’argent s’est montrée prometteuse pour l’avenir. Les deux équipes canadiennes prendront part à la Coupe du Monde de la FIFA 2012 dans leur groupe respectif.

4 | Direction éliminatoire

Dans une saison qui a relevé le calibre au niveau des clubs canadiens de la MLS, le Whitecaps FC de Vancouver fut le premier club canadien à se qualifier pour les éliminatoires d’après-saison.

3 | Réaction rapide

Après la chute de Simeon Jackson à l’aile droite, Atiba Hutchinson a réagi rapidement en remettant le ballon en jeu pendant que la défensive panaméenne était endormie, ce qui a préparé le but de Dwayne De Rosario au BMO Field. La frappe de De Ro, le 20e de sa carrière dans le chandail canadien, lui a permis de passer Dale Mitchell comme le plus prolifique buteur canadien de l’histoire.
Le Canada résistera et obtiendra une victoire de 1:0, ce qui amorça les célébrations en face d’une foule de 16 000 partisans à Toronto.

2 | Reine Sincy

Tout simplement une des meilleures performances individuelles de l’histoire du soccer canadien.

Christine Sinclair a fait sa marque comme la meilleure joueuse de soccer au monde avec un tour du chapeau au Tournoi olympique en demi-finale contre les États-Unis au célèbre stade Old Trafford à Manchester.

1 | Couvert de Bronze

Après avoir subi l’assaut français tout au long du match pour la médaille de bronze de Londres 2012, le Canada a su garder l’égalité 0:0 grâce à une défense tenace et une performance éclatante de la gardienne de but Erin McLeod.

Cette résistance du Canada fut récompensée

Malgré la fatigue, le Canada a poussé ses corps meurtris de blessures vers l’avant et a composé une série de passes complexes qui a éventuellement abouti à un rebond en direction de Diane Matheson – qui n’a pas fait d’erreur.

Matheson a inséré le ballon dans le but avant de s’agenouiller devant le drapeau du corner en plaçant un gros baiser sur l’emblème canadien.

Ce but à permis au Canada d’obtenir sa première médaille à vie dans un Tournoi olympique de soccer et d’obtenir son plus haut rang lors d’un tournoi international majeur.

Plus tard durant la journée, les Canadiennes ont pris part à une remise des médailles mémorables à l’iconique stade Wembley de Londres.

Les fans de soccer canadiens d’un océan à l’autre fêtaient
 

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.