Ottawa tient bon et passe en demi-finale

Ottawa 3-2 Edmonton

Fort d’une victoire de 3-0 la semaine dernière dans le match aller, le Fury d’Ottawa a tenu bon mercredi dans un revers de 2-0 aux mains du FC Edmonton dans le match retour de la ronde préliminaire du Championnat canadien Amway 2016 à la Place TD d’Ottawa.

Le Fury d’Ottawa remporte donc ce duel 3-2 au total des buts et accède à la demi-finale contre les Whitecaps de Vancouver, champions en titre de la compétition.

N’ayant rien à perdre sur le terrain de l’adversaire après avoir été humiliés devant leurs partisans dans le match aller, les joueurs du FC Edmonton ont servi la même médecine aux représentants de la capitale nationale, sauf que la dose n’a pas été suffisante pour renverser l’issue de ce duel.

L’international salvadorien Dustin Corea a ouvert le pointage à la 27e minute sur un jeu qui a démarré sur un revirement dans le territoire d’Ottawa grâce à la pression des Albertains sur le flanc gauche. Pablo Cruz a récupéré le ballon pour l’envoyer dans l’axe vers Corea qui a fixé le milieu de terrain du Fury Lance Rozeboom avant de loger un tir sec du pied gauche dans le coin inférieur gauche du filet, hors de la portée du gardien Marcel De Bellis.

Quatre minutes plus tard, Adam Eckersley a créé une occasion de doubler l’avance des visiteurs dans ce match retour, obtenant un ballon sur la gauche en territoire adverse suite à un coup franc. Il a centré le ballon au point de penalty dans la course de son coéquipier Tomi Ameobi qui a tout de suite tiré le ballon, mais tout juste hors cible.

Ce n’était que partie remise pour Eckersley qui a trouvé le fond du filet dans la dernière minute de la première demie sur un long coup franc. La frappe de l’ailier d’Edmonton est passée au-dessus du groupe de joueurs qui ont tenté de faire dévier le ballon au point de penalty et hors de portée du gardien De Bellis qui a plongé en vain vers le poteau de gauche. C’était 2 à 0 pour Edmonton.

Edmonton a bien tenté de créer l’égalité en deuxième demie, mais le jeu s’est resserré alors que l’intensité montait au fil des minutes. La meilleure occasion est survenue à la 70e minute alors qu’Eddie Edward s’est échappé vers le filet d’Ottawa. Le défenseur central Timbo l’a rattrapé au point de penalty et a exécuté un tacle chirurgical pour sortir le ballon du jeu et ainsi éviter l’égalisation.

Ottawa n’a pas tellement menacé dans ce match, ratant la cible à quelques occasions, permettant au gardien Matt Van Oekel de signer son premier jeu blanc à son sixième départ en carrière dans cette compétition. Le Fury a complété la rencontre avec huit tirs au but, notamment un cadré contre neuf tirs au but pour Edmonton, notamment deux cadrés.

Le Fury a entamé ce match avec DeBellis devant le filet, avec Timbo et Rafael Alves en défensive centrale, puis Onua Obasi et Kyle Porter sur les flancs. Jonny Steele, Lance Rozeboom et James Bailey patrouillaient le milieu de terrain avec Idan Vered, Carl Haworth et Marcel de Jong devant.

L’entraîneur Paul Dalglish a effectué sa première substitution à la 60e minute quand Dennis Chin a sauté sur le terrien à la place de Vered, puis Paulo Junior a remplacé Porter huit minutes plus tard.

Du côté du FC Edmonton, Colin Miller a fait confiance au gardien Van Oekel pour démarrer le match, en plus des défenseurs Adam Eckersley, Eddie Edward, Papé Diakité et Albert Watson, puis Nik Ledgerwood en maraude derrière les milieux de terrain Dustin Corea, Gustavo Salgueiro, Pablo Cruz et Daryl Fordyce, puis Tomi Ameobi en pointe.

Miller a procédé à une double substitution à la 65e minute avec Jake Keegan et Jason Plumhoff qui ont fait leur entrée dans le match à la place de Cruz et de Salgueiro, puis Johann Smith a remplacé Corea à la 82e minute.

Après avoir remporté la première victoire de son histoire dans le tournoi, le Fury d’Ottawa accède à la ronde suivante pour la première fois de son histoire et accueillera les Whitecaps de Vancouver, champions en titre, dans le match aller de la ronde demi-finale le mercredi 1er juin, pour ensuite disputer le match retour au stade BC Place de Vancouver, le mercredi 8 juin.

Rappelons que l’autre demi-finale, opposera le Toronto FC à l’Impact de Montréal, d’abord le 1er juin au BMO Field, ensuite le 8 juin au Stade Saputo. La finale sera aussi disputée en format aller-retour les 22 et 29 juin. Le gagnant de cette finale représentera le Canada à l’édition 2017-2018 de la Ligue des Champions de la CONCACAF. 

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.