Montréal et Vancouver font match nul : Toronto est champion!

Les Whitecaps de Vancouver avaient absolument besoin d’une victoire à Montréal pour se maintenir en vie dans la troisième édition du Championnat canadien Nutrilite, mais les joueurs de l’Impact ont mis fin à leurs espoirs en leur livrant un match nul de 1 à 1 mercredi soir au stade Saputo dans le cinquième des six matchs du tournoi.

Les Whitecaps de Vancouver avaient absolument besoin d’une victoire à Montréal pour se maintenir en vie dans la troisième édition du Championnat canadien Nutrilite, mais les joueurs de l’Impact ont mis fin à leurs espoirs en leur livrant un match nul de 1 à 1 mercredi soir au stade Saputo dans le cinquième des six matchs du tournoi.



Ce résultat fait en sorte que le Toronto FC (2-1-0, 7 points) remporte un deuxième titre canadien consécutif avec un match à jouer puisque Vancouver (0-3-0, 3 points) ne sera pas en mesure de le rattraper au classement. Ayant disputé tous ses matchs, Montréal (0-2-2, 2 points) était déjà éliminé.



Le milieu de terrain Ansu Toure avait pourtant ouvert la marque à la 50e minute en tirant le ballon dans le coin inférieur droit du filet à travers la mêlée. Le centre de Wes Knight sur le flanc droit a d’abord été dévié de la tête par Janicki, puis redirigé par Nelson Akwari dans la surface de réparation avant de se retrouver au pied de Toure.



L’Impact a nivelé la marque à la 62e minute sur un tir à la volée de Philippe Billy. Le défenseur montréalais a accepté une passe transversale d’Eduardo Sebrango tout juste à l’extérieur de la surface de réparation pour diriger un boulet en croisé qui n’a laissé aucune chance au gardien Jay Nolly.



Les hôtes ont pressé le jeu au cours des 10 dernières minutes de la rencontre, mais sans arriver à bien achever les occasions qu’ils se créaient en territoire des Caps. Dans la reprise des temps d’arrêt, le gardien Jay Nolly a même dû briller sur un tir d’une quinzaine de mètres de Rocco Placentino pour préserver l’égalité.



Pressés par les circonstances, les joueurs des Whitecaps ont été les premiers à frapper à la porte des buts dès la neuvième minute de jeu sur un tir à bout portant de Cornelius Stewart. Ce dernier a profité d’une passe parfaite d’Ansu Touré qui venait de déjouer deux défenseurs de l’Impact pour faire son entrée dans la surface de réparation à la droite du but de l’Impact. Le tir a toutefois atteint Djekanovic à la poitrine et c’en était terminé de la menace des Whitecaps.



À la 35e minute, Ansu Toure a opté pour le tir au lieu de traverser la défensive montréalaise et bien que le ballon se soit frayé un chemin jusqu’au but, le gardien Djekanovic n’a eu aucune difficulté à effectuer l’arrêt.



La seule véritable occasion de marquer de l’Impact en première est survenue à la 16e minute quand Rocco Placentino a accepté une passe en profondeur à mi-chemin en territoire des Caps et a bifurqué dans l’axe pour diriger un tir. Le gardien Jay Nolly a dû se déplacer à sa gauche pour stopper le ballon.



Pour ce match sans lendemain, l’entraîneur Teitur Thordarsson des Whitecaps a envoyé dans la mêlée les défenseurs Nelson Akwari, Zurab Tsiskaridze, Greg Janick et Wes Knight, les milieux de terrain Ansu Toure, Martin Nash, Luca Bellisomo et Justin Moose ainsi que les attaquants Marc Haber et Cornelius Stewart. Le gardien Jay Nolly était en poste pour la 11e fois en Championnat canadien Nutrilite, un record dans la courte histoire de ce tournoi. Nolly affiche maintenant un dossier à vie de 4-3-4 avec une moyenne de 0,82 de buts alloués.



Du côté de l’Impact, l’entraîneur Marc Dos Santos a fait appel aux défenseurs Hicham Aaboubou, Adam Braz, Stefano Pesoli et Philippe Billy, aux joueurs de milieu Tyler Hemming, Felipe Soares, Leonardo Di Lorenzo et Tony Donatelli ainsi aux attaquants Eduardo Sebrango et Rocco Placentino. Le gardien Srdjan Djekanovic en était à son deuxième départ en carrière en Championnat canadien Nutrilite. Il affiche maintenant un dossier à vie de 0-1-1 avec une moyenne de buts alloués de 3,50.



Puisqu’il n’y a plus d’enjeux, le prochain match sera donc disputé pour la forme et opposera les Whitecaps au Toronto FC, le mercredi 2 juin à BMO Field à Toronto à compter de 20 h (à l’heure de l’Est).



Grâce à sa conquête du titre canadien, le Toronto FC accède à la ronde préliminaire de la Ligue des Champions de la CONCACAF 2010-2011 et affrontera le CD Motagua du Honduras, dans une série aller-retour qui démarrera à Toronto le 26 juillet.



En cas de victoire dans cette série, le club canadien se joindra au Groupe A de la phase de groupe de la Ligue des Champions de la CONCACAF avec le Real Salt Lake (MLS), la formation panaméenne Arabe Unido et le gagnant de la série aller-retour de ronde préliminaire opposant le club San Francisco du Panama et le club mexicain Cruz Azul, finaliste de la Ligue des Champions de la CONCACAF au cours des deux dernières éditions du tournoi.



Rappelons qu’au cours de la saison 2008-2009, l’Impact de Montréal a atteint les quarts de finale de la compétition continentale face au club mexicain Santos Laguna, tandis qu’en 2009-2010, le Toronto FC a été éliminé en ronde de qualification par les Islanders de Porto Rico.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!