Meneurs de leurs demi-finales du Championnat canadien, le Fury d’Ottawa et les Whitecaps de Vancouver se déplacent pour les matchs retour

Les partisans de soccer canadien peuvent suivre toute l’action sur les ondes de RDS et de TSN (1, 3, 4 et 5)

Après des matchs aller palpitants pour cette édition 10e anniversaire du Championnat canadien, la Bataille du Nord se poursuit cette semaine avec des visiteurs qui retournent la faveur à leurs adversaires, possédant chacun une avance de 2-1.

Avec un accent pour donner une plus grande occasion aux joueurs canadiens de jouer à la maison, la règle de contenu canadien de cette année a conduit à l’utilisation de 25 joueurs canadiens au sein des cinq équipes participantes. Quatre Canadiens ont été choisis Joueur du match après quatre matchs, prouvant que le tournoi s’installe comme une compétition où les jeunes Canadiens peuvent mettre leur talent en vitrine sur la scène nationale.

Les partisans de soccer canadien peuvent suivre toute l’action sur les ondes de RDS et de TSN (1, 3, 4 et 5) à compter de 19 h 30 (HE) alors que les Whitecaps de Vancouver débarquent au Stade Saputo à Montréal pour y affronter l’Impact de Montréal, le mardi 30 mai. Le lendemain soir, le Fury d’Ottawa sera au BMO Field de Toronto pour le match retour de la Bataille de l’Ontario contre le Toronto FC, le mercredi 31 mai à 19 h 30 (HE).

Les Whitecaps de Vancouver possèdent l’avantage pour le match retour à Montréal alors que le jeune phénomène canadien Alphonso Davies a marqué un but et préparé l’autre pour conduire les locaux à la victoire. Un autre espoir international canadien, David Choinière a trouvé le fond du filet à BC Place, mettant la table pour un deuxième match palpitant dans cette demi-finale.

« Il y a des joueurs canadiens qui surgissent de partant, ce qui est bon pour tous les clubs impliqués et pour le pays », affirme Carl Robinson, entraîneur-chef des Whitecaps à propos du milieu de 16 ans de Vancouver Alphonso Davies et de l’ailier de Montréal Ballou Tabla qui se sont affrontés à quelques occasions dans le match aller.

L’entraîneur-chef canadien de l’Impact de Montréal Mauro Biello est d’accord que le duel canadien était à surveiller avec “deux joueurs canadiens palpitants avec beaucoup de talent”, indique-t-il.

« Davies (des Whitecaps) est un excellent joueur, difficile à contenir, très physique avec un jeu très direct et il marque de gros buts. Dans notre cas, Ballou a été exceptionnel toute l’année et encore (mardi dernier). Il a été en mesure de déséquilibrer l’adversaire par ses dribles, ses passes et sa façon de créer de l’espace. »

Le Fury d’Ottawa s’amène au BMO Field de Toronto cherchant à bâtir sur sa victoire de 2-1 à domicile sur le Toronto FC et progresser à la finale du Championnat canadien pour la première fois de son histoire. Le gardien international canadien du Fury, Callum Irving a mené le Fury à la victoire à leur tout premier duel face au Toronto FC. La victoire marquait aussi une deuxième victoire consécutive pour Ottawa dans le match aller d’une demi-finale après une victoire de -0 sur les Whitecaps de Vancouver dans le tournoi de 2016.

« Comme Canadien, c’était un match très palpitant auquel participer et c’est toujours un plaisir de disputer le Championnat canadien », affirme Irving. « Pour nous de pouvoir profiter d’une foule comme celle-là et de gagner un gros match contre un club de la MLS était fantastique pour nos partisans et c’était un honneur pour moi d’avoir fait partie de ce match. »

« C’est une fierté de savoir que je suis champion du Canada », affirme l’international canadien Jordan Hamilton qui non seulement est champion canadien en titre avec le Toronto FC, il a aussi remporté deux titres nationaux des sélections de Canada Soccer. « De pouvoir continuer de disputer ces tournois et de remporter des titres canadiens est un grand honneur et une source de fierté. »

Plus de 30 000 spectateurs ont assisté aux matchs de la Bataille du Nord cette saison à Ottawa, Edmonton et Vancouver. Avec les matchs à Montréal et Toronto, les cinq clubs professionnels auront accueilli au moins un match du Championnat canadien 2017 avant la finale prévue les 21/22 et 27 juin 2017.

Contenu canadien
Seule compétition canadienne donnant accès aux tournois internationaux, notamment la Ligue des Champions de la CONCACAF et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, le Championnat canadien est un tournoi prestigieux sans pareil au Canada.

Les nouveaux règlements sur le contenu canadien introduits par Canada Soccer en 2017 comprennent une exigence qu’au moins trois Canadiens figurent dans l’alignement partant pour tous les matchs du Championnat canadien, conduisant à un plus grand nombre de joueurs canadiens sur le terrain que pour les éditions précédentes du tournoi qui célèbre son 10e anniversaire cette année.

Lors des deux matchs aller de la demi-finale 29 Canadiens étaient en uniformes au sein des quatre équipes. Si l’on ajoute la première ronde, les cinq clubs canadiens ont accumulé 37 joueurs en uniforme dans quatre matchs.

La Bataille du Nord
« Nous surnommons cette compétition la ‘Bataille du Nord’ puisqu’il s’agit vraiment du champ de bataille pour la suprématie du soccer de club au pays et le seul tournoi donnant l’occasion aux clubs professionnels canadiens de progresser sur la scène internationale », affirme Peter Montopoli, secrétaire général de Canada Soccer. « Les clubs canadiens sont passés près d’obtenir une qualification pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, notamment l’Impact de Montréal en 2015 et nous sommes confiants que nous verrons du soccer de classe mondiale dans chacun des matchs de la nouvelle édition du Championnat canadien. »

Parcours vers la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA
Le parcours vers la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA démarre au Canada avec une ronde de qualification aller-retour dont le gagnant rejoindra les trois formations canadiennes de la MLS pour une ronde demi-finale de deux matchs aller-retour. Aussi de format aller-retour, la finale couronnera le Champion canadien et récipiendaire de la Coupe des Voyageurs, le 27 juin. Un barrage spécial d’un match de la Bataille du Nord opposant le Toronto FC, gagnant de l’édition 2016 du Championnat canadien aux champions de 2017 sera disputé le 9 août à Toronto pour déterminer qui passera à l’étape suivante, à moins que le Toronto FC défende son titre national avec succès cet été.

Le champion de la Bataille du Nord représentera le Canada à la Ligue des Champions de la CONCACAF Banque Scotia, le tournoi de club le plus prestigieux de la région et dont le champion obtient un laissez-passer pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

Un des trophées les plus distingués du soccer de clubs, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA oppose chaque année les gagnants de la Ligue des Champions de la CONCACAF à ceux des cinq autres championnats continentaux, soit la Ligue des Champions de l’AFC en Asie, la Ligue des Champions de la CAF en Afrique, la Copa Libertadores en Amérique du Sud, la Ligue des Champions de l’OFC en Océanie et la Ligue des Champions de l’UEFA en Europe. La compétition inclut aussi le champion national du pays hôte.
 

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.