L’Impact tient tête aux Whitecaps et capture le championnat

L’Impact de Montréal de retour en Ligue des Champions de la CONCACAF après avoir disposé des Whitecaps de Vancouver en finale de l’édition 2013 du Championnat canadien Amway.

Après une absence de cinq ans, l’Impact de Montréal est de retour en Ligue des Champions de la CONCACAF après avoir disposé des Whitecaps de Vancouver en finale de l’édition 2013 du Championnat canadien Amway. Les hommes de Marco Schällibaum sont revenus deux fois de l’arrière pour livrer un match nul de 2:2 à la troupe de Martin Rennie mercredi soir au BC Place de Vancouver dans le match retour, pour faire suivre à un nul de 0:0 dans le match aller à Montréal il y a deux semaines. Montréal remporte ainsi la série grâce à un avantage sur les buts marqués en déplacement.

Le match retour a débuté sur un rythme effréné alors que les Whitecaps de Vancouver se sont inscrits au pointage dès la quatrième minute. Camilo Sanvezzo a marqué d’un long coup franc précis, envoyant le ballon sur 35 mètres pour frapper l’intérieur du deuxième poteau et ainsi battre le gardien Evan Bush.

Bush avait eu le dessus sur le Brésilien dans les premiers instants du match, alors que Camilo s’était échappé face au gardien qui, sortant de son filet, est venu l’intercepter.

L’Impact croyait avoir répliqué quelques minutes plus tard quand Hassoun Camara a redirigé de la tête un coup franc de Justin Mapp au fond du filet, mais l’arbitre a signalé la position hors-jeu du défenseur de l’Impact.

Les Montréalais ont créé l’égalité en début de deuxième demie, alors que Felipe s’est emparé d’un ballon dégagé par la défensive de Vancouver et a placé un tir puissant au coin gauche à la 49e minute de jeu pour créer l’égalité 1-1. Justin Mapp avait auparavant étiré la défensive en s’écartant sur le côté droit après avoir reçu le ballon de Felipe, qui lui avait reçu la relance du centre du terrain par Patrice Bernier.

Ce but a semblé fouetter les ardeurs des hommes de Martin Rennie qui ont redoublé leurs efforts autour de la surface de réparation adverse. Le substitut Daigo Kobayashi a hérité d’un ballon libre dans la surface de six mètres, suite au centre de Nigel Reo-Coker, qu’il a ensuite poussé au fond du filet de Bush.

Les Bleus ont augmenté la pression et ils ont menacé jusque dans les derniers instants du match, si bien que Justin Mapp a tiré un coup de pied de coin à la 84e minute, repris de la tête par Hassoun Camara, qui a dirigé le ballon au fond du filet.

Ce but égalisateur est venu confirmer la huitième conquête de la Coupe des Voyageurs par l’Impact, mais seulement la deuxième donnant accès à la Ligue des Champions de la CONCACAF.

L’entraîneur Martin Rennie a entamé la rencontre avec le gardien Brad Knighton, les défenseurs Y.P. Lee, Andy O’Brien, Johny Leveron et Alain Rochat, les milieux de terrain Nigel Reo-Coker, Jun Davidson et Gershon Koffie, ainsi que les attaquants Russell Teibert, Camilo Sanvezzo et Kenny Miller.

Les Whitecaps ont effectué leur première substitution à la 57e minute quand Daigo Kobayashi a pris la place de Koffie, blessé aux quadriceps. Jordan Harvey a ensuite remplacé Miller à la 73e minute de jeu. Enfin, Camilo a laissé sa place à Darren Mattocks à la 82e minute.

Marco Schällibaum a fait confiance au gardien Evan Bush pour démarrer le match, en plus des défenseurs Jeb Brovsky, Matteo Ferrari, Alessandro Nesta et Hassoun Camara. Les milieux de terrain Andres Romero, Patrice Bernier, Felipe Martins et Justin Mapp, tout comme les attaquants Andrew Wenger et Marco Di Vaio, complétaient l’alignement.

Blake Smith a remplacé Romero à la 74e minute de jeu, suivi de Collen Warner pour Brovsky à la 82e minute et Dennis Iapichino pour Felipe à la 88e minute.

L’Impact connaîtra ses adversaires de la phase de groupes de la CONCACAF, ce lundi soir, 3 juin à l’occasion du tirage au sort à Miami, en Floride. À sa première participation en 2008-2009, l’Impact avait atteint les quarts de finale contre la formation mexicaine de Santos Laguna.

 

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.