L’Impact Rafle La Coupe Des Voyageurs

MONTRÉAL — L’Impact de Montréal a mis fin à une léthargie de trois matchs à l’attaque et a été sacré meilleure équipe au Canada, dimanche, grâce à une victoire de 2-0 contre Calgary.



La victoire a permis à la troupe de l’entraîneur Bob Lilley de remporter la Coupe des Voyageurs, remise à la meilleure équipe canadienne de la A-League, une deuxième année de suite. Elle a du même coup terminé au premier rang dans l’Association de l’Est, ainsi qu’à égalité au premier rang du classement général avec le Wave United de Milwaukee.



«Nous avons remporté la Coupe des Voyageurs et Can-Am, et le titre de la division, alors nous avons bien fait jusqu’ici. Espérons que ça continuera dans les séries», a déclaré Lilley, dont l’équipe affrontera les Rhinos de Rochester au premier tour éliminatoire.

MONTRÉAL — L’Impact de Montréal a mis fin à une léthargie de trois matchs à l’attaque et a été sacré meilleure équipe au Canada, dimanche, grâce à une victoire de 2-0 contre Calgary.



La victoire a permis à la troupe de l’entraîneur Bob Lilley de remporter la Coupe des Voyageurs, remise à la meilleure équipe canadienne de la A-League, une deuxième année de suite. Elle a du même coup terminé au premier rang dans l’Association de l’Est, ainsi qu’à égalité au premier rang du classement général avec le Wave United de Milwaukee.



«Nous avons remporté la Coupe des Voyageurs et Can-Am, et le titre de la division, alors nous avons bien fait jusqu’ici. Espérons que ça continuera dans les séries», a déclaré Lilley, dont l’équipe affrontera les Rhinos de Rochester au premier tour éliminatoire.



Le match, le dernier de l’Impact en saison régulière, a été disputé devant 8607 personnes. L’organisation montréalaise complète donc la campagne avec une moyenne de 7236 spectateurs par rencontre à domicile, la meilleure de son histoire. L’ancienne marque du club, établie l’an dernier, était de 5178 partisans par match. Dans la A-League cette saison, seuls les Rhinos de Rochester, avec une moyenne de 10 169, ont attiré davantage de partisans.



Patrick Leduc, au moyen d’un penalty à la 5e minute de jeu, et Nash, à la 25e avec l’aide de Mauro Biello, ont mis fin à une séquence de 315 minutes sans but de la part du onze montréalais. Biello récoltait ainsi son 20e point de la saison (sept buts, six passes) pour confirmer son statut de meilleur marqueur de l’équipe en 2003.



Le gardien Greg Sutton a quant à lui signé son 11e blanchissage de la campagne, un sommet personnel. La défensive montréalaise s’est donc avérée la meilleure de la A-League cette saison, avec un total de 21 buts accordés en 28 rencontres.



«C’est un bon signe, a dit Sutton. D’habitude, les équipes qui vont loin dans les séries sont celles qui ont les meilleures moyennes en défensive. Nous sommes sortis de notre léthargie à l’attaque et espérons que nous continuerons de bien faire dans les séries.»



Nash, la première étoile du match, a provoqué le penalty qui a mené au premier but de l’Impact quand, en pleine lancée, il a été accroché par le gardien Eric Kenas dans la zone de réparation. Leduc a marqué d’un tir bas, près du poteau à la gauche de Kenas.



Vingt minutes plus tard, Biello, de l’aile gauche, a repéré Nash près du poteau droit. Ce dernier a calmement contrôlé le ballon avant de trouver l’ouverture.



«La différence, aujourd’hui, c’est que nous avons su profiter de nos occasions, a affirmé Nash. Le premier but nous a peut-être permis de relaxer un peu et d’en marquer un deuxième, mais nous aurions pu en marquer d’autres encore.»



Nash a également frappé le poteau à la 18e, tandis que Zé Roberto a vu son tir de la tête être stoppé sur la ligne de but par le défenseur Brendan Garrity à la 85e.



À la 36e, le milieu de terrain albertain Jamie Auvigne a été expulsé après avoir asséné un coup de poing au visage de Leduc, qui était déjà étendu au sol.



«Nous avons bien joué au cours de la première demie, mais leur expulsion a vidé le match de son énergie, parce qu’après ils ont se sont défendus à 10», a noté Lilley.



Le premier tour éliminatoire, une série aller-retour au total des buts, s’amorcera vendredi soir à Rochester (19h30, CJAD) et se poursuivra dimanche après-midi au complexe sportif Claude-Robillard (16h, CJAD).

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.