L’IFAB approuve de tester deux arbitres assistants supplémentaires

A l’issue de la réunion organisée aujourd’hui même à Gleneagles (Ecosse), l’International Football Association Board (IFAB) a décidé de suspendre la question de l’utilisation de la technologie pour la ligne de but, jusqu’à nouvel ordre. Pour justifier leur décision, les intervenants ont considéré l’aspect humain du Jeu, l’universalité des Lois du Jeu ainsi que la simplicité et l’efficacité des technologies utilisées.



En revanche, l’IFAB a approuvé la proposition de la FIFA de conduire un test impliquant deux arbitres assistants supplémentaires. Ces nouveaux assesseurs auront pour mission de se concentrer sur les incidents se déroulant dans la surface de réparation. La compétition au cours de laquelle cette expérience aura lieu sera déterminée à une date ultérieure.

A l’issue de la réunion organisée aujourd’hui même à Gleneagles (Ecosse), l’International Football Association Board (IFAB) a décidé de suspendre la question de l’utilisation de la technologie pour la ligne de but, jusqu’à nouvel ordre. Pour justifier leur décision, les intervenants ont considéré l’aspect humain du Jeu, l’universalité des Lois du Jeu ainsi que la simplicité et l’efficacité des technologies utilisées.



En revanche, l’IFAB a approuvé la proposition de la FIFA de conduire un test impliquant deux arbitres assistants supplémentaires. Ces nouveaux assesseurs auront pour mission de se concentrer sur les incidents se déroulant dans la surface de réparation. La compétition au cours de laquelle cette expérience aura lieu sera déterminée à une date ultérieure.



Le Board s’est également intéressé à une proposition émanant de la fédération écossaise concernant la possibilité de sanctionner les actes de simulation après coup, grâce à l’utilisation de la vidéo. Si le projet n’a finalement pas été retenu, les membres de l’IFAB ont néanmoins tenu à réaffirmer leur détermination à lutter contre tous les actes d’antijeu. Toutes les fédérations seront donc invitées à redoubler d’efforts afin de sanctionner les contrevenants en cours de match.



Parallèlement, le projet soumis par la FA et baptisé Fair Play Convention a fait l’objet d’une étude attentive de la part des participants. L’initiative, qui visait principalement à apporter une solution au problème des joueurs blessés dans le cours du jeu, a été saluée mais n’a pas été approuvée officiellement, l’IFAB soulignant que le fair-play se devait de rester avant tout une affaire de principes et non un règlement.



En ce qui concerne les Lois du Jeu, l’IFAB a approuvé les amendements suivants:



Loi 1 – L’aire de jeu

Afin d’harmoniser les dimensions des terrains servant de cadre à des rencontres internationales A, l’IFAB a décidé de fixer la longueur à 105m et la largeur à 68m (actuellement, la longueur peut varier de 100 à 110m et la largeur de 64 à 75m).



Loi 2 – Le ballon

En accord avec le Concept Qualité de la FIFA pour les ballons, l’IFAB a décidé que les logos “FIFA APPROVED”, “FIFA INSPECTED” et “International Matchball Standard”, lancés en mai 2007, remplaceront les logos mentionnés dans le présent texte.



Révision des Lois du Jeu

La dernière grande révision des Lois du Jeu remonte à 11 ans. Depuis, de nombreux ajouts et amendements ont été apportés et de nombreux ouvrages ou publications à vocation pédagogique ont été publiés. L’IFAB estime donc qu’une révision des textes était nécessaire. La nouvelle version des Lois du Jeu ne propose aucun changement radical, mais plutôt une reformulation qui aspire à davantage de clarté.



En outre, les intervenants ont décidé d’ajouter au programme de la prochaine réunion de sous-comité un débat sur l’aspect et le design du ballon.



Comme l’an passé, le Board a tenu à rappeler que les personnes situées dans la zone technique ne devaient en aucun cas avoir accès aux moniteurs situés au bord du terrain.



Enfin, le Président de la FIFA s’est lancé dans un vibrant plaidoyer contre les tacles dangereux, soulignant que “les joueurs se rendant coupables de telles actions [devaient] être suspendus”.



La 123ème Assemblée Générale Annuelle de l’International Football Association Board aura lieu l’année prochaine, en Irlande du Nord.





L’International F.A. Board, gardien des Lois du Jeu, comprend The Football Association (Angleterre), The Scottish Football Association (Ecosse), The Football Association of Wales (Pays de Galles), The Irish Football Association (Irlande du Nord) et la FIFA. Chacune des associations membres possède une voix, à l’exception de la FIFA qui, représentant les 204 autres fédérations affiliées, pèse pour quatre voix. Une majorité des trois quarts est requise pour l’adoption de tout amendement.

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.