L’histoire sera-t-elle réécrite dans quelques petites heures ?

Le Canada est-il sur le point de créer l’évènement dans les prochaines 24 heures ? L’équipe nationale canadienne masculine senior vise une victoire sur le sol mexicain, mercredi, un résultat qu’elle n’a jamais obtenu au cours de ses 50 ans de matchs de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA. Une telle victoire donnerait au Canada trois points de plus, ce dont le Canada a besoin pour continuer à progresser vers une place pour le tournoi de 2010 en Afrique du Sud.



Il s’agit de la troisième journée de matchs, ce 10 septembre, pour le Canada et le Mexique, dans le cadre de la Phase III de qualification de la CONCACAF pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Le coup d’envoi de ce match est prévu à 20 h 00, heure locale (21 h 00, Heure de l’Est, et 18 h 00, Heure du Pacifique) au Stade Victor Manuel Reyna de Tuxtla Gutierrez dans la province de Chiapas. Le match sera retransmis en direct au Canada sur les ondes des quatre chaînes de Sportsnet.

Le Canada est-il sur le point de créer l’évènement dans les prochaines 24 heures ? L’équipe nationale canadienne masculine senior vise une victoire sur le sol mexicain, mercredi, un résultat qu’elle n’a jamais obtenu au cours de ses 50 ans de matchs de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA. Une telle victoire donnerait au Canada trois points de plus, ce dont le Canada a besoin pour continuer à progresser vers une place pour le tournoi de 2010 en Afrique du Sud.



Il s’agit de la troisième journée de matchs, ce 10 septembre, pour le Canada et le Mexique, dans le cadre de la Phase III de qualification de la CONCACAF pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Le coup d’envoi de ce match est prévu à 20 h 00, heure locale (21 h 00, Heure de l’Est, et 18 h 00, Heure du Pacifique) au Stade Victor Manuel Reyna de Tuxtla Gutierrez dans la province de Chiapas. Le match sera retransmis en direct au Canada sur les ondes des quatre chaînes de Sportsnet.



« On n’est pas venu ici pour jouer défensivement, on est venu pour appuyer de la pression, déclare le milieu de terrain canadien Dwayne De Rosario. Il faut être intelligent dans notre jeu défensif parce qu’ils ont de superbes joueurs en attaque. C’est une équipe qui est très dangereuse et performant en attaque, mais qui est également très solide dans son jeu défensif. On devra profiter de chaque petite occasion qui se créera. »



Le Canada a affronté le Mexique à 23 reprises, la dernière fois remonte à il y a huit ans, le 15 novembre 2000 à Toronto, en Ontario. Depuis son premier match face au Mexique, le 30 juin 1957, le Canada affiche un bilan de trois victoires, six matchs nul et 14 défaites (3-6-14). Deux des victoires ont eu lieu au Canada, alors que le troisième a eu lieu au cours de la Gold Cup de la CONCACAF en 2000, disputée aux États-Unis. Ce jour-là, c’est Richard Hastings qui est devenu le héros du Canada, en marquant le but en or au cours du match du 20 février 2000.



Les deux équipes aligneront beaucoup de nouveaux joueurs, même si Hastings fait toujours partie de l’effectif canadien. Il faut tout de même remarquer que le Mexique est toujours la tête de série de la confédération de la CONCACAF.



Selon l’entraîneur-chef de la sélection nationale canadienne masculine senior, Dale Mitchell : « Il y a de la grande qualité partout dans cette équipe mexicaine. Le football au Mexique a beaucoup de qualité, avec beaucoup de bons joueurs à tous les niveaux du jeu. Le Mexique dispose d’une bonne génération de jeunes joueurs. »



Ce mardi 9 septembre, les joueurs canadiens ont participé à leur dernière séance d’entraînement avant le grand match de mercredi. Le Canada s’est entraîné pendant une heure sur le terrain principal du stade Victor Manuel Reyna. Le Mexique a organisé sa propre séance d’entraînement plus tard dans la journée.



L’entraîneur-chef Mitchell s’attend à ce que le Mexique parte rapidement à l’attaque et ce, dès le début de la partie, donc selon lui, les 15 ou 20 premières minutes seront des plus importantes. Une marée de supporteurs mexicains va déferler sur le stade, même s’il ne peut accueillir qu’un quart des fans qui ont fait trembler le Stade Aztèque au cours des deux premiers matchs de qualification, opposant le Mexique au Honduras et à la Jamaïque.



« Le Mexique se rue toujours à l’attaque, donc il faut être capable de tenir bon », ajoute Mitchell.



À l’issue des deux premiers matchs de ce groupe, le Mexique (2-0-0) se trouve en tête du classement avec six points, le Honduras (1-0-1) est à la deuxième place avec trois points, le Canada (0-1-1) est troisième avec un seul point, et la Jamaïque (0-1-1) est en quatrième et dernière place avec un point, mais avec une différence de buts inférieure à celle du Canada.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!