Les Whitecaps sont toujours dans la course après un match nul contre Toronto

Les Whitecaps de Vancouver ont à nouveau tenu tête au Toronto FC mercredi soir, leur livrant un verdict nul de 0 à 0 au stade Swangard de Burnaby, en Colombie-Britannique dans le quatrième match du tournoi à la ronde du championnat canadien Nutrilite. Ce résultat permet aux Whitecaps (0-0-2, 2 points) de rester dans la course pour l’obtention du titre canadien détenu par Toronto FC (2-0-1, 7 points).

Les Whitecaps de Vancouver ont à nouveau tenu tête au Toronto FC mercredi soir, leur livrant un verdict nul de 0 à 0 au stade Swangard de Burnaby, en Colombie-Britannique dans le quatrième match du tournoi à la ronde du championnat canadien Nutrilite. Ce résultat permet aux Whitecaps (0-0-2, 2 points) de rester dans la course pour l’obtention du titre canadien détenu par Toronto FC (2-0-1, 7 points).



Il est à noter que Vancouver possède maintenant une fiche à vie de 2-1-2 avec cinq buts marqués contre trois buts alloués en cinq matchs du Championnat canadien Nutrilite. Les Whitecaps ont passé la plus grande partie du match en territoire adverse, mais ils ont à maintes reprises manqué d’opportunisme pour rompre l’égalité.



« Plus que le jeu progressait, plus que les gars commençaient à souffrir de jambes molles et de fatigue mentale. Pour mettre les pendules à l’heure, on est venu ici avec un point et on a quand même eu quelques bonnes occasions de but. On s’attendait à un match difficile et savait très bien que Vancouver était prêt à relever le défi d’un tel match. On a tenté d’égaliser leur niveau d’intensité et heureusement, on a pu finir le match avec un point de plus. Si on ne décroche pas le titre lorsque Vancouver se rend à Montréal, avec un peu de chance, on l’aura à domicile par la suite. »



Les hôtes ont été les premiers à forcer le jeu en territoire adverse. À la septième minute, Nelson Akwari a raté sa déviation de la tête sur un coup de pied de coin au deuxième poteau, dirigeant le ballon hors cible.



Sept minutes plus tard, Luca Bellissomo a profité d’une ouverture entre les défenseurs à l’entrée de la surface de réparation pour tirer le ballon sur une vingtaine de verges, mais le ballon qui n’a jamais quitté la surface a raté la cible à la droite du but de Jon Conway.



À la 19e minute, un coup franc de Ricardo Sanchez a semé la confusion chez les Rouges dans leur surface de réparation. Heureusement, les visiteurs ont pu dégager le ballon après avoir eu droit à une belle frousse.



La première véritable menace des visiteurs est survenue à la 28e minute grâce à une montée de De Rosario profondément sur le flanc droit dans le territoire adverse. Le capitaine du TFC a centré le ballon dans l’axe, mais un défenseur des Caps a glissé pour dégager le ballon hors de portée des attaquants en rouge qui convergeaient vers le filet de Vancouver.



Au retour de la pause, les Whitecaps ont à nouveau été les premiers agresseurs en zone adverse. À la 51e minute, Marcus Haber a centré le ballon dans l’axe à partir de la ligne de fond de terrain, mais le gardien Conway a cueilli le ballon une fraction de seconde avant que Justin Moose vienne provoquer une chance de marquer d’un coup de tête.

À la 58e minute, Ricardo Sanchez a dirigé un coup franc au beau milieu de la surface de réparation, forçant les défenseurs du TFC à dégager le ballon derrière la ligne de fond de terrain. Malheureusement pour eux, les hôtes n’ont pas pu maintenir la menace en territoire adverse à la suite du coup de pied de coin qui a résulté de ce jeu.



Dix minutes plus tard, Marcus Haber s’est propulsé en fond de terrain juste à la droite du but pour centrer le ballon, mais il n’a trouvé aucun coéquipier pour compléter le jeu. À la 69e minute, Cornelius Stewart a profité de la lenteur de Nick Garcia pour tirer le ballon sur une vingtaine de mètres, mais la trajectoire a raté la cible.



Le défenseur Nelson Akwari aurait pu créer un revirement profondément dans son territoire en ne mettant pas la force nécessaire dans une passe d’appui vers son gardien. Heureusement, Jay Nolly a battu l’attaquant des Whitecaps qui fonçait vers le ballon libre, étouffant la menace offensive des Reds.



À la 78e minute, Amadou Sanyang a obtenu la meilleure occasion de marquer en tirant sur une vingtaine de mètres. Le ballon a déjoué le gardien Jay Nolly, mais est passé au-dessus de la barre transversale. Quatre minutes plus tard, Dwayne de Rosario a tiré à moins de 10 mètres, mais le ballon a été repoussé par Nolly à la hauteur de la poitrine.



Pour ce troisième match, l’entraîneur Preki a effectué quelques changements à son effectif pour entreprendre le match. Le gardien Conway effectuait un premier départ en championnat canadien. La défensive était composée de Nana Attakora-Gyan, Adrian Cann, Maksim Usanov et Raivis Hcanovics, des milieux de terrain Dan Gargan, Nick LaBrocca, Amadou Sanyang et Gabe Gala ainsi que des attaquants Dwayne De Rosario et O’Brien White dans la mêlée en début de rencontre.



Chez les Whitecaps, le gardien Jay Nolly a entrepris un 10e match en championnat canadien Nutrilite et il affiche maintenant un dossier à vie de 4-3-2 avec une moyenne de buts alloués de (8 en 9). L’entraîneur Teitur Thordarsson a sélectionné les défenseurs Zurab Tsiskaridze, Nelson Akwari, Greg Janicki et West Knight, les milieux de terrain Ansu Toure, Ricardo Sanchez, Luca Bellisomo et Justin Moose ainsi que les attaquants Marcus Haber et Cornelius Stewart.

Le prochain match opposera les Whitecaps à l’Impact de Montréal (0-2-1, 1 point), le mercredi 26 mai au stade Saputo de Montréal à compter de 20 h (heure de l’Est). La troisième édition du tournoi prendra fin la semaine suivante quand les Whitecaps rendront visite au Toronto FC à BMO Field, le mercredi 2 juin à 20 h (heure de l’Est).



Rappelons que le club gagnant du championnat canadien Nutrilite accédera à la ronde préliminaire de la Ligue des Champions de la CONCACAF 2010-2011. À la suite d’un tirage au sort effectué en journée mercredi aux bureaux de la CONCACAF à New York, le représentant canadien devra vaincre le club hondurien C. D. Motagua, finaliste de la coupe du Honduras, dans une série aller-retour qui démarrera au Canada le 26 juillet.



En cas de victoire dans cette série, l’équipe canadienne rejoindrait alors le Groupe A avec Real Salt Lake (MLS), la formation panaméenne Arabe Unido et le gagnant de la sér.ie opposant le club San Francisco du Panama et le club mexicain Cruz Azul, finaliste de la Ligue des Champions de la CONCACAF au cours des deux dernières éditions du tournoi.



En 2009, l’Impact de Montréal a atteint les quarts de finale de la compétition continentale face au club mexicain Santos Laguna, tandis qu’en 2010, le Toronto FC a été éliminé en ronde de qualification par les Islanders de Porto Rico.

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.