Les doubles champions en titre blanchissent les nouveaux venus 3 à 0

Maicon Santos s’est bien repris après avoir ratés plusieurs occasions en marquant deux fois pour mener Toronto FC à vaincre FC Edmonton 3 à 0 mercredi dans le match aller de leur demi-finale du Championnat canadien Nutrilite.

Maicon Santos s’est bien repris après avoir ratés plusieurs occasions en marquant deux fois pour mener Toronto FC à vaincre FC Edmonton 3 à 0 mercredi dans le match aller de leur demi-finale du Championnat canadien Nutrilite.



Après avoir raté deux occasions, Santos a marqué dans chaque demie pour mener les Torontois vers une victoire facile et leur procurer une avance confortable.



L’attaquant Alan Gordon a inscrit l’autre but pour empêcher le club d’expansion de la NAL de revenir dans leur premier match compétitif à domicile.



Les trois buts se sont produits après que l’arbitre Paul Ward a expulsé le milieu de terrain Shaun Saiko de la rencontre à la 23e minute pour un tacle appuyé.



Avec neuf joueurs Canadiens dans son onze de départ, Edmonton a tenté de bâtir sur sa fiche de 2-1 en championnat de D2 contre une équipe de Toronto en quête de but et qui a quand même préféré de laisser de côté l’international canadien Julian de Guzman et l’attaquant Javier Martina.



Les deux équipes ont tenu le ballon tôt dans le match et chacune est passée bien près d’ouvrir la marque.



À la troisième minute, Gordon a accepté un centre, mais son tir a envoyé le ballon au-dessus de la cage. Quelques minutes plus tard, c’est Santos qui a livré un coup franc d’une trentaine de mètres bien au-dessus de la cible.



Chris Lemire a orchestré la meilleure occasion de marquer d’Edmonton dans la demie à la 13e minute quand il a envoyé un coup franc du pied gauche sur 40 verges dans le petit filet des Torontois.



La meilleure occasion de marquer de Toronto s’est produite à la 21e minute quand Oscar Cordon est presque parvenu à rediriger le centre bas de Richard Eckersely à l’entrée de la zone de but.



Deux minutes plus tard, Cordon a été impliqué dans le tournant du match, victime d’un tacle douteux de Saiko, qui a été sanctionné d’un carton rouge.



Après avoir encaissé la pression à la suite de cette expulsion, les Reds ont profité d’erreurs défensives à la 35e minute pour ouvrir le pointage grâce à Santos.



Après avoir raté un jeu préparé par Mikael Yourassowsky deux minutes auparavant, le Brésilien a accepté une passe de Joao Plata à l’entrée de la surface et il a tiré le ballon bas pour déjouer le gardien Reinn Baart.



Ce but a allumé Edmonton qui est revenu avec trois belles occasions de marquer avant la fin de la demie, mais n’a pas pu créer l’égalité.



À la 33e minute, le gardien torontois Stefan Frei a stoppé un coup de tête de Kyle Yamada à la suite d’un centre de Kyle Porter. Une minute plus tard, Porter a presque marqué en fonçant au filet pour couper vers l’intérieur, mais son tir a raté le poteau à la droite du filet. Six minutes plus tard, Conrad Smith s’est moqué du défenseur Ty Harden, mais son tir du pied gauche a raté la cage.



Gordon a fait payer Edmonton pour son manque d’exécution en doublant l’avance des siens 2 à 0, deux minutes après le début de la deuxième demie, profitant du mauvais dégagement du défenseur Alex Surprenant à la suite d’un tir de Cordon près du point de penalty.



Santos a ensuite mis le match hors de portée à la 61e minute sur une autre erreur d’Edmonton. Profitant d’un mauvais botté du gardien Baart, le Brésilien s’est amené seul contre lui et il a glissé le ballon dans le coin inférieur droit du but.



À court d’un homme, Edmonton a démontré des signes de fatigue et Toronto s’est assis sur son avance. Smith a presque réduit l’écart en fin de rencontre, mais son tir suite à la passe de Porter a fait passer le ballon au-dessus de la cage.



À son premier match à vie au Championnat canadien Nutrilite, le FC Edmonton a envoyé le gardien Reinn Bart dans la mêlée, appuyé des défenseurs Alex Surprenant, Paul Hamilton, Dominic Oppong et Antonio Rago, des milieux de terrains Shaun Saiko, Kyle Yamada et Chris Kooy et des attaquants Chris Lemire, Conrad Smith et Kyle Porter.



Du côté des Torontois, Stefan Frei a signé un cinquième jeu blanc et un sixième gain en autant de départs en carrière dans cette compétition. Il était accompagné en défensive par Danleigh Borman, Ty Harden, Dicoy Williams, Mikael Yourassowsky et Richard Eckersley. En milieu de terrain, les titulaires étaient Tony Tchani et Oscar Cordon et les attaquants étaient Maicon Santos, Alan Gordon et Joao Plata.



L’entraîneur Aron Winters a profité de ses trois substitutions pour envoyer Dan Gargan dans la mêlée à la place d’Eckersley, Jacob Peterson à la place de Gordon puis Nick Soolsma à la place de Plata.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.