Les Canadiens débarquent à Vienne, mais Stalteri se blesse et reste à Londres

Vienne, Autriche – L’équipe canadienne masculine est arrivée à Vienne en vue de son match amical face à l’Autriche mercredi prochain.



Mike Klukowski (FC Bruges) et Tomasz Radzinski (Fulham) ont été les derniers joueurs à arriver, ayant disputé des matchs au sein de leurs clubs dimanche. Radzinski a joué pendant 75 minutes au cours de la défaite de Fulham face à Bolton, pendant que Bruges et le Standard de Liège se sont partagés les points dans le choc au sommet de la première division belge.



Cependant, Paul Stalteri, un des défenseurs les plus expérimentés de la sélection, n’était pas présent à la première séance d’entraînement de l’équipe, organisée cet après-midi. En effet, le vendredi 12 février, Stalteri s’est fracturé le pouce au cours du match opposant Tottenham à Sunderland au Stadium of Light.

Vienne, Autriche – L’équipe canadienne masculine est arrivée à Vienne en vue de son match amical face à l’Autriche mercredi prochain.



Mike Klukowski (FC Bruges) et Tomasz Radzinski (Fulham) ont été les derniers joueurs à arriver, ayant disputé des matchs au sein de leurs clubs dimanche. Radzinski a joué pendant 75 minutes au cours de la défaite de Fulham face à Bolton, pendant que Bruges et le Standard de Liège se sont partagés les points dans le choc au sommet de la première division belge.



Cependant, Paul Stalteri, un des défenseurs les plus expérimentés de la sélection, n’était pas présent à la première séance d’entraînement de l’équipe, organisée cet après-midi. En effet, le vendredi 12 février, Stalteri s’est fracturé le pouce au cours du match opposant Tottenham à Sunderland au Stadium of Light.



L’entraîneur-chef de la sélection nationale, Frank Yallop, avait espéré que Stalteri se serait complètement remis de sa blessure avant le match, mais il semble que la blessure pose encore des problèmes au joueur.



Pour cette raison, Yallop et Martin Jol, l’entraîneur de Tottenham, ont décidé qu’il valait mieux pour Stalteri et son club que le défenseur, originaire de Brampton, en Ontario, reste à Londres pour se remettre complètement de sa blessure.



Le Canada ne remplacera pas Stalteri avant le match amical.



Les blessures frappent aussi la sélection autrichienne



Les Autrichiens eux aussi ont dû apporter quelques changements à leur liste de joueurs. Pour son premier match en tant que sélectionneur de l’équipe nationale, Josef Hickersberger a dû remplacer quatre joueurs blessés. L’ancien entraîneur du Rapid de Vienne a perdu les services du gardien Jürgen Macho, ainsi que de Markus Schoop, Sanel Kuljic et Markus Katzer. Les quatre joueurs ont été remplacés par le gardien Andreas Schranz, l’attaquant Roland Kollmann, le milieu de terrain Michael Morz et le défenseur Ronald Gercaliu.



Jazic rentre à la maison



En quelque sorte, Ante Jazic, le défenseur/milieu de terrain canadien, originaire de Halifax, Nouvelle-Écosse, effectuera un retour à la maison quand il se rendra à Vienne pour participer au match amical entre le Canada et l’Autriche le 1er mars.



Jazic, qui a fêté ses 30 ans dimanche dernier, a évolué pendant trois saisons au sein du Rapid de Vienne, avant de partir en Russie, en 2004.



Et étant donné que l’ancien entraîneur du Rapid, Josef Hickersberger, a pris les fonctions de sélectionneur de l’équipe nationale, il n’est pas étonnant que le Rapid soit le club le plus représenté au sein de la sélection autrichienne avec cinq joueurs convoqués. L’ancien gardien du Rapid, Jürgen Macho, qui évolue actuellement au FC Kaiserslautern en Allemagne, faisait lui aussi partie du groupe, mais a été victime d’une fracture du bras gauche lors de la victoire de Kaiserslautern sur le terrain du FSV Mayence (2-0), samedi dernier.



Première rencontre



Le match amical opposant l’Autriche au Canada, le premier mars, marquera la première occasion où les deux équipes seniors s’affronteront.



Dernier match de la sélection canadienne : Match nul face aux États-Unis



L’équipe masculine du Canada a fait match nul contre son voisin américain au stade Torero, situé sur le campus de l’Université de San Diego, le 22 janvier dernier. Le Canada a eu de nombreuses occasions d’emporter le match, ce qui lui auraient offert une victoire tant attendue contre les États-Unis.



« Toute réflexion faite, il s’agit d’un résultat très positif, a annoncé l’entraîneur-chef, Frank Yallop. On aurait dû marquer peut-être, mais il est difficile de dire si un seul but aurait été suffisant pour emporter le match. Honnêtement, on a disputé ce soir une rencontre à l’extérieur contre une équipe très talentueuse et on a très bien joué. La victoire aurait été un plus, mais je suis fier de la façon dont on a joué. Ce sont des performances comme celle-ci qui nous permettent de mesurer les progrès accomplis. »

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!