LE MONDIAL JEUNESSE DE LA PAIX 2002

L’Association canadienne pour les Nations Unies (ACNU) et l’Association canadienne de soccer (ACS) prépareront conjointement l’organisation, au Canada, du Mondial jeunesse de la paix 2002. Le Mondial jeunesse de la paix, qui vient souligner la Journée internationale de la paix de l’ONU, que l’on observe le 21 septembre, battra son plein, partout dans le monde, au cours des mois de septembre et octobre. Le Mondial jeunesse de la paix est organisé, planifié et financé localement par des organismes non gouvernementaux; il s’inscrit parmi les efforts de la société civile mondiale qui visent à marquer le rôle central des jeunes et des enfants dans le contexte de la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde (2001-2010).

L’Association canadienne pour les Nations Unies (ACNU) et l’Association canadienne de soccer (ACS) prépareront conjointement l’organisation, au Canada, du Mondial jeunesse de la paix 2002. Le Mondial jeunesse de la paix, qui vient souligner la Journée internationale de la paix de l’ONU, que l’on observe le 21 septembre, battra son plein, partout dans le monde, au cours des mois de septembre et octobre. Le Mondial jeunesse de la paix est organisé, planifié et financé localement par des organismes non gouvernementaux; il s’inscrit parmi les efforts de la société civile mondiale qui visent à marquer le rôle central des jeunes et des enfants dans le contexte de la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde (2001-2010).

Le Mondial jeunesse de la paix, c’est avant tout l’occasion, pour les jeunes et les enfants, de montrer, dans une atmosphère récréative et amusante, leurs qualités de meneurs, leur volonté et leur dévouement, dans leur propre milieu, envers un idéal d’amitié mondiale; c’est aussi l’occasion pour eux de faire la démonstration des valeurs qu’ils font leurs et mettent en pratique, sur le terrain et dans leur vie quotidienne, pour contribuer à l’avènement d’un monde meilleur.
Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a déclaré, dans son message adressé au Mondial jeunesse de la paix 2002, que : « Un match bien organisé fait la beauté d’une compétition et, du même coup, se transforme en un bel exemple de coopération, de respect mutuel et de respect des règlements. Et, bien entendu, la coopération, le respect mutuel et le respect des règlements et des normes propres à une collectivité sont essentiels, dans tous les aspects de l’activité humaine, tant à l’échelle locale qu’à l’échelle mondiale. »
Au Canada, le Mondial jeunesse de la paix se déroulera à Kelowna, en C.-B., à Vaughan, en Ontario, et à Calgary, en Alberta, entre le 10 et le 14 octobre, dans le cadre du National Club Championships for Boys and Girls. Au total, 29 pays participeront à ces jeux.
Ici, au Canada, les collectivités locales qui souhaitent :
– organiser le Mondial jeunesse de la paix de cette année et à y participer,
– en savoir davantage sur la collaboration internationale entre les organismes non gouvernementaux qui organisent l’événement,
– voir des photos prises lors du Mondial jeunesse de 2001,
– lire le message du Secrétaire général,
– signer le Manifeste pour une culture de paix et de non-violence, et
– recevoir leur certificat de participation au Mondial jeunesse de la paix 2002;
sont invitées à communiquer avec l’ACNU et à consulter les sites Web dont les coordonnées figurent ci-dessous.
Coordonnées et personnes-ressources :
Association canadienne pour les Nations Unies :
Sarah Kambites, agente de projet, Programmes scolaires
(613) 232-5751 poste 248
Association canadienne de soccer :
Morgan Quarry, directeur, Communications
(613) 237-7678 poste 230
Sites Web :twww.unac.org
ttwww.canadasoccer.com
tthttp://www.un.org/esa/socdev/unyin/news/globalpeacegames.htm

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.