Le Fury surprend les champions en titre

Ottawa Fury FC 2-0 Vancouver Whitecaps FC

À sa première présence en demi-finale du Championnat canadien Amway, le Fury d’Ottawa a gâté ses partisans en disposant des Whitecaps de Vancouver, champions en titre par la marque de 2 à 0 mercredi soir devant 9057 spectateurs à la Place TD d’Ottawa en Ontario dans le match aller de leur duel de deux matchs au total des buts.

Le Fury a électrisé ses partisans dès la troisième minute quand Jonny Steele a trouvé le fond du filet sur un superbe tir de la droite dans la lucarne du côté opposé. Il s’agissait d’un premier but en cinq matchs en carrière pour le Nord-Irlandais dans cette compétition, lui qui a aussi disputé deux matchs avec Vancouver lors de l’édition 2010. Le Canadien Carl Haworth a obtenu une passe décisive sur ce but.

Ottawa s’est donné une priorité de deux buts avant la fin de la demie quand Paulo Junior a profité du retour de l’arrêt de Paulo Tornaghi pour doubler l’avance des siens avec son but sans aide à la 41e minute.

Le club de la capitale nationale a dominé cette première demie avec huit tirs au but, notamment quatre cadré contre trois tirs pour les champions en titre, notamment un cadré.
Les Whitecaps ont profité de leur première véritable occasion de marquer à la 54e minute sur un centre de Sam Adekugbe dans la surface que Marco Bustos a redirigé de la tête, mais Romuald Peiser a eu le dernier mot. Le gardien du Fury s’est aussi distingué en effectuant des arrêts pour préserver son jeu blanc, notamment à la 68e minute puis dans la reprise du temps arrêté.

Vancouver a conclu la rencontre en ajoutant huit tirs en deuxième demie pour un total de 11, notamment trois cadrés tandis qu’Ottawa a été limité à deux tirs en deuxième demie pour un total de 10, notamment quatre cadrés.

À noter que ce match marquait la première fois que les Whitecaps comptaient autant de Canadiens (6) dans leur formation partante depuis leur accession à la MLS en 2001. Par ailleurs, deux joueurs ont fait leurs premiers pas avec la première équipe, soit l’arrière central Cole Seiler et le milieu Ben McKendry.

La formation partante du Fury d’Ottawa était composée de Romuald Peiser devant le filet, Onua Obasi, Timbo, Rafael Alves et Lance Rozeboom en défensive, Jonny Steele, Mozzi Gyorio et James Bailey en milieu de terrain puis Paulo Junior, Dennis Chin et Carl Haworth devant.

L’entraîneur-chef Paul Dalglish a été forcé de procéder à un premier changement à la 30e minute minute quand Bryan Olivera a relevé Gyorio, victime d’une blessure. Mauro Eustaquio a fait son entrée dans le match à la 60e minute à la place de Bailey. Kyle Porter s’est aussi joint à la rencontre à la 78e minute en relève de Chin.

Pour les Whitecaps de Vancouver, le gardien Paolo Tornaghi a démarré le match derrière Fraser Aird, Tim Parker, Cole Seiler et Sam Adekugbe, les milieux de terrain Russell Teibert, Ben McKendry, Marco Bustos, Nicolas Mezquida et Kianz Froese, puis l’attaquant Erik Hurtado.

Pour les visiteurs, l’entraîneur-chef Carl Robinson a d’abord rappelé Mezquida et Bustos au banc au profit de Kekuta Manneh et d’Octavio Rivero à la 58e minute. La dernière substitution a permis d’écrire une page d’histoire alors qu’Alphonso Davies, 15 ans, est devenu le plus jeune joueur à disputer une rencontre de cette compétition, relevant Ben McKendry à la 72e minute.

Les deux équipes se retrouveront pour le match retour de cette demi-finale le mercredi 8 juin au stade BC Place de Vancouver en Colombie-Britannique avec un coup d’envoi à compter de 22 h (HE) / 19 h (HP). Le gagnant de cette demi-finale affrontera en suite le gagnant de l’autre demi-finale opposant l’Impact de Montréal au Toronto FC dans le cadre de la finale à la fin du mois de juin. Le gagnant du Championnat canadien Amway 2016 remportera la Coupe des Voyageurs et représentera le Canada dans l’édition 2017-2018 de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.