Le championnat de la CONCACAF a été le fait marquant de la saison juvénile en 2010

En quête d’un cinquième titre juvénile de la CONCACAF en mars 2010, l’équipe féminine U17 du Canada a réussi son objectif en ayant éliminé l’équipe médaillée d’argent en titre dont les États-Unis pour ainsi devenir les championnes de la CONCACAF en 2010. La victoire fut remportée sur des pénalités à la suite d’un match nul de 0-0 dans la demi-finale du Championnat féminin U17 de la CONCACAF et de cette manière, le Canada s’est donc qualifié pour sa deuxième participation à la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA du même coup.

En quête d’un cinquième titre juvénile de la CONCACAF en mars 2010, l’équipe féminine U17 du Canada a réussi son objectif en ayant éliminé l’équipe médaillée d’argent en titre dont les États-Unis pour ainsi devenir les championnes de la CONCACAF en 2010. La victoire fut remportée sur des pénalités à la suite d’un match nul de 0-0 dans la demi-finale du Championnat féminin U17 de la CONCACAF et de cette manière, le Canada s’est donc qualifié pour sa deuxième participation à la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA du même coup.
Cette qualification, ainsi que la victoire subséquente sur 10 joueuses mexicaines lors de la finale du Championnat féminin U17 de la CONCACAF, a marqué le point culminant de la saison 2010 des équipes juvéniles du Canada 2010.
L’équipe américaine était confiante au départ avec une victoire écrasante de 10 à 0 contre l’hôte du Costa Rica pour terminer au sommet de son groupe et comme le Canada n’avait pas réussi à faire pareillement dans le groupe opposé, la victoire semblait être dans la poche pour les redoutables Américaines. Les deux puissances de la CONCACAF, ayant déjà disputé les trois dernières finales du championnat U20, avaient maintenant rendez-vous de nouveau en 2010 dans le stade des demi-finales chez les moins de dix-sept ans.
Le personnel canadien, dirigé par l’entraîneur-chef Bryan Rosenfeld, a donc soigneusement élaboré son plan de match. La balle était ensuite dans le camp des joueuses et l’équipe canadienne dirigée par le capitaine Nicole Setterlund a su relever le défi en n’abandonnant aucun but contre ses voisines du sud pendant 120 minutes de jeu. Après que les deux formations ont opté pour un match nul de 0-0, le Canada a remporté le match sur des coups de pénalité pour ainsi réclamer le titre de la CONCACAF et un billet pour la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA, Trinité-et-Tobago 2010.
Dans la finale du championnat à l’Estadio Alejandro Morera Soto à Alajuela (Costa Rica), le Canada a pris l’avance tôt dans le match grâce à un but de Kinley McNicoll à la 8e minute, mais l’équipe a dû jouer avec seulement dix joueuses à partir de la 56e minute après que Yazmin Ongtengco avait reçu son deuxième carton jaune du match. Le Canada a néanmoins tenu bon pour une victoire de 1:0 afin de revendiquer son cinquième titre juvénile de la CONCACAF et son troisième chez les femmes juvéniles.
En 2010, l’équipe féminine U17 du Canada a donc accumulé un bilan final de huit victoires, trois matchs nuls et quatre défaites. Lors de la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA, le Canada a été éliminé en phase préliminaire des groupes après une défaite de 0 à 2 contre le Brésil.
Chez les femmes au niveau U20, le Canada a affiché un dossier de trois victoires et de deux défaites en se classant quatrième au Championnat féminin U20 de la CONCACAF au mois de janvier dernier. Comme l’escouade canadienne a dû disputer ses matchs sans sa meilleure joueuse Jonelle Filigno et d’autant plus affaibli par plusieurs d’autres joueuses souffrant de la grippe, le Canada n’a pas marqué de buts dans ses deux derniers matchs et il a donc été éliminé de la course de qualification pour la Coupe du Monde Féminine U20 de la FIFA.
Du côté des hommes, les équipes masculines U17 et U20 du Canada ont toutes les deux commencé leurs préparatifs pour les tournois de qualification en 2011 respectivement. Le Canada participera ainsi au Championnat masculin U20 de la CONCACAF au mois d’avril et au Championnat masculin U17 de la CONCACAF en février 2011.
En 2010, les Joueurs canadiens U20 de l’année ont été Jonelle Filigno et Ethan Gage alors que les Joueurs canadiens U17 de l’année ont été Diamond Simpson et Bryce Alderson. Les entraîneurs des équipes juvéniles du Canada sont Valerio Gazzola (l’équipe masculine U20 avec des joueurs nés en 1991 ou plus tard), Sean Fleming (l’équipe masculine U17 figurant des joueurs nés en 1994 ou plus tard), Carolina Morace (l’équipe féminine U20 pour les joueuses nées en 1992 ou plus tard à partir de 2011), et Bryan Rosenfeld (l’équipe féminine U17, dont les joueuses sont nées en 1995 ou plus tard dès 2011). Le commanditaire en titre pour les deux équipes U17 du Canada est le Groupe financier BMO.
Outre ses quatre équipes juvéniles officielles, le Canada avait également trois équipes de développement en 2010, dont une équipe féminine U18 (dirigée par l’entraîneure Morace et mettant en vedette des joueuses nées en 1992 ou plus tard), une équipe féminine U15 (dirigée par l’entraîneur David Benning), et une équipe masculine U15 (dirigée par l’entraîneur Ray Clark).
Les équipes nationales juvéniles du Canada ont ainsi remporté cinq championnats de la CONCACAF en commençant par les éditions de 1986 et de 1996 chez les hommes aux Championnats masculins U20 de la CONCACAF ainsi chez les femmes aux Championnats féminins U20 de la CONCACAF en 2004 et en 2008 et puis l’an dernier en 2010 au Championnat féminin U17 de la CONCACAF. Les équipes canadiennes ont également fièrement participé à huit éditions de la Coupe du Monde U20 de la FIFA (1979, 1985, 1987, 1997, 2001, 2003, 2005 et 2007), à quatre éditions de la Coupe du Monde Féminine U20 de la FIFA (2002 (médaille d’argent), 2004, 2006 et 2008), à quatre éditions de la Coupe du Monde U17 de la FIFA (1987, 1989, 1993 et 1995) ainsi qu’à deux éditions de la Coupe du Monde Féminine U17 de la FIFA (2008, 2010).

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.