Le Cavalry FC blanchit le Pacific FC 2-0 sur son terrain

Le Cavalry FC a infligé une défaite de 2-0 au Pacific FC le mercredi 15 mai dans le match aller de la première ronde de qualification […]

Le Cavalry FC a infligé une défaite de 2-0 au Pacific FC le mercredi 15 mai dans le match aller de la première ronde de qualification du Championnat canadien 2019 au stade Westhills de Langford en Colombie-Britannique. Les deux formations de la Première ligue canadienne de soccer prendront la direction de Calgary pour le match retour de leur série, le mercredi 22 mai ou le Pacific FC tentera de renverser la valeur pour accéder à la deuxième ronde de qualification contre le Forge FC en juin.

Les visiteurs ont ouvert la marque de ce duel de la PLC à la 10e minute quand le capitaine Dominik Zator a dirigé le ballon de la tête hors de la portée du gardien Nolan Wirth du Pacific FC à la suite d’une longue remise en touche de Nico Pasquotti. Les visiteurs ont doublé leur avance à la 16e minute. Pasquotti a livré un magnifique centre, cette fois du pied, puis Oliver Minatel a plongé pour battre le gardien Writh, portant la marque de 2-0. Le Cavalry a continué de créer des occasions dangereuses en centrant des ballons depuis les flancs tout au long du match.

Après avoir accusé un retard, l’équipe locale a trouvé un moyen de mettre de la pression sur le Cavalry, mais a peiné à obtenir de véritables tirs au but. Deux minutes après avoir accordé le deuxième but, le Pacific a créé une de ses meilleures occasions du match. Le ballon a bondi à l’intérieur de la surface de réparation du Cavalry et les visiteurs ne sont pas parvenus à dégager, mais l’éventuelle volée d’Alessandro Hojabrpour a envoyé le ballon au-dessus de la transversale (18e minute).

Une mauvaise communication entre Zator et son gardien Nikolas Giantsopoulos a fait en sorte que ni un ni l’autre n’a joué le ballon, conduisant à un coup de pied de coin du Pacific FC à la 30e minute. Le centre du coin a presque conduit à un but contre son camp puisque le ballon a rebondi sur un joueur du Calvary pour ensuite tout juste rater la cible. Le coup de pied de coin suivant a été redirigé de la tête par le capitaine du Pacific FC Marcus Haber, mais le gardien Giantsopoulos a réalisé un de ses meilleurs arrêts du match, plongeant pour stopper le ballon et retenant le rebond, puis Issey Nakajima-Farran a dirigé un puissant tir au but à longue distance à la 35e minute, mais le tir a été boxé hors cible par Giantsopoulos.

Tout juste avant la mi-temps, Carlos Patino a presque créé un écart de trois buts à la 42e minute, mais Wirth a été en mesure de repousser le ballon au-dessus de la barre transversale. Sur une autre longue remise en touche de Pasquotti, le gardien du Pacific FC a réalisé un superbe arrêt de réaction pour maintenir l’écart de deux buts. Wirth, qui disputait son premier match avec le Pacific FC a dû réaliser plusieurs arrêts difficiles dans les cinq dernières minutes de la première demie.

Les visiteurs ont démarré la deuxième demie avec l’intention d’inscrire ce troisième but, bâtissant sur le rythme acquis en fin de première demie et embouteillant le Pacific FC dans sa surface. À la 50e minute, Buscher a atteint la barre transversale d’un tir du pied gauche après s’être frayé un chemin entre deux défenseurs du Pacific FC en réalisant une feinte du pied droit.

Le Calvary FC était plus qu’heureux de garder possession du ballon en deuxième demie et de maintenir l’avance de deux buts sous une pluie battante dans ce match en déplacement. À la 66e minute, le capitaine Zator du Calvary a réalisé un tacle glissé très synchronisé sur le capitaine adverse Haber alors que le joueur du Pacific FC s’amenait dans la surface de réparation adverse. Zator a su mettre fin à la menace en dégageant le ballon sans accorder de penalty.

La formation partante du Pacific FC comptait 10 joueurs canadiens. Les hôtes étaient protégés devant le filet par la recrue canadienne Nolan Wirth. Le défenseur Blake Smith a rejoint les Canadiens Lukas MacNaughton, Ryan McCurdy et Kadin Chung sur la ligne arrière. Matthew Badisimo, Ben Fisk, Alessandro Hojabrpour et Zachary Verhoven composaient un milieu de terrain entièrement canadien et le capitaine Marcus Haber menait l’attaque aux côtés de son compatriote Issey Nakajima-Farran.

L’entraîneur du Pacific FC Michael Kappelgaard Silberbauer a réalisé sa première substitution en début de deuxième demie, amenant le Canadien Ahmed Alghamdi dans la mêlée à la place de Badisimo (55e). Il a fait suivre cette décision à la 61e minute par l’utilisation de Jose Hernandez à la place de Ben Fisk. La dernière substitution est survenue avec 15 minutes à faire au match quand Victor Blasco a relevé Nakajima-Farran.

La formation partante du Cavalry FC comptait le gardien canadien Nikolas Giantsopoulos avec le capitaine et compatriote canadien Dominik Zator pour mener la défensive aussi composée de Nathan Mavila et des Canadiens Joel Waterman et Malyk Hamilton. Le milieu de terrain était composé de Julian Buscher, Oliver Minatel et du Canadien Mauro Antunes Eustaquio. Jordan Brown a démarré le match à l’attaque aux côtés des Canadiens Carlos Patino et Nico Pasquotti.

L’entraîneur du Cavalry Tommy Wheeldon Jr. a été forcé d’envoyer le jeune Canadien Victor Loturi dans le match à la place de Minatel à la 26e minute en raison de la blessure à ce dernier. À la 61e minute, le Canadien Gabriel Bitar a remplacé Brown, puis cinq minutes plus tard, le Canadien Dean Northover a remplacé Mavila.

 

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.