Le Canada souhaite accueillir la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015

L’Association canadienne de soccer est en candidature pour accueillir la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015. À la suite d’un tournoi record de la FIFA en 2007, le Canada souhaite accueillir le beau jeu de nouveau à l’occasion de l’événement d’envergure en 2015.

L’Association canadienne de soccer est en candidature pour accueillir la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015. À la suite d’un tournoi record de la FIFA en 2007, le Canada souhaite accueillir le beau jeu de nouveau à l’occasion de l’événement d’envergure en 2015.
« Nous sommes fiers que le sport ayant le plus grand taux de participation chez les filles et les femmes soit le soccer, a déclaré Peter Montopoli, secrétaire général de l’Association canadienne de soccer. Le fait d’accueillir la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015 offrira une occasion exceptionnelle pour les centaines de milliers de joueuses de soccer au Canada d’être inspiré par les meilleures joueuses du monde et d’appuyer l’équipe nationale féminine du Canada lorsqu’elle représentera le pays sur la scène internationale à domicile. »
Le Canada est l’un de plusieurs pays qui préparent actuellement son dossier de candidature à présenter à la FIFA le 11 février 2011. En septembre, les pays ont officiellement exprimé leur intention à la FIFA pour accueillir le tournoi et la FIFA leur a ensuite fourni les lignes directrices de soumission de candidature. Dans le cadre des échéanciers du processus, l’Association canadienne de soccer a officiellement confirmé son intention de soumission de candidature avant la date limite du 26 novembre 2010.
Au cours des deux dernières semaines, l’Association a accueilli quarante participants à deux séances d’information portant sur les offres d’appel de candidature pour les villes-hôtes potentielles. Les séances ont eu lieu le 18 novembre à Ottawa et ensuite le 24 novembre à Vancouver. Les séances ont notamment fourni des informations pour les villes-hôtes potentielles quant à la candidature du Canada comme pays hôte de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015 qui comprend également l’organisation de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en 2014.
Les séances ont été organisées afin d’assurer que toutes les parties intéressées aient connaissance des exigences particulières pour accueillir ces événements.L’Association canadienne de soccer travaille en étroite collaboration avec les gouvernements fédéraux, provinciaux et municipaux afin de fournir les informations nécessaires pour assurer qu’une soumission de candidature réussie est transmise à la FIFA.
La Coupe du Monde Féminine de la FIFA a lieu tous les quatre ans et le prochain événement sera tenu du 26 juin au 17 juillet 2011 en Allemagne. Pour 2015, la compétition sera élargie de 16 à 24 pays participants et de 32 à 52 matchs.
La Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA a lieu quant à elle tous les deux ans. Selon les dernières dispositions mises en place, chaque deuxième tournoi est organisé par le pays hôte de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. De cette manière, la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014 et la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015 seront toutes les deux attribuées à la même nation en même temps. La Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2010 en Allemagne a couru du 13 juillet au 1er août l’été dernier.
Le Canada a une longue histoire d’accueil en ce qui concerne des compétitions de la FIFA qui a commencé par la Coupe du Monde U-17 de la FIFA au Canada en 1987 ayant également coïncidé avec le 75e anniversaire de l’Association. Le Canada a depuis accueilli l’édition inaugurale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en 2002 et la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en 2007.
En 2007, le Canada a accueilli un tournoi record, dont la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, en attirant près de 1,2 millions de spectateurs aux 52 matchs. L’impact économique du tournoi était de près de 259 millions. Le tournoi a livré un excellent rendement pour le gouvernement aux niveaux fédéraux, provinciaux et municipaux avec plus de 43 millions de dollars en taxes.
La Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2007 a également été le catalyseur pour la construction du BMO Field, dont le stade national de soccer à Toronto. À son tour, BMO Field a contribué à faire ramener le soccer professionnel à Toronto avec l’expansion canadienne de la MLS (Major League Soccer).
Au Canada, environ 43 % de toutes les inscriptions au soccer sont des femmes; deux fois plus il avait huit ans lorsque le Canada a accueilli la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en 2002. Le Canada a aussi connu du succès sur la scène internationale, remportant des championnats de la CONCACAF dans les trois catégories d’âge depuis 2008. Ces trois titres ont été ceux des Éliminatoires de la CONCACAF en 2010 pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, le Championnat féminin U20 de la CONCACAF en 2008 et le Championnat féminin U17 de la CONCACAF en 2010.
L’équipe nationale féminine du Canada, dont le commanditaire en titre est Winners et le commanditaire-présentateur est Teck, s’est récemment qualifiée pour sa cinquième édition consécutive de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Avec six victoires de suite qui remonte jusqu’au match amical international féminin du 30 septembre à Toronto, le Canada occupe dès alors le neuvième rang du classement mondial féminin de la FIFA/Coca-Cola du Monde Féminine.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.