Le Calvary soutire un nul de dernière minute au Forge FC dans le match aller du deuxième tour de qualification

Un penalty converti sur le dernier jeu du match a conduit à un verdict nul de 1-1 entre le Forge FC et le Cavalry FC dans […]

Un penalty converti sur le dernier jeu du match a conduit à un verdict nul de 1-1 entre le Forge FC et le Cavalry FC dans le match aller du deuxième tour de qualification du Championnat canadien 2019 disputé le mardi 4 juin au Tim Hortons Field de Hamilton en Ontario. Les deux équipes actuellement en tête du classement de la Première ligue canadienne se retrouveront le 11 juin pour le match retour de leur duel, sur le terrain de Spruce Meadows à Calgary. Le Cavalry s’est qualifié pour le deuxième tour de qualification après avoir vaincu le Pacific FC 4-1 au total de buts de leur série aller-retour de premier tour au mois de mai.

Le gardien visiteur Nikolas Giantsopoulos a été forcé de réaliser un arrêt brillant dès la première minute du match. La première occasion du Cavalry dans la rencontre est survenue à la 10e minute quand Nico Pasquotti a effectué un centre bas qui est passé devant le filet, mais que Dominique Malonga n’a pas su rediriger pour donner les devants aux visiteurs. Deux minutes plus tard, c’est le Forge FC qui a forcé le gardien du Calvary à s’illustrer quand David Choinière a trouvé l’arrière Giuliano Frano dont le tir a été repoussé au-dessus de la cage par la parade de Giantsopoulos (12e).

Le Cavalry a attaqué le filet à la 31e minute, mais le tir de Serbie Camargo a été hors cible après que le centre de Malonga l’ait trouvé directement devant le filet du Forge FC. Les deux équipes étaient toujours à égalité 0-0 au terme de la première demie.

Les hôtes ont pris les devants en début de deuxième demie quand Choinière s’est invité seul dans la surface de réparation du Cavalry. Le défenseur du club albertain Dominick Zator a été en mesure de glisser et de l’empêcher de décocher un tir, mais l’attaquant du Forge FC a maintenu la possession et il a pu glisser une passe vers Emery Welshman. Ce dernier n’a pas raté l’occasion d’ouvrir la marque à la 49e minute devant une cage ouverte, infligeant un premier déficit au Cavalry FC depuis de début de la saison, toutes compétitions confondues.

Quelques minutes après être entré dans le match, Marcel Zajac a frappé la transversale d’un coup de tête alors qu’il s’était démarqué pour aller à la rencontre d’un centre venant de l’aile, parvenant presque ainsi à doubler l’avance des locaux à la 64e minute. Les meilleures occasions du Calvary en deuxième demie ont été provoquées par José Escalante, auteur d’un long coup franc qui a forcé le gardien Quillan Roberts à plonger pour effectuer l’arrêt avant de devoir déployer un deuxième effort pour empêcher les visiteurs de créer l’égalité à la 69e minute. Zajac a profité d’une autre occasion de doubler l’avance à la 71e minute quand il a évité un tacle pour s’attaquer seul à la surface de réparation du Cavalry. Son premier tir a été dirigé sur le gardien du Cavalry qui a bien fait en réalisant l’arrêt, puis le deuxième tir a raté la cible.

Dans les derniers instants de la rencontre, le Cavalry FC a obtenu un penalty quand le gardien du Forge FC a bousculé Malonga qui fonçait au filet. Le milieu de terrain Alexander Achinioti Jönsson a pris la relève devant le filet de l’équipe locale après que Roberts eut écopé d’un carton rouge puisque le Forge FC ne disposait plus de substitution. Achinioti Jönsson a plongé du bon côté, mais il n’a pu mettre la main sur le ballon. Le tir bien placé de Malonga a créé l’égalité dans la reprise du temps arrêté (90e+6).

La formation partante du Forge FC était composée du gardien canadien Quillan Roberts, des défenseurs Bertrand Owundi Eko’o et du Canadien Dominic Samuel au centre avec Daniël Krutzen et le Canadien Giuliano Frano sur les flancs. En milieu de terrain, on retrouvait Alexander Achinioti Jönsson, Elimane Cissé et le Canadien Kyle Bekker, qui portait le bandeau du capitaine. Les attaquants canadiens Tristan Borges et David Choinière ont combiné leurs efforts à ceux de Emery Welshman en pointe.
L’entraîneur du Forge FC Peter Reynders a effectué une première substitution en envoyant le Canadien Marcel Zajac à la place de Choinière (62e). Borges a été remplacé par le Canadien Chris Nanco (82e) et Welshman a été relevé par le Canadien Kwame Awuah (92e).

Le formation partante du Calvary FC était composée du gardien canadien Nikolas Giantsopoulos derrière les défenseurs canadiens Dominick Zator, Dean Northover, le capitaine Mason Trafford, puis Nathan Mavila. Julian Büscher, Elijah Adekugbe et le Canadien Sergio Camargo patrouillaient dans le milieu de terrain chez les visiteurs tandis que la ligne d’attaque était formée de Dominique Malonga et des Canadiens Nico Pasquotti et Carlos Patino.

L’entraîneur du Cavalry Tommy Wheeldon Jr. a effectué un premier changement à la 65e minute, rappelant Camargo au profit de José Escalante. Patino a ensuite cédé sa place à Jordan Brown (76e).

 

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.