L’ACS Embauche un Gérant Administratif

Ottawa, Ontario • L’Association canadienne de soccer (ACS) a annoncé aujourd’hui l’embauche d’un nouveau gérant administratif pour ses équipes nationales.

Ottawa, Ontario • L’Association canadienne de soccer (ACS) a annoncé aujourd’hui l’embauche d’un nouveau gérant administratif pour ses équipes nationales. Earl Cochrane, qui occupait le poste de relationiste auprès du DC United de la Major League Soccer (MLS), se joint à l’ACS à temps plein pour administrer le programme des équipes nationales.
Cochrane, originaire de Toronto, était relationiste du DC United lors des 17 derniers mois, il assistait aux opérations du club lorsque l’équipe était sur la route.
Avec l’approbation unanime, le mois dernier, du «Plan vers le Succès», il y aura beaucoup de pain sur la planche pour le nouvel arrivé avec la créations de plusieurs équipes nationales. L’ACS enverra pas moins de 10 équipes nationales sur la scène internationale en 2001, ce chiffre passera à 13 équipes à compter de 2002.
En tant que nouveau gérant administratif des équipes nationales, Cochrane supervisera les équipes masculines et féminines U15, U16, U17, U18, U20 et l’équipe olympique U23 masculine.
«Je suis très heureux de me joindre à l’Association à cette période très dynamique et excitante pour le soccer canadien. J’espère être en mesure d’aider à l’accomplissement des objectifs prévus pour le programme,» a déclaré Cochrane, toujours à Washington, DC.
Il n’y a pas beaucoup d’offres qui auraient pu m’attirer hors du DC United mais celle-ci en était certainement une.»
«Nous sommes heureux d’avoir Earl au sein de notre personnel, a déclaré Holger Osieck, directeur technique de l’ACS et entraîneur-chef de l’équipe masculine de Coupe du Monde. Nous avons hâte au mois de janvier lorsqu’il se joindra à nous.»
Cochrane se rapportera directement à Osieck.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.