L’ACS dévoile les derniers développements sur le projet de nouveau stade à Toronto

Toronto, Ontario – L’Association canadienne de soccer a dévoilé ses plans pour la construction d’un nouveau stade de soccer de 30 000 places, évalué à 82$ millions aujourd’hui en conférence de presse au National Trade Centre de la Place de l’Exposition au Centre-ville de Toronto. Ce stade sera muni d’une surface respectant les exigences de la FIFA et bâti idéalement pour le soccer international tout en étant compatible avec le football de la Ligue canadienne, le rugby et la crosse. Le site proposé serait la Place de l’Exposition au centre-ville de Toronto.
Ce matin, l’ACS, qui soutient ce projet, a soumis une application détaillée et complète pour obtenir l’aide financière du Gouvernement de l’Ontario. Le président de l’ACS, Andy Sharpe et le vice-président de la FIFA Jack Warner ont rencontré ce matin des hauts dirigeants du Gouvernement de l’Ontario et ont soumis un dossier complet d’informations directement reliées à une demande d’aide financière. C’est par l’entremise du Gouvernement de l’Ontario et du Gouvernement du Canada que l’ACS tente d’obtenir 62.5$ millions de dollars en financement public du projet (partagé également entre les gouvernements provincial et fédéral).

Toronto, Ontario – L’Association canadienne de soccer a dévoilé ses plans pour la construction d’un nouveau stade de soccer de 30 000 places, évalué à 82$ millions aujourd’hui en conférence de presse au National Trade Centre de la Place de l’Exposition au Centre-ville de Toronto. Ce stade sera muni d’une surface respectant les exigences de la FIFA et bâti idéalement pour le soccer international tout en étant compatible avec le football de la Ligue canadienne, le rugby et la crosse. Le site proposé serait la Place de l’Exposition au centre-ville de Toronto.
Ce matin, l’ACS, qui soutient ce projet, a soumis une application détaillée et complète pour obtenir l’aide financière du Gouvernement de l’Ontario. Le président de l’ACS, Andy Sharpe et le vice-président de la FIFA Jack Warner ont rencontré ce matin des hauts dirigeants du Gouvernement de l’Ontario et ont soumis un dossier complet d’informations directement reliées à une demande d’aide financière. C’est par l’entremise du Gouvernement de l’Ontario et du Gouvernement du Canada que l’ACS tente d’obtenir 62.5$ millions de dollars en financement public du projet (partagé également entre les gouvernements provincial et fédéral).
« Nous sommes reconnaissants envers la FIFA pour le soutien du travail de haute qualité qui s’est déroulé au cours des 11 derniers mois en vertu de son engagement financier, » a déclaré le président de l’ACS, Andy Sharpe. « Nous avons établi que ce projet est de la plus haute importance pour l’avenir du soccer canadien, même pour plusieurs sports et nous dirigerons maintenant nos efforts à convaincre le public que ce projet doit aller de l’avant maintenant, particulièrement avec la quantité de travail déjà accomplie. »
Le vice-président de la FIFA Jack Warner a aussi louangé le projet. « Avec le rythme obtenu par la préparation du dossier, il est critique que ce projet de stade aille de l’avant et ultimement réussisse, pour le bien du soccer canadien et pour le bien de notre sport dans cette Confédération. Avec plus de 800 000 jeunes Canadiens qui jouent au soccer dont près de la moitié de ce nombre résidant dans un rayon de deux heures de route du centre-ville de Toronto, le temps est venu pour cette ville de finalement développer un stade de soccer/sport adéquat où les meilleures joueurs masculins et féminins au monde peuvent évoluer au plus hauts niveaux. »
« Je suis heureux aussi d’annoncer la candidature du Canada pour la présentation du championnat du monde masculin des moins de 20 ans de la FIFA en 2007 et que ce stade sera un des plus importants sites pour accueillir l’événement, » a ajouté Warner. « Ce tournoi de trois semaines réunissant 24 pays est le deuxième plus important championnat du monde organisé par la FIFA et je suis heureux de la réponse enthousiaste du président de la FIFA Joseph Blatter à la candidature canadienne. J’espère aussi que la FIFA acceptera aussi une offre de l’ACS d’accueillir à Toronto le Congrès annuel de la FIFA en 2007 où 204 pays membres participeront. »
Les plans pour le stade ont été conçus par Stadium Consultants International, une division de Brisbin Brook Beynon Architects, et met en valeur plusieurs aspects, incluant des zones thématiques au parc afin de permettre aux différents groupes de visiteurs de profiter au maximum des lieux. Les estrades couvertes de 10 000 places du stade à aire ouverte en feront une infrastructure unique dans la grande région de Toronto (GTA). Il complètera ainsi le SkyDome comme stade de capacité moyenne à aire ouverte pour répondre aux besoins des différents sports qui ne sont pas habituellement vu à l’intérieur du dôme.
L’intimité a été un facteur important dans la conception du stade puisque les spectateurs ne seront qu’à six mètres de la surface de jeu. La conception a été réalisée à la suite de réunions des architectes du projet au cours des huit derniers mois. La construction prévoit une expansion permettant au stade de contenir un total de 70 000 sièges pour des événements tels que la Coupe du monde de la FIFA, la Coupe Grey ou pour d’autres événements sportifs.
La surface de jeu sera couverte par un gazon artificiel de troisième génération qui recevra la certification de recommandation de la FIFA. Le seul autre stade majeur au Canada qui possède ce type de surface est le stade Frank Clair d’Ottawa qui est recouvert de FieldTurf et qui a déjà accueilli deux matchs de l’équipe nationale féminine en 2003, depuis qu’il a obtenu le sceau d’approbation de la FIFA au cours de l’hiver. L’installation de ce gazon artificiel dans le nouveau stade permettra la tenue d’événements multiples au cours d’une semaine normale d’activité, qui devrait se dérouler entre la fin mars et la fin novembre.
Le stade a été dessiné afin de répondre aux exigences du soccer international ainsi que d’autres sports se jouant sur une aire rectangulaire, tels que le football de la Ligue canadienne, le rugby et la crosse. Il accueillera un peu plus de 30 000 sièges pour le soccer et près de 28 000 sièges pour le football de la ligue canadienne (permettant des sièges rétractables dans les zones de but pour accommoder la LCF dans ces endroits). En raison de l’efficacité du concept et de la surface de gazon artificiel, le site sera idéal pour des formes multiples d’utilisation communautaire, incluant tous les niveaux de soccer, des événements juvéniles majeurs jusqu’au soccer professionnel. De plus, des événements interuniversitaires majeurs pourraient facilement s’y dérouler tout comme des matchs nationaux et internationaux de rugby. L’intention est de rendre ce site abordable à l’utilisation afin que plusieurs groupes puissent en tirer avantage.
L’analyse financière complète du projet a été complétée par Deloitte & Touche, dont les services ont été retenus par l’ACS dans ce dossier. Le projet du stade est évalué au coût de 75$ millions. La Ville de Toronto sera approchée pour l’octroi du terrain nécessaire au projet à la Place de l’Exposition ainsi qu’un congé de taxe municipal.
En respectant ces paramètres, Deloitte & Touche a indiqué que ce projet, utilisant des projections conservatrices comme base d’étude, sera réalisable et profitable à long terme. La firme a aussi complété une étude complète sur l’impact économique du projet et est déterminée que la construction du stade pourrait généraux des coûts directs et indirects de 121$ millions et 750 emplois. Une fois opérationnel, le stade générera presque 7$ millions en coûts annuels et créera environ 90 emplois. Le stade stimulera aussi le tourisme local quand il accueillera des événements et expositions internationales de haut niveau.
Le coût de tous les travaux à date, au total de 600 000$, a été pris en charge par la Fédération internationale de football association (FIFA) et de son programme de développement GOAL. La FIFA, l’organisme international de régie du soccer qui compte 204 nations membres et qui est basé à Zurich, en Suisse a répondu positivement l’automne dernier à la demande de financement de l’ACS en ce qui a trait au projet de stade. Depuis, l’ACS s’est mise au travail de façon intense et l’annonce d’aujourd’hui est le point culminant de cette phase du projet de stade. La firme IMG Solutions a été retenue comme gestionnaire de projet et IMG Canada fournit la direction et le soutien global nécessaire. Tous les dessins, les études de faisabilité et d’impact économique ont été complétés et soumis au Gouvernement de l’Ontario dans le dossier global de l’ACS d’application pour obtenir un soutien.
Des rencontres initiales ont déjà eu lieu avec la Ville de Toronto, sachant très bien que toute décision finale pour ce projet devra être prise par le Conseil de Ville. De même, des rencontres ont eu lieu avec les autorités de la Place de l’Exposition, le Gouvernement de l’Ontario et d’autres intervenants.
L’annonce d’aujourd’hui par l’ACS complètera cette phase initiale de recherche et de développement. L’attention passera maintenant aux réunions détaillées avec des possibles dépositaires, incluant les trois paliers de gouvernement ainsi que les autorités de la Place de l’Exposition.

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.