Impact et Whitecaps font match nul

Les Whitecaps de Vancouver ont profité d’un penalty à la 81e minute de jeu du match pour soutirer un verdict nul de 1 à 1 face à l’Impact de Montréal à leur premier match de l’édition 2010 du championnat canadien Nutrilite 2010 au stade Swangard de Burnaby, en Colombie-Britannique.

Les Whitecaps de Vancouver ont profité d’un penalty à la 81e minute de jeu du match pour soutirer un verdict nul de 1 à 1 face à l’Impact de Montréal à leur premier match de l’édition 2010 du championnat canadien Nutrilite 2010 au stade Swangard de Burnaby, en Colombie-Britannique.



L’entraîneur-chef Teitur Thordarsson a quant à lui avoué que bien qu’il soit heureux d’avoir mérité un point, il croyait que son équipe a pourtant dû remporter le match en fin de compte. « Nous n’avions pas tiré avantage des occasions qui se sont présentées à nous, » a-t-il remarqué.



L’attaquant Marcus Haber a tiré dans le coin inférieur droit du but pour niveler la marque alors que le gardien Matt Jordan s’est dirigé de l’autre côté. Il s’agit du deuxième but de Haber à son quatrième match en carrière en championnat canadien Nutrilite.



Envoyé dans la mêlée en début de deuxième demie, Marlon James avait le but de la victoire au bout du pied dans la reprise des temps d’arrêt, mais son tir en croisé a raté la cible à la gauche du filet de Matt Jordan.



Peter Byers avait ouvert la marque pour les visiteurs à la 32e minute sur un jeu qui a démarré au centre du terrain. Le défenseur Stephen deRoux a d’abord remis le ballon à David Testo dans le cercle central et le milieu de terrain a rapidement repéré Tony Donatelli à mi-chemin en territoire adverse. Ce dernier a repéré Byers sur le flanc gauche et a remis le ballon dans sa course. L’attaquant de l’Impact a battu le défenseur Greg Janicki pour ensuite loger son tir dans le coin opposé du filet derrière le gardien Jay Nolly, inscrivant ainsi son premier but en cinq matchs en carrière en championnat canadien Nutrilite.



« Le jeu fut serré dès le départ, mais une fois qu’on a pu s’imposer pour maîtriser le rythme du match, on a fini par faire déplacer le ballon de manière plus efficace, » a fait savoir le buteur montréalais Peter Byers. « La chance nous a ensuite fait un bref clin d’œil nous permettant ainsi l’occasion d’égaliser le match et nous avons su en profiter. »



Les visiteurs ont presque doublé leur avance à la 39e minute quand Filipe Soares s’est faufilé derrière la défensive adverse pour mettre le pied sur le ballon. Bien qu’il a déjoué Jay Nolly, Soares a toutefois envoyé le ballon tout juste à la gauche du but des Whitecaps.



Le jeu s’est un peu animé passé l’heure de jeu. À la 62e minute, l’attaque des Whitecaps a donné signe de vie quand le milieu de terrain Ansu Touré a remonté le ballon du centre du terrain jusqu’à environ 25 mètres du filet adverse, déjouant le défenseur Adam Braz en route vers le filet de Matt Jordan. Touré a laissé partir un tir à la hauteur du genou, mais le ballon n’a jamais été cadré.



« Nous n’avons pas très bien joué en première partie de match, mais nous étions plus à la hauteur une fois passés la mi-temps, » a déclaré Thordarsson. « C’est parfois ainsi, alors nous devons (maintenant) tourner la page et concentrer sur notre prochain match. »



Trois minutes plus tard, l’Impact a répliqué sur un centre dans la surface de réparation repris de la tête par le capitaine Nevio Pizzolitto. Le gardien Jay Nolly a immédiatement étouffé la charge montréalaise en captant le ballon devant son visage.



Le gardien Jay Nolly a entrepris son neuvième match en carrière en championnat canadien Nutrilite pour les Whitecaps. Le vétéran affiche maintenant un dossier à vie de 4-3-2 avec une moyenne de buts alloués de 0,89. Par ailleurs, l’entraîneur Teitur Thordarsson a désigné les défenseurs Chris Williams, Greg Janicki, Nelson Akwari et Zurab Tsiskaridze en défensive, les milieux de terrain Wes Knight, Luca Bellisomo, Martin Nash et Ansu Touré ainsi que les attaquants Marcus Haber et Jonathan Steele dans son alignement de départ.



De l’autre côté du terrain, le gardien de but Matt Jordan en était aussi à un neuvième départ en carrière en championnat canadien Nutrilite. Le cerbère de l’Impact affiche maintenant un dossier de 2-5-2 avec une moyenne de buts alloués cumulative de 1,00. L’entraîneur Marc Dos Santos a sélectionné les défenseurs Stephen deRoux, Nevio Pizzolitto, Adam Braz et Hicham Aaboubou, les milieux de terrain Filipe Soares, David Testo, Tony Donatelli et Leonardo Di Lorenzo ainsi que les attaquants Rocco Placentino et Peter Byers dans son onze partant.



Montréal (0-1-1, 1 point) et Vancouver (0-1-0, 1 point) occupent le deuxième rang à égalité au classement de cette troisième édition du championnat canadien Nutrilite, deux points derrière Toronto FC (1-0-0, 3 points). Les Torontois rendront visite à l’Impact au stade Saputo, le mercredi 12 mai à 20 h (heure de l’Est). Les Whitecaps reprendront le collier la semaine suivante, le mercredi 19 mai en accueillant Toronto FC au stade Swangard.



Rappelons que le gagnant du championnat canadien Nutrilite au terme de ce tournoi à la ronde où chaque équipe se rencontre dans une série aller-retour représentera le pays en ronde de qualification de la Ligue des Champions de la CONCACAF. En 2009, l’Impact de Montréal a atteint les quarts de finale de la compétition continentale, tandis qu’en 2010, le Toronto FC a été éliminé en ronde de qualification.

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.