Huit personnes sur dix conviennent qu’il est important que le Canada soit représenté à la Coupe du Monde de la FIFA 2014

Avec la Coupe du Monde de la FIFA 2010 de l’Afrique du Sud qui touche bientôt à sa fin, l’Association canadienne de soccer a rapporté les résultats d’une étude faite par la société d’Ipsos Reid ayant révélé que 78 % des Canadiens sont d’accord sur le fait qu’il est important que le pays ait une équipe à la prochaine édition de la Coupe du Monde de la FIFA. De plus, il fut révélé qu’une vaste majorité des Canadiens (86 %) appuieraient leur escouade native si elle participait à la Coupe du Monde de la FIFA 2014.

Avec la Coupe du Monde de la FIFA 2010 de l’Afrique du Sud qui touche bientôt à sa fin, l’Association canadienne de soccer a rapporté les résultats d’une étude faite par la société d’Ipsos Reid ayant révélé que 78 % des Canadiens sont d’accord sur le fait qu’il est important que le pays ait une équipe à la prochaine édition de la Coupe du Monde de la FIFA. De plus, il fut révélé qu’une vaste majorité des Canadiens (86 %) appuieraient leur escouade native si elle participait à la Coupe du Monde de la FIFA 2014.



Les Néo-Canadiens ont davantage appuyé cette idée avec la majorité d’entre eux (83 %) à l’avis que si jamais le Canada avait une équipe qualifiée à la Coupe du Monde de la FIFA qu’ils encourageront d’abord et avant tout leur nation adoptive canadienne avant leurs pays d’origine. Les Néo-Canadiens s’identifient fortement à la culture entourant le beau jeu puisque 95 % d’eux conviennent que le plus merveilleux aspect du beau jeu c’est qu’il est justement pratiqué par tant de pays à tant d’endroits du globe. De même, neuf répondants sur dix (91 %) pensent que le langage du football est universel.



Le consensus dominant est illustré par le fait que deux Canadiens sur trois (64 %) qui croient que si le Canada avait une équipe à la Coupe du Monde ils éprouveraient un plus grand sentiment de fierté d’êtres Canadiens. Le désir à voir la réussite du Canada à obtenir un laissez-passer à la Coupe du Monde de la FIFA est si fort chez tant de gens que six personnes sur dix (61 %) du sondage estiment que le Canada devrait faire tout ce qui est nécessaire afin d’assurer à ce que nous avons une équipe à la Coupe du Monde de la FIFA 2014.



« L’Association canadienne de soccer a toujours reconnu l’impact potentiel sur l’ensemble du pays si jamais le Canada était parmi les concourants de la Coupe du Monde de la FIFA », a souligné Peter Montopoli, secrétaire général de l’Association canadienne de soccer. Il a poursuivi en ajoutant que « nous avons toujours su que le soccer offre un environnement d’accueil chaleureux pour les nouveaux Canadiens et nous sommes justement ravis du fait que cet important groupe démographique ayant une si grande influence sur l’avenir de notre pays accueillera le Canada comme domicile tout en lui offrant son appui ailleurs sur la scène mondiale.»



Le financement est un élément clé dans l’atteinte de cet objectif souligné par le fait que six Canadiens sur dix (62 %) estiment qu’ils seraient plus enclins à soutenir une entreprise ayant parrainé les équipes nationales de soccer canadien en appui de leurs efforts de qualification en vue de la Coupe du Monde de la FIFA.



Quant à l’avis des Néo-Canadiens, huit répondants sur dix considèrent le soccer comme un sport récréatif dont la pratique offre surtout de nombreux avantages de santé. Toutefois, seulement une minorité (45 %) des personnes demandées croient que les Canadiens encouragent leurs enfants à participer au soccer avec l’idée de poursuivre le sport à long terme dans l’espoir de pouvoir un jour fièrement représenter le Canada en compétition internationale. Ainsi, la majorité (55 %) de ceux et celles de l’étude est de l’avis que les parents canadiens n’encouragent guère cette aspiration chez leurs enfants.



« La perception du soccer comme un simple sport de loisirs persiste chez de nombreuses personnes partout au pays, même parmi les Néo-Canadiens », a avoué Montopoli. « Nous avons cependant constaté un ardent désir chez les gens du pays à voir le Canada devenir une nation compétitive sur la scène internationale ce qui laisse entendre qu’il existe une lacune qui doit alors être abordée si nous voulons évoluer sur la scène internationale de soccer. Nous espérons qu’avec la création de plus d’occasions aux jeunes Canadiens à suivre les équipes nationales à partir de chez eux via des matchs télévisés, qu’ils oseront ainsi poursuivre le rêve de représenter leur pays à l’avenir. Nous sommes donc dévoués à poursuivre nos partenariats afin d’offrir les programmes nécessaires de réaliser ce rêve. »



L’Association canadienne de soccer, en collaboration avec ses membres et tous ses partenaires corporatifs, mène la poursuite de l’excellence dans le sport de soccer tout autant à l’échelle nationale que sur la scène internationale. L’Association canadienne de soccer s’acharne à mener le Canada dans sa quête de victoire en instaurant une passion ardente pour le beau jeu chez tous les Canadiens et Canadiennes à travers le pays.



Afin de connaitre toutes les statistiques recueillies de l’étude Ipsos Reid Factum, veuillez consulter le site Web suivant : www.canadasoccer.com/documents/Canadian_Soccer_Association_FactumFR.pdf.



Ce ne sont là qu’un certain nombre de constatations du sondage mené par Ipsos Reid entre le 25 et 30 juin 2010. Pour cette enquête, un échantillon de 1.033 adultes ont été sélectionnés du panneau de répondants canadiens en ligne d’Ipsos ayant été interrogé via le Web. La pondération était alors employée afin d’équilibrer les données démographiques et d’assurer que la composition de l’échantillon reflète celle de la population adulte selon les données de recensement et de fournir des résultats visant à rapprocher l’univers de l’échantillon avec une marge d’erreur estimée à + / – 3,1 points de pourcentage, soit 19 fois sur 20 si toute la population du Canada avait été sondée.

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.