Gold Cup de la Concacaf : Le Canada remporte une importante victoire de 4-1 sur Haïti

#CANMNT 4:1 HAI

L’équipe nationale masculine de Canada Soccer occupe le premier rang du Groupe B en vertu de ses six points au tournoi de la Gold Cup de la Concacaf 2021 après avoir signé un gain de 4-1 sur Haïti. Cyle Larin (2), Stephen Eustáquio et Junior Hoilett ont marqué pour le Canada.

Avec ses deux buts, Cyle Larin s’est hissé seul au premier rang des buteurs de l’équipe nationale dans une seule année, rompant l’égalité avec Jonathan David et Lucas Cavallini qui ont chacun inscrit huit buts en 2019. Larin a aussi établi une marque en inscrivant des buts dans quatre matchs consécutifs avec 10 buts depuis le début de 2021. Par ailleurs, il s’agissait de la 20e victoire pour l’entraîneur-chef John Herdman à la barre de l’équipe nationale masculine, à égalité au deuxième rang de l’histoire du programme à ce chapitre avec Stephen Hart et à une victoire de Bob Lenarduzzi, meneur avec 21 victoires. À noter aussi qu’Ayo Akinola et Tyler Pasher ont profité de ce match pour faire une première apparition avec l’équipe nationale masculine du Canada.

« Nous avons démarré en force ce soir et c’était notre objectif : de sortir avec intention et être les premiers sur le ballon. C’était bon de voir notre intensité en début de match. Les Haïtiens n’allaient jamais lâcher prise avec leurs qualités athlétisme et leur esprit de combattant. C’est une équipe difficile à affronter, a déclaré Herdman. Je crois que les gars ont été très professionnels dans leur façon de se conduire dans un match très robuste contre Haïti. »

Tous les matchs du Canada au tournoi de la Gold Cup de la Concacaf 2021 sont webdiffusés en direct au Canada sur OneSoccer, notamment le dernier match de la phase de groupes contre les États-Unis, hôtes du tournoi, le dimanche 18 juillet à 16 h (local) / 17 h (HE) / 14 h (HP). Seules les deux meilleures équipes de chaque groupe accéderont aux quarts de finale de la Gold Cup de la Concacaf. Les partisans profiteront d’une couverture accrue sur les comptes de médias sociaux de Canada Soccer sur Twitter, Instagram, Facebook et YouTube mettant en vedette le mot-clic #CANMNT.

« (Établir le record) procure un bon sentiment, mais c’est la victoire qui est plus satisfaisante pour l’équipe. J’étais heureux d’amasser les trois points et de tourner notre attention vers les États-Unis, indique Larin. Nous abordons le prochain match avec confiance. Je sais que nous avons passé par une période plus corsée, mais c’est toujours un bon match contre les États-Unis et nous approchons cette rencontre avec conviction. »

Le Canada a démarré la rencontre du bon pied alors que Tajon Buchanan a repris là où il a laissé avec des courses dévastatrices sur le flanc gauche. Cette fois, les combinaisons de Buchanan avec Larin ont créé des occasions en début de match pour le Canada, conduisant à une première occasion à la troisième minute qui a débouché sur un coup de pied de coin canadien. Sur le jeu subséquent, Lucas Cavallini a provoqué une faute au sommet de la surface de réparation pour obtenir un coup franc à la cinquième minute. Cavallini et Stephen Eustáquio étaient au ballon et après une feinte du premier, le second a attaqué le ballon dans le petit filet sur la gauche derrière le gardien Brian Sylvestre.

Haïti a compliqué les opérations au centre du terrain pendant de longues périodes en première demie, en quête d’une contre-attaque. Cependant, Buchanan a continué de s’affairer sur le flanc en créant une paire d’occasions à la 21e minute, notamment une pour Mark-Anthony Kaye avant qu’un défenseur haïtien lui subtilise habilement le ballon au pied dans la surface.

Maxime Crépeau a été forcé d’effectuer un arrêt sur un tir à bout portant à la 23e minute avant que le jeu soit signalé pour hors-jeu. Haïti a mis de la pression sur les Canadiens pendant une séquence en fin de première demie, mais les Canadiens ont été en mesure de retourner au vestiaire à la mi-temps avec une avance de 1-0.

Après avoir provoqué un carton jaune à la 48e minute sur une faute sur Alistair Johnson sur le flanc droit, le Canada s’est installé en territoire adverse. Buchanan a démontré une fois de plus que sa vitesse et ses aptitudes offensives peuvent faire du dommage. Après une passe rapide vers Jonathan Osorio qui lui a immédiatement retourné le ballon, Buchanan s’est amené à la ligne de but avant de revenir dans la surface où Cavallini et Larin l’attendaient. Cavallini s’est fait enlever le ballon sur une glissade d’un défenseur, mais Larin n’a pas raté son occasion et a inscrit son neuvième but de 2021 à la 52e minute.

Haïti a réduit l’écart quatre minutes plus tard sur une passe derrière la défensive vers Stephane Lambese à la 56e minute.

Après que Herdman ait effectué ses trois premières substitutions du match à la 66e minute, le Canada a pris son envol. Peu après Kaye a frappé le poteau sur un tir dévié et Larin a dirigé le ballon au deuxième poteau, tout juste au-delà de la glissade de Junior Hoilett. Attendant derrière, Buchanan a tiré le ballon, qui s’est écrasé sur le poteau, laissant le gardien Sylvestre pousser un soupir de soulagement.

Alors que le Canada relançait le jeu en possession, Richie Laryea a reçu une passe de Cavallini avant d’être fauché dans la surface. Après une légère attente, l’arbitre a été invité à examiner le jeu sur l’écran vidéo et il a accordé un penalty au Canada que Larin a enfoui dans les cordages à la 74e minute.

À son premier match international ‘A’ avec le Canada, le substitut de deuxième demie Ayo Akinola s’est lancé au cœur de l’action à la 77e minute, provoquant un deuxième penalty après avoir été fauché dans la surface. Les Haïtiens ont écopé d’un carton rouge, puis Hoilett s’est présenté au ballon pour inscrire le quatrième but des siens à la 79e minute.             

Eustáquio a écopé un carton jaune pour le Canada, ce qui veut dire qu’il ratera le dernier match de phase de groupes dimanche contre les États-Unis.

La formation partante du Canada était composée de Maxime Crépeau devant le filet, Doneil Henry au poste d’arrière droit, Steven Vitória comme défenseur central et Kamal Miller au poste d’arrière gauche. Tajon Buchanan, Alistair Johnston, Stephen Eustáquio, Mark-Anthony Kaye, Jonathan Osorio, Lucas Cavallini et Cyle Larin occupaient le milieu de terrain vers l’attaque. L’entraîneur-chef John Herdman a remplacé Cavallini, Osorio et Johnston par Junior Hoilett, Samuel Piette et Richie Laryea à la 69e minute, puis Larin et Buchanan par Ayo Akinola et Tyler Pasher à la 77e minute.

PROGRAMME DE L’ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE DE CANADA SOCCER

L’équipe nationale masculine de Canada Soccer a été couronnée championne de la Concacaf à deux reprises, ayant remporté le Championnat de la Concacaf de 1985 et la Gold Cup de la Concacaf en 2000. Le Canada en sera cette année à sa 15e participation à la Gold Cup de la Concacaf depuis 1991. Outre la première place enregistrée en 2000, le Canada a atteint les demi-finales en 2002 et 2007. Au cours des cinq dernières années, de 2017 à 2021, le Canada fait partie d’un groupe de quatre pays seulement à avoir terminé parmi les six meilleurs des trois principaux tournois de la Concacaf, ayant pris le cinquième en Ligue des Nations A de la Concacaf et sixième dans les présentations de 2017 et 2019 de la Gold Cup de la Concacaf.

Le tournoi de la Gold Cup de la Concacaf 2021 offre une occasion importante à la jeune équipe palpitante du Canada de bâtir un rythme et d’acquérir une précieuse expérience en disputant des matchs significatifs contre les meilleures nations de la région en préparation pour la ronde finale de qualification de la Concacaf pour la Coupe du Monde de la FIFA™.

CanadaSoccerStore.com est le nouvel endroit où trouver les vêtements et articles officiels de Canada Soccer, incluant les maillots personnalisés de l'équipe nationale