Fleming au Temple de la renommée CONCACAF

Ottawa, Ontario – L’Association canadienne de soccer est heureuse et fière d’annoncer que son président, Jim Fleming, sera intronisé au Temple de la renommée de la CONCACAF lors d’une cérémonie spéciale qui se déroulera le 19 avril à Miami, en levée de rideau du congrès de la CONCACAF.



M. Fleming est un personnage très respecté dans la communauté internationale du soccer et ses accomplissements pour le soccer canadien et dans la confédération CONCACAF sont nombreux.

Ottawa, Ontario – L’Association canadienne de soccer est heureuse et fière d’annoncer que son président, Jim Fleming, sera intronisé au Temple de la renommée de la CONCACAF lors d’une cérémonie spéciale qui se déroulera le 19 avril à Miami, en levée de rideau du congrès de la CONCACAF.



M. Fleming est un personnage très respecté dans la communauté internationale du soccer et ses accomplissements pour le soccer canadien et dans la confédération CONCACAF sont nombreux. C’est sous son règne que le Canada a connu le plus de succès sur la scène internationale, notamment par sa participation à la phase finale de la Coupe du monde de 1986 et lors de sa conquête de la Gold Cup en 2000.



«Je suis ravi de me joindre à un groupe si illustre au sein du Temple de la renommée et j’apprécie vraiment cet honneur,» a dit Fleming qui a été intronisé au Temple de la renommée du sport de l’Alberta en 1987 et a reçu le titre de membre à vie de l’ACS.



Né en 1935 à Édimbourg en Écosse, M. Fleming s’est impliqué au soccer canadien dès son arrivée au Canada en 1968, à titre d’arbitre. En 1970, il est entré au sein du milieu administratif alors qu’il a été élu président de l’association des arbitres d’Edmonton. M. Fleming a été président de l’association régionale d’Edmonton et de l’association de soccer de l’Alberta durant les années 1970 et il a été élu au sein du conseil exécutif de l’Association canadienne de soccer en 1980.



En 1982, la carrière en soccer de M. Fleming a fait un bond prodigieux lorsqu’il a été élu président de l’ACS jusqu’à la fin de son mandat de quatre ans, en 1986. C’est durant cette période que l’ACS a connu ses meilleurs résultats internationaux, débutant en 1984 avec une cinquième place aux Jeux olympiques de Los Angeles. Ce classement a placé les fondations pour une solide prestation dans le tournoi de qualification de la Coupe du monde, remportant le championnat de la CONCACAF en 1985 et se qualifiant pour la Coupe du monde de 1986 au Mexique.



Suite à cela, M. Fleming a été président du comité organisateur local du championnat du monde U16M de la FIFA, au Canada en 1987, qui s’est tenu dans des stades à guichets fermés à Toronto, Montréal, St-Jean (NB) et St. John’s (TN) en juillet de cette année.



Les accomplissements et les habiletés de M. Fleming ne sont pas passées inaperçues au cours des 20 dernières années et il s’est retrouvé au sein de plusieurs organismes internationaux. Au cours des années 1980, il a siégé au sein de nombreux comités de la Fédération internationale de football association (FIFA), incluant les comités technique et olympique. Toujours durant cette période, il aussi été commissaire de match de la FIFA et a supervisé la présentation de plusieurs matchs de la Confédération.



En 1986, il a été élu membre au sein du conseil exécutif de la CONCACAF et, quatre ans plus tard, a été promu vice-président senior de la CONCACAF pour une période de huit ans, agissant comme bras droit du président Jack Warner. En 1994, M. Fleming a été nommé au sein du comité d’appels de la FIFA, puis en 1998, il a été demandé au poste de président du comité d’appels de la CONCACAF.



Toujours en 1998, M. Fleming est revenu au sein de l’ACS à titre de président, position qu’il occupe encore aujourd’hui. Depuis, il a travaillé à de nombreux nouveaux projets tels que le « Plan vers le Succès » qui a engagé l’ACS dans une programmation et un financement à long terme impliquant tous les niveaux du sport. sport. L’adoption ce plan a permis l’injection de plusieurs millions de dollars neufs par les membres dans ces programmes de développement. Le Plan a été adopté à l’unanimité par les membres de l’ACS, à l’automne 2000.



La prestation de l’équipe canadienne masculine de Coupe du monde a refait surface avec sa plus importante victoire depuis sa qualification pour la phase finale de Coupe du monde en 1986. La conquête de la Gold Cup de la CONCACAF en 2000 a surpris le monde entier. Les Canadiens ont presque répété l’exploit en 2002, terminant au troisième rang.



Durant son mandat présidentiel, M. Fleming a aussi priorisé le soccer féminin. L’équipe canadienne féminine de Coupe du monde est aujourd’hui reconnue comme une des meilleures équipes au monde, suite à ses récentes victoires contre les puissances mondiales que sont les États-Unis et la Chine. Il a aussi engagé le Canada dans l’accueil du tout premier championnat du monde junior féminin de la FIFA, qui se déroulera dans l’Ouest du pays cet été. M. Fleming occupe aussi le poste de président de cet événement excitant.



M. Fleming a aussi établi un nouveau partenariat avec le Gouvernement du Canada, qui a permis la création de la Fondation du soccer canadien, qui sert à créer un nouveau flot financier a être exploité au cours des nombreuses prochaines années. De plus, le Canada a présenté sa candidature pour accueillir le championnat du monde U20 masculin de la FIFA en 2007 et la Coupe du monde de la FIFA, lorsque la CONCACAF en obtiendra les droits d’accueil. Finalement, M. Fleming a créé un groupe formel de travail, visant à créer une ligne canadienne de soccer professionnel d’ici 2004. L’agenda de l’ACS pour les prochaines années s’annonce donc excitant.



M. Fleming et son épouse Kathleen sont arrivés au Canada en provenance d’Édimbourg en Écosse en 1968 et a occupé plusieurs positions au sein du gouvernement de l’Alberta. Il s’est retiré de la fonction publique provinciale en 2000. M. Fleming a quatre enfants et 13 petits enfants. Kathleen et lui ont récemment célébré leur 45e anniversaire de mariage.



M. Fleming et Jacques Rugard de la Guadeloupe seront intronisés au cours de la cérémonie du 19 avril, à laquelle assistera le président de la FIFA Joseph S. Blatter, son prédécesseur Dr. Joao Havelange et le président de la Fédération de football du Costa Rica et membre du conseil exécutif de la FIFA, Issac Sasso Sasso.


Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.