Edmonton frappe tard et fort pour l’emporter à Ottawa

Après avoir tiré de l’arrière pendant la majeure partie du match, le FC Edmonton a inscrit trois buts dans le dernier quart d’heure de jeu pour signer un gain de 3-1 sur le Fury d’Ottawa

Après avoir tiré de l’arrière pendant la majeure partie du match, le FC Edmonton a inscrit trois buts dans le dernier quart d’heure de jeu pour signer un gain de 3-1 sur le Fury d’Ottawa mercredi soir dans le match aller de la ronde préliminaire de l’édition 2015 du Championnat canadien Amway, devant 2402 spectateurs à la Place TD d’Ottawa en Ontario.

Dès la deuxième minute de jeu, une longue remise en touche du côté droit en fond de territoire du FC Edmonton a été déviée pour se retrouver en plein axe sur Oliver Minatel. L’attaquant du Fury a amorti le ballon avant de le tirer dans les cordages à la volée pour faire 1-0.

Les hôtes ont profité de plusieurs occasions de doubler leur avance, mais leurs tirs ont chaque fois raté la cible.

Plutôt discret en première demie, le club albertain s’est mis en marche vers l’heure de jeu, notamment après l’entrée sur le terrain du substitut Lance Laing. En moins de cinq minutes, ce dernier a fait sentir sa présence grâce à un coup franc dangereux et un tir de penalty.

Laing n’a pas su trouver le fond du filet sur ces deux occasions, notamment sur le penalty décerné à la 64e minute après une faute de main commise par Ryan Richter dans sa surface de réparation. Le tir de Laing a été brillamment arrêté par le gardien Romual Peiser qui a sauté à sa droite pour stopper le ballon à un environ un mètre du sol.

C’est à la 83e minute que le FC Edmonton a créé l’égalité. Un tir de l’extérieur de la surface de Tomi Ameobi a été stoppé par Peiser, mais le long retour a été repris par Daryl Fordyce qui n’a pas eu trop de difficulté à loger le ballon dans un filet béant.

Laing s’est vengé de ses occasions manquées plus tôt en marquant à la 87e minute, profitant d’une erreur défensive d’Ottawa pour loger le tir en croisé du côté gauche dans le petit filet opposé.

Ottawa a alors appuyé sur le jeu pour tenter de créer l’égalité, mais malgré les efforts désespérés des hôtes, la défensive d’Edmonton a su résister à la pression.

Dans la reprise du temps arrêté, Laing a préparé le jeu à la perfection dans la surface de réparation adverse pour Ameobi qui a logé le ballon dans le haut du filet à courte distance pour conclure la marque.

L’entraîneur du Fury Marc Dos Santos a entamé la rencontre avec le gardien Romual Peiser, les défenseurs Brandon Poltronieri, Colin Falvey, Rafael Alves et Ryan Richter, les milieux de terrain Julian DeGuzman, Sinisa Ubiparipovic et Nicki Paterson, puis les attaquants Paulo Junior, Andrew Wiedeman et Oliver Minatel.

Le Fury a effectué sa première substitution à la 69e minute quand Ubiparipvic a cédé sa place à Patryk Misik. Tommy Heinemann a ensuite remplacé Wiedeman à la 71e minute et Carl Haworth a conclu la rencontre en relève de Oliver, à compter de la 80e minute.

Du côté du FC Edmonton, Colin Miller a fait confiance au gardien Van Oekel pour démarrer le match, en plus des défenseurs Eddie Edward, Albert Watson, Mallan Roberts et Kareem Moses. Les milieux de terrain Sainey Nyassi, Ritchie Jones, Sadi Jalali, Tomas Granitto et Johann Smith, ainsi que l’attaquant Tomi Ameobi complétaient l’alignement.

Lance Laign a remplacé Smith à la 59e minute de jeu, puis deux minutes plus tard ce fut au tour de Cristian Rausales de remplacer Granitto, puis Jalali a cédé sa place à Daryl Fordyce à la 70e minute.

Le match retour de cette série de ronde préliminaire au total des buts sera disputé le mercredi 29 avril à 22 h (HE) au Clarke Field d’Edmonton en Alberta.

Le gagnant de cette série accueillera ensuite les Whitecaps de Vancouver dans le match aller de la ronde demi-finale le mercredi 6 mai, pour ensuite disputer le match retour au stade BC Place de Vancouver, le mercredi 13 mai.

Dans l’autre demi-finale, le Toronto FC rendra visite à l’Impact de Montréal le 6 mai pour ensuite accueillir les doubles champions en titre le 13 mai à BMO Field. La finale sera aussi disputée en format aller-retour les 12 et 26 août. Le gagnant de cette finale représentera le Canada à l’édition 2016-2017 de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!