Classe de 2009: Mike Stojanovic

Personne ne connaissait Mike Stojanovic lorsqu’il est arrivé au Canada, mais les gens ont su par la suite que ce joueur avait une longueur d’avance sur tous les autres joueurs du terrain. Lors de sa première saison avec les White Eagles de Toronto de la Ligue nationale de soccer, il a marqué un nombre impressionnant de 52 buts et ce joueur habile a par la suite permis à son équipe d’avancer au championnat saisonnier.



‘J’étais fort et très rapide, ‘ a dit Stojanovic. ‘ Tu me donnais un demi-pas pis je disparaissais. ‘

Personne ne connaissait Mike Stojanovic lorsqu’il est arrivé au Canada, mais les gens ont su par la suite que ce joueur avait une longueur d’avance sur tous les autres joueurs du terrain. Lors de sa première saison avec les White Eagles de Toronto de la Ligue nationale de soccer, il a marqué un nombre impressionnant de 52 buts et ce joueur habile a par la suite permis à son équipe d’avancer au championnat saisonnier.



‘J’étais fort et très rapide, ‘ a dit Stojanovic. ‘ Tu me donnais un demi-pas pis je disparaissais. ‘



Suite à un court séjour avec Toronto, Stojanovic est parti pour la Ligue de soccer nord-américaine où il était encore confronté avec des gens qui ne lui connaissaient pas. Il a alors fait son nom en jouant pour le Rochester Lancers (1976-1980) pour cinq saisons où il était nommé Vedette LSNA de la deuxième équipe en 1977. Il a par la suite joué pour deux saisons avec une équipe plus forte, dont le San Diego Sockers (1981-82) où il a mérité le prix du Meilleur joueur de l’année en 1981.



À la fin de sa carrière (incluant un bref séjour avec le Golden Bay Earthquakes en 1982), il était classé neuvième sur la liste de buteurs sans précédent.



‘ J’étais comme un orage quand j’étais au centre, ‘ rigolait Stojanovic. ‘… et quand j’arrivais à la boite, j’étais plutôt comme un ouragan. ‘



En 1980, Stojanovic a représenté le Canada lors des qualifications de la Coupe du monde de la FIFA en Espagne. En deux saisons, il a aidé le Canada lorsqu’ils ont réussi six victoires, six matchs nuls et que deux défaites alors que le Canada manquait un seul but afin de pouvoir se qualifier pour la Coupe du monde de la FIFA 1982 en Espagne. Il a marqué trois buts lors de neuf matchs de qualifications.



‘ Il nous manquait un seul but afin de continuer en Espagne, ‘ expliquait Stojanovic. ‘ Je rêve toujours à pourquoi nous avons pas réussi, même aujourd’hui. ‘



Toutefois, les regrets du passé sont remplacés par les rêves d’aujourd’hui, car Stojanvic a maintenant pris sa place parmi les autres légendes canadiennes dans le Temple de la renommée du soccer.



‘ Ceci est un honneur pour quelconque personne sélectionnée au Temple de la renommée, ‘ affirmait Stojanovic. ‘ Cet honneur vaut plus que tout l’argent du monde – cette reconnaissance est éternelle.’


Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!