Championnats canadiens : Le Fury d’Ottawa prend les devants 2-1 après une victoire historique à la maison contre le Toronto FC

Ottawa Fury FC 2:1 Toronto FC

Le Fury d’Ottawa a signé une impressionnante victoire de 2-1 dans le match aller de la demi-finale de l’édition 2017 du Championnat canadien aux dépens du Toronto FC, quintuple champion national. Ryan Williams et Sito ont inscrit les deux buts des locaux en deuxième demie, au grand plaisir des partisans réunis à la Place TD d’Ottawa.

Le Fury a ainsi prolongé à trois matchs sa série de victoires consécutives à domicile dans les matchs du Championnat canadien avec sa victoire l’an dernier en demi-finale contre les Whitecaps de Vancouver et deux victoires cette année contre le FC Edmonton en ronde de qualification, puis mardi soir contre Toronto. Le Fury devra maintenir ou améliorer son avance de 2-1 au total des buts la semaine prochaine alors qu’ils rendront visite aux Reds au BMO Field de Toronto pour avoir l’occasion de passer en finale du tournoi.

Toronto FC a ouvert la marque dans ce match alors que le joueur par excellence du tournoi de l’an dernier, le Français Benoît Cheyrou a réalisé un superbe jeu de passe-et-va avec les Canadiens Raheem Edwards et Jordan Hamilton. Sur la dernière passe, Cheyrou s’est avancé seul contre le gardien qu’il a déjoué pour procurer une avance de 1-0 aux Torontois à la 35e minute.

En deuxième demie, Ryan Williams a créé l’égalité sur un penalty à la 57e minute. Sur le jeu précédent qui découlait d’un coup de pied de coin d’Ottawa, le ballon a été redirigé de la tête par Ramon Del Campo directement contre le poteau, puis sur une autre tentative au filet de Sito, une faute de main a été commise par un joueur torontois, conduisant au penalty.

À la 72e minute, Tucker Hume a intercepté le ballon, ouvrant la porte au deuxième but d’Ottawa. Sito a été rapide pour atteindre le ballon pour ensuite tirer le ballon hors de la portée du gardien du Toronto FC.

Seule compétition canadienne donnant accès aux tournois internationaux, notamment la Ligue des Champions de la CONCACAF et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, le Championnat canadien est un tournoi prestigieux sans pareil au Canada.

Les nouveaux règlements sur le contenu canadien introduits par Canada Soccer en 2017 comprennent une exigence qu’au moins trois Canadiens figurent dans l’alignement partant pour tous les matchs du Championnat canadien, conduisant à un plus grand nombre de joueurs canadiens sur le terrain que pour les éditions précédentes du tournoi qui célèbre son 10e anniversaire cette année.

Au total, 13 Canadiens étaient en uniforme pour le match. Le Fury d’Ottawa a démarré le match avec Callum Irving, Eddie Edward et Jamar Dixon, tandis qu’Andrew MacRae, Thomas Meilleur-Giguère et Aron Mkungilwa n’ont pas été utilisés. Pour le Toronto FC, Jay Chapman, Raheem Edwards, Jordan Hamilton et Jonathan Osorio étaient de la formation partante. Ashtone Morgan et Tosaint Ricketts ont joué comme substituts tandis que Sergio Camargo n’a pas été utilisé.

La Bataille du Nord

« Nous surnommons cette compétition la ‘Bataille du Nord’ puisqu’il s’agit vraiment du champ de bataille pour la suprématie du soccer de club au pays et le seul tournoi donnant l’occasion aux clubs professionnels canadiens de progresser sur la scène internationale », affirme Peter Montopoli, secrétaire général de Canada Soccer. « Les clubs canadiens sont passés près d’obtenir une qualification pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, notamment l’Impact de Montréal en 2015 et nous sommes confiants que nous verrons du soccer de classe mondiale dans chacun des matchs de la nouvelle édition du Championnat canadien. »

Parcours vers la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

Le parcours vers la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA démarre au Canada avec une ronde de qualification aller-retour dont le gagnant rejoindra les trois formations canadiennes de la MLS pour une ronde demi-finale de deux matchs aller-retour. Aussi de format aller-retour, la finale couronnera le Champion canadien et récipiendaire de la Coupe des Voyageurs, le 27 juin. Un barrage spécial d’un match de la Bataille du Nord opposant le Toronto FC, gagnant de l’édition 2016 du Championnat canadien aux champions de 2017 sera disputé le 9 août à Toronto pour déterminer qui passera à l’étape suivante, à moins que le Toronto FC défende son titre national avec succès cet été.

Le champion de la Bataille du Nord représentera le Canada à la Ligue des Champions de la CONCACAF Banque Scotia, le tournoi de club le plus prestigieux de la région et dont le champion obtient un laissez-passer pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

Un des trophées les plus distingués du soccer de clubs, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA oppose chaque année les gagnants de la Ligue des Champions de la CONCACAF à ceux des cinq autres championnats continentaux, soit la Ligue des Champions de l’AFC en Asie, la Ligue des Champions de la CAF en Afrique, la Copa Libertadores en Amérique du Sud, la Ligue des Champions de l’OFC en Océanie et la Ligue des Champions de l’UEFA en Europe. La compétition inclut aussi le champion national du pays hôte.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.