Canada Soccer partenaire de la CONCACAF, de la FIFA et d’INTERPOL pour lutter contre le trucage de matchs

Jusqu’à ce que d’autres ressources soient disponibles, Canada Soccer encourage les participants de notre sport qui sont témoins ou qui sont mis au courant d’activités louches liées au trucage de matchs ou qui menacent l’intégrité du soccer au Canada à soumettre ces informations aux services de divulgation de la CONCACAF (integrity@CONCACAF.org) et de Canada Soccer (integrity@canadasoccer.com).

Dans la poursuite de ses efforts de lutte contre le trucage de matchs de soccer sur notre territoire, Canada Soccer a joint ses forces à celles de la CONCACAF, de la FIFA et d’INTERPOL pour assurer l’intégrité de notre sport par des programmes coordonnés de prévention et d’éducation pour les joueurs, les arbitres et les officiels.

« De concert avec la CONCACAF, Canada Soccer mettra en œuvre une stratégie sur l’intégrité visant à prévenir le trucage de matchs et ainsi protéger l’intégrité du soccer au Canada », a déclaré Victor Montagliani, Président de Canada Soccer. « Nous travaillerons avec nos membres et autres intervenants pour initier la formation auprès de cibles clés de trucage de match et nous poursuivrons notre travail de gouvernance du soccer au Canada de façon professionnelle en collaboration avec nos partenaires. »

« La CONCACAF est déterminée à éradiquer ce fléau du football par l’éducation et la surveillance et sanctionner ceux impliqués dans tout type de comportement qui vont à l’encontre de l’éthique et des lois, contrevenant ainsi à la nature légitime du sport », a ajouté Jeffrey Webb, Président de la CONCACAF.

“Canada Soccer heureuse d’annoncer que nous avons entamé une importante étape dans notre combat en procédant à la nomination d’Earl Cochrane à titre d’Agent de l’intégrité au sein l’organisation » a annoncé Peter Montopli, Secrétaire général de Canada Soccer. « Nous sommes confidant qu’il se montrera un agent proactive et digne de confiance dans la lutte de protection de notre sport. »

À ce titre, Cochrane a suivi le cours d’INTERPOL « Former les formateurs » de la CONCACAF au mois de mai et il a obtenu sa certification INTERPOL d’Instructeur des footballeurs, arbitres et entraîneurs dans la prévention de trucage de matchs.

Organisée par la CONCACAF et présentée par la FIFA et INTERPOL, cette session offrait aux participants une formation particulièrement personnalisée sur la façon de prévenir le trucage de matchs au soccer. La formation des formateurs figure parmi les premières étapes de l’approche à volets multiples de la CONCACAF pour combattre le trucage de match par l’éducation et la prévention avec pour objectif ultime de protéger les participants du sport de criminels organisés déterminés à truquer les résultats.

Comme formateur certifié par INTERPOL, Cochrane dirigera maintenant les efforts de Canada Soccer pour livrer des renseignements additionnels aux joueurs, arbitres et officiels d’équipe et il fournira à ces personnes les outils et la connaissance pour reconnaître les tentatives de trucage de matchs, puis y résister et rapporter ces situations.

Jusqu’à ce que d’autres ressources soient disponibles, Canada Soccer encourage les participants de notre sport qui sont témoins ou qui sont mis au courant d’activités louches liées au trucage de matchs ou qui menacent l’intégrité du soccer au Canada à soumettre ces informations aux services de divulgation de la CONCACAF (integrity@CONCACAF.org) et de Canada Soccer (integrity@canadasoccer.com).

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.