Bilan de l’Année : Les Canadiens établissent des records d’affluence en 2015

Peu importe la compétition, les succès d’équipe ou les réalisations individuelles, le fait saillant le plus commun a été le soutien des partisans locaux, le proverbial 12e homme

Quel a été le fait saillant de l’année au soccer au Canada? Peu importe la compétition, les succès d’équipe ou les réalisations individuelles, le fait saillant le plus commun a été le soutien des partisans locaux, le proverbial 12e homme.

Que ce soit en entonnant l’hymne national avant les matchs, en marquant des buts gagnants dans des compétitions de la FIFA à domicile ou des clubs canadiens qui remportent leurs matchs internationaux, soulèvent des trophées et marquent des buts mémorables chaque semaine, les partisans de ballon rond ont été présents en grand nombre en 2015.

Dans le paysage sportif canadien en 2015, les sept foules les plus importantes des stades sportifs pour des événements d’un jour étaient des matchs de soccer, d’abord la finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF à Montréal (61 004) et le quart de finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ à Vancouver (54 027). Cette dernière était une foule record pour une rencontre d’une équipe nationale canadienne au pays, toutes disciplines confondues.

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ a attiré un nombre record de 1 353 506 spectateurs sur 52 matchs, avec une moyenne de 26 539 spectateurs par match. Cette moyenne a été plus de 14 fois supérieure à la moyenne pour les matchs de qualification dans 79 autres pays. Le total était la plus importante affluence pour un tournoi de la FIFA à l’exception de la Coupe du Monde de la FIFA™.

La foule moyenne pour les cinq matchs du Canada était de 48 380 spectateurs avec trois matchs de plus de 50 000 spectateurs.

Dans ces 52 matchs, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ a aussi permis d’établir des records provinciaux d’affluence dans quatre des six provinces, 54 027 en Colombie-Britannique, 53 058 en Alberta (dans le match ou Christine Sinclair a marqué son but sur penalty), 32 716 au Manitoba et 13 138 au Nouveau-Brunswick.

En Ligue des Champions de la CONCACAF, les trois matchs de ronde éliminatoire de l’Impact ont attiré 38 104 spectateurs en quarts de finale (qui ont explosé de joie sur le but gagnant de Cam Porter), 33 675 spectateurs en demi-finale et 61 004 en finale. La moyenne pour les trois matchs de Ligue des Champions de la CONCACAF 2014-2015 en mars et en avril était de 44 261 spectateurs.

Pas moins de 51 matchs de la MLS ont été disputés au Canada attirant plus d’un million de spectateurs (1 048 254) soit une moyenne de 20 554 spectateurs par match à Montréal, Toronto ou Vancouver. Le Toronto FC a attiré la quatrième foule moyenne avec 23 451 spectateurs par match, notamment 30 266 spectateurs pour le match contre Montréal. Puis en séries éliminatoires, Vancouver a attiré 27 837 spectateurs pour son match à domicile de demi-finale d’association le 8 novembre.

Dans la NASL, le Fury d’Ottawa a établi un record de séries éliminatoires avec 9346 spectateurs, qui ont eu droit à un doublé de Tom Heinemann dans une victoire de 2-1 en prolongation. Ce record a été battu une semaine plus tard alors que 10 166 spectateurs ont assisté à la finale du Soccer Bowl à New York.

Après la saison de club, les partisans canadiens ont conclu une saison incroyable en agissant comme 12e homme pour l’équipe canadienne lors d’un match à domicile de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, le 13 novembre à Vancouver. Cette victoire de 1-0 a permis aux Canadiens d’empocher trois points pour lancer son parcours en ronde demi-finale de qualification de la CONCACAF en route vers Russie 2018.

Cette victoire à domicile a attiré 20 108 spectateurs, un record pour un match de l’Équipe nationale masculine de Canada Soccer en Colombie-Britannique. C’est un record qui devrait être battu alors que le Canada poursuivra son parcours vers Russie 2018, le 25 mars 2016 contre le Mexique au stade BC Place.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!