À la mémoire de Tony Waiters, membre honoré du Temple de la renommée

Tony Waiters était un membre du Temple de la renommée de Canada Soccer ainsi qu’un membre à vie de Canada Soccer.

Tony Waiters, l’entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine de Canada Soccer qui a remporté un Championnat de la Concacaf et a amené le Canada à la Coupe du Monde de la FIFA en 1986 est décédé à l’âge de 86 ans. L’ancien gardien de but de l’Angleterre devenu entraîneur était un membre du Temple de la renommée de Canada Soccer ainsi qu’un membre à vie de Canada Soccer.

Embauché comme entraîneur-chef et gérant le 4 décembre 1982, Waiters a qualifié le Canada 16 mois plus tard pour le Tournoi olympique de football masculin à Los Angeles 1984 grâce à une victoire à domicile à Victoria, en Colombie-Britannique. Quatre mois plus tard, le Canada atteignait les quarts de finale des Jeux olympiques avant d’être éliminé en tirs de barrage par le Brésil.

Le 14 septembre 1985, Waiters a qualifié le Canada à sa première Coupe du Monde de la FIFA à Saint-Jean-de-Terre-Neuve, remportant aussi le premier Championnat de la Concacaf du Canada avec une célèbre victoire 2:1 face au Honduras au King George V Park. L’année suivante, le Canada a participé à la Coupe du Monde de la FIFA au Mexique, mais a ultimement été éliminé après trois défaites consécutives face à des équipes européennes, incluant une défaite 1:0 face à la France, championne d’Europe.

Selon Jim Fleming en 1985, président de Canada Soccer à cette époque, Tony « était toujours bien préparé pour la tâche à accomplir et rien n’avait l’air de l’inquiéter. Son calme extérieur s’est propagé à son personnel de soutien et ils étaient tous bien organisés d’une manière efficace. »

Waiters a quitté son poste au Canada après la Coupe du Monde de la FIFA, mais est revenu pour un deuxième mandat à partir du 5 octobre 1989. Il a fait partie de la Commission technique et de développement de la Concacaf et du panel Coaching Matters de la Concacaf et a été instructeur de la FIFA pour des cours pour entraîneurs.

« Il a pris des joueurs de styles variés et les a moulés dans une unité qui a joué le seul type de jeu qui allait rendre le Canada compétitif sur la scène mondiale selon lui, a expliqué Kevan Pipe en 1986, secrétaire général de Canada Soccer à l’époque. Le 1er juin, son équipe et lui était à seulement 11 minutes, ou un but, de la première surprise de la Coupe du Monde de la FIFA 1986. »

Avant de se joindre au Canada, Waiters a remporté le prix d’entraîneur de l’année dans la North American Soccer League, puis a mené les Whitecaps de Vancouver au Championnat de la NASL l’année suivante. Avant de déménager en Amérique du Nord, il a été entraîneur de l’équipe juvénile d’Angleterre, puis du Plymouth Argyle, remportant une promotion de club vers la deuxième division après la saison 1974-1975.

En tant que joueur, Waiters a été gardien de but pour l’Angleterre, effectuant cinq apparitions pour l’équipe nationale en 1964. Au niveau club, il a joué entre autres pour le Blackpool FC, effectuant plus de 250 apparitions après ses débuts le 26 décembre 1959. Il a aussi joué pour Macclesfield et avant ça pour le Loughborough College, où il a obtenu un certificat en enseignement de l’éducation physique.

Waiters a obtenu le prix de service méritoire Aubrey-Sanford en 1996. Il a été intronisé au Temple de la renommée de Canada Soccer en 2001, au Temple de la renommée du sport de la Colombie-Britannique en 2019 et au Temple de la renommée du soccer de la Colombie-Britannique en 2019. Il a aussi obtenu le titre de membre à vie de Canada Soccer en mai 2019.

M. Waiters laisse dans le deuil sa femme Anne et leurs enfants Scott et Victoria. Né le 2 février 1937 à Southport, en Angleterre, il est décédé à l’âge de 83 ans.

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.